Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Aigle : Que s’est-il passé au Nigéria ?

Camfoot.com

Le représentant Camerounais torturé jusqu’à l’ultime minute du match par les Nigérians ont été battu lourdement, 5 buts à 0 en match retour comptant pour les huitièmes de finale retour de la coupe de la confédération africaine de football. Aigle a les yeux rivés désormais sur le championnat national où il est menacé de relégation. Cela passe désormais par les victoires devant Danay FC de Yagoua, Union Sportive de Douala et Astres de Douala.

Le 7 mai 2009

Prévu pour débuter à 15 h 30’, c’est finalement à 16h 35’ que le match contre Bayelsa United FC du Nigeria a débuté au Township Stadium d’Oghara. La torture imposée aux membres de la délégation Camerounaise depuis mercredi dernier s’est poursuivie le jour de la rencontre. Alors que l’Oiseau de la Menoua s’apprête à quitter l’Hôtel à 13 h pour le stade, les responsables de l’Hôtel « Covenant Suites » où l’Aigle a pris ses quartiers, ferment le portail l’empêchant ainsi de s’envoler vers le Township d’Oghara où l’attendait son adversaire Bayelsa United. Les responsables de l’hôtel exigent avant de laisser sortir l’équipe camerounaise, le payement d’une somme de 940.000 nairas représentant les frais d’hébergement et de restauration de l’équipe.

Les joueurs essayent de courir dans la cour de l’hôtel

Les responsables de la Fédération Nigériane de Football qui étaient supposés prendre en charge ces frais sont introuvables depuis l’arrivée de l’équipe à Sapele. Après deux heures de discussions, le secrétaire général de la fédération nigériane de football va arriver et tentera un arrangement avec le responsable de l’hôtel. Malheureusement la négociation va échouer parce que le patron de l’hôtel exigeait de l’argent liquide. Les joueurs qui attendaient dans le bus depuis quelques heures vont être obligés de rentrer dans les chambres. A 15 h 45’, le représentant du ministre des sports et de la jeunesse du Nigeria va arriver sur les lieux avec derrière lui plus de 20 militaires armés. Ces derniers vont une fois franchis le portail de l’hôtel tirer trois coups de feu en l’air, sans que nous ne comprenions la signification. Les Camerounais vont prendre peur même si les nigérians qui étaient là ont donné l’impression d’être habitués à ce genre de pratique. Le représentant du ministre des sports du Nigeria va faire fléchir le patron de l’Hôtel qui va accepter d’ouvrir son portail, toutefois, il fallait donner en gage, les billets d’avion retour de la délégation Camerounaise.

L’Aigle va quitter Sapele à 16h, pour finalement arriver au stade 30 minutes plus tard. L’arbitre Gambien Gassama Bakary va engager la rencontre 5 minutes après sans que l’Oiseau de la Menoua n’ait eu le temps de s’echauffer. Et comme on pouvait s’y attendre, les poulains de Joseph Marius Omog vont tenir 25 minutes seulement avant le naufrage. Les arbitres gambiens vont eux aussi prendre une part active à l’hécatombe. Le premier but Nigérian qui porte la griffe d’Emma Nwachi intervient à la 26e minute suite à une mésentente entre le libero Abdou Oumarou et le stoppeur Adjouga.

Entrée des équipes

Deux autres buts suivront coup sur coup à la 31e et à la 32e minute par Emma Nwachi qui charge au passage Adjouga et par l’attaquant Marson. Malgré l’arbitrage qui est clairement à la faveur de Bayelsa United, la défense de l’Aigle au niveau de l’axe central va beaucoup pécher par manque de communication. Le coach Joseph Marius Omog est d’ailleurs conscient de cette situation puisqu’il remplace dès la 35e minute Adjouga par Rousseau Mengaptché. Les deux équipes vont regagner les vestiaires sur ce score de 3 buts à 0 en faveur de Bayelsa United.

La deuxième manche ne sera pas différente de la première, malgré l’entrée en jeu de l’international junior José Tchakoudie comme milieu offensif et de Serge Bayiha à la récupération. Bayelsa United FC, a qui tout réussi, va saler l’adition à la 61e minute par Gbemi, parti dans le dos de la défense Camerounaise. Le dernier but interviendra à l’ultime minute de jeu et porte l’estampille de Tarilaye.

Phase de jeu

Le score de 5 buts à 0 est certainement la résultante de tout ce que le club camerounais a subi depuis son arrivée au Nigeria. Pour Pierre Nguefack, le président directeur général de l’Aigle de la Menoua, il est question de tourner la page de la coupe d’Afrique et de se focaliser sur les trois dernières journées du championnat. L’oiseau de la Menoua qui se trouve dans la zone de relégation avec 26 points doit absolument batailler pour conserver sa place au sein de l’élite nationale. Les trois derniers adversaires de l’Aigle pour ce 50e championnat national de première division ne sont autres que Danay FC de Yagoua, Union Sportive de Douala et Astres de Douala à la dernière journée.

Guy Nsigué à Sapele (Nigeria)


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 7 mai 2009 à 10:40, par ? En réponse à : Aigle : Que s’est-il passé au Nigéria ?

    Avez-vous vu le stade ? Rien à voir avec nos champs de patates d’ici. Je suis sûr que les joueurs camerounais avaient des difficultés à évoluer sur une si belle pelouse. Rien à voir avec le stade du CENAJES de dschang.

    Shame to us

    • Le 7 mai 2009 à 10:56, par ? En réponse à : Aigle : Que s’est-il passé au Nigéria ?

      Mon cher frere,le stade n’a rien a voir.Ton jugement est si « pietre » ke je me demande si tu pratiques un quelconque sport.Apres tout ce ke cette equipe a vecu et aucun sportif ne dementiras le resultat etait evident,les joueurs ont perdu la concentration et cela est normal et je titererai meme un coup de chapeau aux joueurs de l’Aigle pour leurs carisme car supporter 25 min de jeu sans s’etre echauffer c pas donné.
      Donc mon cher frere reflechi avan de faire de pareil jugement........

    • Le 7 mai 2009 à 12:59, par priso bouboule En réponse à : Aigle : Que s’est-il passé au Nigéria ?

      moi ce que je retiens de ce match n’est autre que de la frustrations, nos voisins sont champion dans ce domaine, pourquoi vous etes etonner, je tire mon chapeau a l’oiseau de la menoua pour cet esprit de fair play, on ne pleur pas la defaite car cela nous a murit et prochainement une equipe du nigeria viendras jouee au boa et nous allons leurs rendrent la monnaie et je verais comment mon frere ivoirien viendras encore sur ce site insulter les camerounais .vous avez vu ou l’aigle s’est entrainer et ce parking de l’hotel, mais en fais l’ambassade du cameroun au nigeria devrais intervenir aussi, au lieu d’abandonner ces gars , apres tout nous sommes camairs quils pleuvent ou quil neige ,je suis vraiment facher , mais bonne chance a ces joueurs qui ont montres beaucoup de courage priso de loum-ville

    • Le 7 mai 2009 à 15:14, par El condor En réponse à : Aigle : Que s’est-il passé au Nigéria ?

      Il faut être un vrai idiot pour être content qu’une équipe prenne 5 buts alors qu’elle veut se qualifier au tour suivant. Il n y a que des cancres comme toi pour tirer un coup de chapeau aux joueurs pour avoir tenu 25 min avant de craquer. Vous aimez trop trouver des prétexte pour cacher vos lacunes. Tu qui prétends connaitre la pratique du sport tu penses que dans les conditions normales Aigle aurait fait quoi contre cette équipe ?

      Et puis si tu avais l’intelligence de lire entre les lignes tu devais comprendre que l’image du stade est une invite à nos autorités de faire quelque chose pour nous doter des infrastructures dignes de nous. Mais toto comme tu es tu as fait une interprétation de premier degré. Tu es pathétique

    • Le 7 mai 2009 à 17:29, par Zeupii En réponse à : Aigle : Que s’est-il passé au Nigéria ?

      El Condor, c’est toi le pathetique... Vas te coucher au lieu de te cacher dans le noir et insulter les gens. Can you make a point without swearing ?Tu es tellement limite’ que tu ne peux pas avoir une opinion sans insulter...

    • Le 7 mai 2009 à 18:50, par El condor En réponse à : Aigle : Que s’est-il passé au Nigéria ?

      Parle plutôt de l’article au lieu de débiter tes âneries. Avec des gens comme toi qui parlent pour ne rien dire comment est ce que qu’on ne va pas aller se cacher de peur de se ridiculiser. Le Cameroun a un déficit d’infrastructures vrai ou faux ? Aigle de dschang n’a pas un stade digne de ce nom vrai ou faux. Avec tout ça comment êtes vous surpris qu’ils boivent la tasse. le traitement subi au Nigeria n’est qu’un aspect et n’excuse pas tout. Pour le dire je dois demander ton avis ?? pas du tout

    • Le 7 mai 2009 à 21:51, par ? En réponse à : Aigle : Que s’est-il passé au Nigéria ?

      aux gens qui ecrivent de n’importe quoi,ne venez plus sur le site etaler vos lacunes, n’affichez plus de n’importe quoi car ca traverse les frontiere et dicredite une fois de plus le niveau de l’education au cameroun.Quand quelqu’un vient sur un site ecrire :« ke je me demande » ca montre que cette personne ecrit du son et non du francais et ca ridicurise notre systeme educatif.
      En ce qui concerne l’aigle bravo vous avez bien tenu dans ces conditions difficiles aucune equipe au monde ne pourrait supporter dans ce etat ;pour celui qui est impressionne par le gason je tiens a lui dire que les lions les ont battu toujours sur un stade pareil c’est-a-dire bien amenage

    • Le 7 mai 2009 à 23:39, par dicaprio En réponse à : Aigle : Que s’est-il passé au Nigéria ?

      mon frère tu ne faut rien tu est trop jaloux des gars tu n ;as jamais joué au foot avec tout ce que les gars ont eu comme frustration et tu raconte ses bêtises il faut que ton fils soit aussi joueur et tu verras bien alors garde ta bouche bien merci pour ta bonne compréhension merci.

    • Le 8 mai 2009 à 09:41, par ? En réponse à : Aigle : Que s’est-il passé au Nigéria ?

      Commence déjà par écrire du bon français avant de critiquer les autres car en fin de compte tu n’as fait que substituer tes propres bêtises. Même la ponctuation te dépasse

    • Le 8 mai 2009 à 17:48, par pat le chat de la turkie En réponse à : Aigle : Que s’est-il passé au Nigéria ?

      c qui arrive a l aigle de dschang n doit pas les surprendre puisque kan une equipe arrive a dschang jouer ils ont cette habitude de maitre les adversaire mal a l aise donc mes freres de la menoua soyez sport et la prochaine vous seriez des guerriers.

    Répondre à ce message

  • Le 7 mai 2009 à 08:51, par Papa Nyanga (Illinois, USA) En réponse à : Aigle : Que s’est-il passé au Nigéria ?

    And what is the role of the Cameroon High Commission (Embassy) in Nigeria ? Shame ... shame ... shame !!!

    • Le 7 mai 2009 à 10:52, par BOSTON En réponse à : Aigle : Que s’est-il passé au Nigéria ?

      Je me demande vraiment quel est le role de la CAF dans l’organistation des rencontres de la sorte. Le traitement afflige aux clubs visiteurs devient desormais monnaie courante sans une intervention concrete de celle ci. Les clubs abandonnes a eux memes sans aucune protection. ISSA HAYATOU DEVRAIT PRENDRE SES RESPONSABILITES ENTRE SES MAINS. Craint-il perdre sa position de PDT kil conserve depui des decenies au detriment du football africain. A vrai dire c’est une honte pour le football africain.

      Et la diplomatie Camerounaise ds tt ca ? ou est elle passee ? C ca le Cameroun !! Quel est le role de l’Ambassadeur du Cameroun au Nigeria, deja fo til savoir sil es encor en vie ou sil reside au Nigeria.

      En somme, la CAF devrait etre regardante sur l’organisation des rencontres CAF et surtt la kalite d’acceuil des visiteuz. KEL HONTE PR LAFRIK.

      Essayez dc de pratiker ces fantasmes aux equipes lors de la prochaine CM, lafrik riskera detre supprimee de la carte du monde.

      KEL HONTE PR LAFRIK. Si ce ne st les arabes ki st champions du monde de ces formes de maltraitement de ekipes visiteuz pr leur saper l moral, ce st les nigerians, angolais et deja les camerounais. C’EST CA AUSSI LE PLAN TACTIK ? NIMPORTE KOI !!!

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon