Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Can juniors Congo 2007 : les coulisses

Camfoot.com

La 15e édition de la Coupe d’Afrique des juniors bat son plein, avec la 2e journée de la compétition dans le groupe A de Brazzaville. À noter la défaite du pays organisateur et l’élimination de la Côte d’Ivoire. Pour le groupe B, les matches sont prévus mercredi, à partir de 14 heures. En attendant un crucial Cameroun-Zambie, quelques infos glanées à Pointe Noire, autour de la délégation des Lionceaux...

Le 23 janvier 2007
commentaires

- Dans le groupe A, à Brazzaville, on a enregistré ce mardi les victoires de la Gambie sur les Diables rouges locaux (1-0) et du Burkina Faso contre la Côte d’Ivoire (2-0). Les jeunes Scorpions gambiens, issus de la génération cadette qui avait gagné à domicile la CAN 2005 U-17 sont les premiers qualifiés pour CANADA 2007. De leur côté, les Eléphants avec deux défaites en deux sorties sont d’ores et déjà éliminés...

- Les congolais de Pointe-Noire ont été très déçus et même choqués par la défaite des lions indomptables devant les pharaons d’Egypte, dimanche dernier. Après le match, on n’en revenait pas dans les rues de la ville côtière. Les Congolais disent supporter les Camerounais pour le beau football que ce pays a toujours produits, mais surtout parce que le Cameroun et le Congo sont les seuls pays de l’Afrique centrale dans ce tournoi.

- Le president de la fédération camerounais de football, monsieur Iya Mohammed a eu un malaise qui a jeté un froid dans la délégation Camerounaise à Pointe- Noire. Le président de la Fecafoot dans la nuit d’avant d’hier faisait beaucoup de diarrhée et vomissait en même temps. Le Dr Abela Martin Ondobo, médecin des lions juniors a été réveillé à 3h du matin pour porter secours au patron du football. Dans la journée d’hier, il se remettait peu à peu de son malaise. Il faut dire que Patrick Mboma, François Ngoumou et le coach Aboubakar Souleymanou ont eu, eux aussi, le même malaise. Ici on pense qu’il s’agit d’un problème de repas pas très frais...

Les juniors congolais à l’heure du déjeuner
Source : Site officiel Can Congo 2007

- Décidément, les problèmes de repas se posent avec acuité dans ce tournoi de jeunes footballeurs africains. Les quatre équipes qui sont logées à l’hôtel Mboumvoumvou ont manifesté leurs ras-le-bol devant le menu qu’on leur propose au quotidien. Les Nigérians boudent la viande qu’on sert, les Camerounais les crudités, alors que les Egyptiens brandissent la menace de manger désormais dans leur consulat. Les organisateurs se disent surpris par les plaintes des joueurs, puisqu’ils ont commis un cuisinier depuis l’Europe pour faire les repas. Les responsables de la Caf ont présidé une réunion hier à l’hôtel, dans l’optique de calmer la tension.

- Les joueurs Camerounais contrairement aux autres équipes de cette poule B ne sont pas mieux lotis en matière d’équipement. Chaque joueur retenu dans la liste a reçu pour cette compétition, trois maillots, trois shorts et deux paires de bas. Avant le match contre l’Égypte, les joueurs ont exprimé leur mécontentement, mais le ministre Edjoa a calmé le jeu en leur promettant une prime spéciale en cas de victoire. Bien évidemment, la prime n’a pas été honorée parce que les lionceaux n’ont pas gagné. La Fecafoot qui a signé le contrat avec Puma se défend en disant que nos jeunes n’ont pas eu suffisamment de maillots parce que plusieurs équipes nationales sont entrées en stage au même moment.

- Après que les juniors aient réclamé avec insistance l’amélioration de leurs conditions vestimentaires et après que la presse ait fait l’écho de cette affaire, le ministre des Sports Augustin Edjoa, chef de la délégation camerounaise à Pointe-Noire, a bien voulu rectifier le tir. Hier, le patron du sport a dépêché, Alphonse Benoît Essama, le directeur administratif des équipes nationales, Jean-Marie Ngaba, cadre à cette direction administrative et Saabo, le responsable du matériel à la Fecafoot, pour aller acheter les babouches puma aux joueurs. Mal leur en a pris, après avoir écumé toutes les boutiques de Pointe-Noire, ils n’ont pas trouvé ces babouches en nombre suffisant. Nos joueurs continuent donc à envier leurs camarades des autres équipes.

- Le moins que l’on puisse dire après la première journée des compétitions dans les deux sous poules est que cette 15e coupe d’Afrique des nations juniors est très mal organisée. Il n’y a pas de centre de presse pour permettre à la presse de travailler. Les badges des medias, confectionnés par la police conduisent à des tracasseries. Les photographes accrédités doivent parlementer pendant longtemps pour avoir accès à la main courante. Le responsable de la communication de la Caf dépêché à Pointe-Noire est dépassé par les évènements. Entre la dernière Can au Caire et cette Can juniors il n’y a pas photo, il revient à la Caf de rectifier le tir, si elle ne veut pas dénaturer cette compétition de jeunes.

- Dans la délégation Camerounaise ici à Pointe-Noire, personne ne comprend pourquoi le Fecafoot a choisi d’envoyer deux représentants malades . Joseph Ntoi, de la ligue provinciale de football du Nord-ouest en plus d’être malade, a des problèmes de vue. L’autre représentant de la Fecafoot, Ngango Otto, le tout nouveau président de la ligue provinciale de football du littoral est grabataire et a de la peine à se déplacer malgré la béquille. Les deux hommes ayant de la peine à se déplacer, il faut toujours quelqu’un pour leur tenir la main. La situation est plus grave, le jour des matchs, puisqu’il faut monter les escaliers du stade municipal de Pointe-Noire.

David Eto’o attend son heure...(4e à partir de la gauche)

- Le public du stade municipal de Pointe-Noire réclame à corps et à cris, David Eto’o, le frère de Samuel Eto’o, retenu dans la liste des juniors qui participent à cette coupe d’Afrique des nations. Les supporters de Pointe-Noire sont convaincus que David jouera comme Samuel, si non plus. Certains Camerounais de Pointe-Noire n’ont pas hésité à rencontrer l’entraîneur Aboubakar Souleymanou pour exprimer leur voeu de voir le joueur de Majorque fouler la pelouse contre la Zambie. Réponse du coach : « on verra demain ».

- Les primes des joueurs Camerounais pour cette coupe d’Afrique des nations juniors ont été définies avant la compétition. Chaque joueur a perçu 1 million de francs comme prime de participation. Les entraîneurs quant à eux ont reçu un peu plus, c’est-à-dire, 1 million 600 mille. Chaque match gagné au premier tour est primé à 500 mille pour les joueurs et 700 mille pour les entraîneurs. La victoire pour les joueurs en demi-finale est primée à 750 mille et 1 million pour les encadreurs. Au cas les lions remportent la finale, chaque joueur empochera 1 million de francs. Et dans ce dernier cas de figure, il n’est pas exclu que le chef de l’état offre une prime spéciale à l’équipe.

Rassemblées par Guy Nsigué à Pointe-Noire


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 24 janvier 2007 à 07:54, par Damba En réponse à : Can juniors Congo 2007 : les coulisses

    @Alex1a

    Je doute que Puma ait quelque chose à voir là-dedans. Si ce contrat leur a été attribué pour des raisons obscures, c’est que justement le mécanisme permettrait aux « heureux élus » de soustraire les équipements alloués et de détourner les crédits. Y a qu’à regarder les grabataires qui se battent pour y être malgré leur handicap et au péril de leur vie pour comprendre le degré de pourrissement !

    Le plus comique dans tout ça, c’est qu’avec ce genre de méthodes, ils ont l’air d’être surpris par les défaites et accablent nos pauvres joueurs qui ont le mérite de briller malgré tout. Mais s’ils le font, c’est uniquement parce qu’ils ne souhaitent pas voir la poule aux oeufs d’or leur filer entre les doigts. Le plus simple serait qu’ils fassent un minimum d’effort pour entretenir cette poule aux oeufs d’or, mais ils en sont incapables et c’est pathologique. Allez donc leur faire comprendre que la principale cause de ces défaites c’est eux qui rien que par leur présence déjà polluent nos joueurs avec leur énergie négative, leur paresse et leur soif de jouissance non méritée !!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 janvier 2007 à 23:13, par Alex1a En réponse à : Can juniors Congo 2007 : les coulisses

    ca fait vraiment pitié tout ca !
    c’est pathétique. Pas de maillot ? quand même ! il ne faut pas abuser ! à quoi sert ce sponsor pourri qu’on appelle PUMA ?

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon