Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Football jeune

Union de Douala en quête de nouveaux talents

Un mini-tournoi de détection de jeunes footballeurs a été organisé pendant trois jours à Douala, dans le but de dénicher de nouveaux joueurs qui intégreront le centre de formation d’Union de Douala.

Sharon Danilli, n’a que 13 ans, mais sa performance sur l’aire de jeu a impressionné plus d’un spectateur lundi dernier au stade de la Réunification. Comme la plupart de passionnés de football, cet ancien pensionnaire de l’École de football Brasseries du Cameroun (Efbc), élève en classe de seconde anglophone, a séché les cours, afin de s’offrir une chance de se faire remarquer par l’un des recruteurs venus assister à ce mini-tournoi de détection de jeunes footballeurs.

Le 27 octobre 2017
commentaires

Doué d’une finesse technique, d’une rapidité et d’une lecture de jeu remarquable, ce jeune milieu de terrain, pourtant surclassé dans l’équipe U17 de Union de Douala, a séduit le public du stade Omnisports de Douala, parmi lequel, Jaka Lucu, manager et représentant du directeur sportif du club de football slovène, Olimpija Ljutdjara FC. « J’ai été impressionné par le niveau de jeu de ces jeunes joueurs, principalement chez les U17 où j’ai vu des jeunes talentueux et intéressants, principalement le jeune Sharon de Union de Douala qui m’a impressionné avec son talent  », affirme ce manager slovène.

Selon Agrippine Djayap, l’un des encadreurs techniques du centre de formation de Union sportive de Douala, ce tournoi destiné aux joueurs des catégories junior et cadet, a été organisé non seulement pour permettre aux différents centres formations de Douala de mettre en exergue les talents de leurs pensionnaires, mais aussi pour détecter de jeunes joueurs pouvant renforcer l’effectif de leur centre de formation. « L’objectif de ce tournoi de détection, est de trouver de nouveaux talents pour renforcer notre effectif la saison prochaine afin d’avoir une bonne équipe dans les différentes catégories de football jeunes. En plus nous avons les recruteurs français et slovène, qui sont venus chercher des jeunes talents », explique t-il.

Quatre équipes, toutes basées à Douala, ont participé à ce mini-tournoi où seuls les meilleurs auront une chance de continuer l’aventure au Centre de formation d’Union sportive de Douala ou sous d’autres cieux.

L.M.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 29 octobre à 01:56, par alainpierre En réponse à : Union de Douala en quête de nouveaux talents

    Union de Douala en quête de nouveaux talents
    ah bon ?? c est plus la detections des recruteurs d europes ?? ah sa c est grave
    soyer un peut honnete envers vous et ayez pitiez de ces enfants

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre à 11:06, par Bobill En réponse à : Union de Douala en quête de nouveaux talents

    Les recruteurs Francais et Slovènes ? Je m´en doutais déjà que c´était encore pour la vente prématurée de nos enfants, qui seront encore délaissé sans suivi quelque part en europe, si tout tourne au vinaigre, que ce tournoi de « bienfaisance » a été organisé. Si vous leur attachez déjà de lourds carcans dès le bas âge : Combiens de tonnes pèseront les carcans à un âge avancé ? Le drame, que vous les managers Camerounais ne comprenez pas, est que le joueur que vous vendez prématurément à 50 000 Euro sera vendu à 5 Millions d´Euro au minimum d’ici 2 ou 3 ans en ayant investi pas plus des dépenses d’achat dans sa formation. Si ce joueur a vraiment du talent, la vente peut atteindre 50 Millions pour un investissement global de 100 000 Euro. Cependant, si vous gardez votre joueur , en lui octroyant la même formation, pour le transférer à 500 000 Euro, vous n’aurez pas investi plus de 5 000 Euro pour sa formation. Même au 21e siècle, vous léchez les popotins des colons par idiotie, alors que vous êtes assis sur une mine d´or. Vous tuez les instincts des jeunes footballeurs Camerounais au profit d´une linéarité improductive : changez les modes de formation et vous reviendrez au top en Afrique et dans le monde, que de jouer les lèche-culs.

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre à 09:20, par pat2lyon En réponse à : Union de Douala en quête de nouveaux talents

    @patrick
    Avant d’interpeller un intervenant et de débiter toute sorte de conneries à son égard, assures-toi que tu as le niveau basique pour le faire. Dans l’article intitulé « les concours pour la mascotte et l’hymne officiels lancés ». Tu me prêtes des propos qui ne relèvent que de ton idiotie endémique. Tu es la quintessence même de ce que le Cameroun a de plus bête. N’ose plus ouvrir ta sale gueule pour commenter mes interventions. Tu es trop nul pour ça, petit imbécile.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches