Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • Championnat
  • Dieudonné Happi : « Dans une bataille, même lorsqu’on est vainqueur, on perd (...)

Litige

Dieudonné Happi : « Dans une bataille, même lorsqu’on est vainqueur, on perd toujours quelque chose »

L’occasion de la tension de leadership au sein de Panthère sportive du Ndé, a permis au président du comité de normalisation de la fédération camerounaise de football (Fécafoot) de lancer un message non seulement à l’endroit des protagonistes de cette crise, mais aussi tous les acteurs du football.

Le 7 mars 2018
commentaires

Au début de notre réunion, nous avons indiqué que le comité de normalisation n’entendait pas prendre parti pour l’un ou pour l’autre camp. Et que seulement la décision que nous souhaitions repartir avec était celle d’un consensus, d’un accord, d’une retrouvaille familiale. Nous saisissons l’occasion pour lancer un vibrant appel aux populations du Ndé et à travers elles, toutes les autres populations du Cameroun pour en permanence prendre conscience de ce que dans une bataille, même lorsqu’on est vainqueur, on perd toujours quelque chose alors que s’il n’y avait pas de bataille, on n’aurait pas perdu cette chose. On pourra avoir le plaisir de la victoire, mais si avez perdu un bras en étant vainqueur, vous aurez perdu un bras. C’est la raison pour laquelle je voudrais que les populations du Ndé sachent qu’elles ont aussi la charge d’accompagner l’équipe, ce comité que nous avons mis en place, d’aider à la réconciliation totale du département du Ndé.

Propos recueillis par GT


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 8 mars à 12:00, par Rasta En réponse à : Dieudonné Happi : « Dans une bataille, même lorsqu’on est vainqueur, on perd toujours quelque chose »

    À ma connaissance, un Président de fédération sa mission, c’est de gérer les équipes nationales. La gestion des clubs relevant de la ligue de foot. On attend Me Happi dans la désignation de l’entraîneur des lions, on le voit plutôt s’afficher avec un Président d’une fédération qui a manœuvré ferme pour que l’organisation de la can 2019 soit retirée au Cameroun. On le voit s’afficher en tant que Président de la Fecafoot dans des congrès de club, ce qui ne relève ni de ses prérogatives, encore moins de des missions. Me Happi, faites le boulot qui est le votre, svp.

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches