Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Barrages D2 Ouest : Stade Bandjoun et Bandja Fc en finale

Camfoot.com

Ces deux formations ont obtenu leurs tickets qualificatifs ce mercredi au stade municipal de Bafoussam. Au match aller, elles avaient déjà annoncé les couleurs en venant à bout de leurs adversaires respectifs.

Le 9 juillet 2009
commentaires

Les matches des demi-finales retour comptant pour les barrages dans la ligue régionale de l’Ouest se sont disputés le mercredi 8 juillet 2009 au stade de Bamendzi. Pour cette circonstance quelque peu particulière, près de 3000 spectateurs se sont mobilisés pour apporter leur soutien aux clubs engagés à ce stade de la compétition. Après sa victoire étriquée d’un but à zéro devant Lion Blessé au match aller, Stade club de Bandjoun a une fois de plus réédité l’exploit en administrant la même punition à son hôte.

Après quinze minutes d’observation au cours desquelles les deux formations ont produit un jeu à la limite décousu, c’est dans le cours de la 25e minute que le public a commencé à se régaler d’un beau football. En ce moment, il revenait au capitaine Ngamou de Lion Blessé et ses coéquipiers de s’imposer afin de remonter la pente. Monkam et Ngameni pressent dans le camp de Stade sans toutefois trouver le chemin des buts. Au niveau de la défense de Stade, Ndedi et les siens ne baissent pas la garde.

Sur une balle de contre attaque à la 43e minute, Kamga et Pedjeu mettent en déroute la défense de Lion Blessé. Jonas Pedjeu amorti du pied le ballon et le propulse dans les filets. Le gardien Ngnam de Lion Blessé n’a que le temps de filmer le ballon aller se loger dans les filets. Débordement de joie dans les rangs des supporters de stade de Bandjoun qui séjourne en division inférieure depuis bientôt 8 ans. C’est sur cette courte avance que les deux clubs vont à la pause.

A la reprise, des changements sont opérés par les deux entraîneurs. Jusque là, c’est Stade qui fait le jeu ; à la grande désolation des supporters de Lion Blessé sur qui ils fondaient beaucoup d’espoir. Cette formation a été éliminée aux quarts de finale de la coupe du Cameroun par Les Astres de Douala. A la 86e minute, Pedjeu revient à la charge et efface toute la défense de Lion Blessé. Malheureusement pour lui, son ballon va passer au dessus de la barre transversale alors que le gardien était légèrement sorti. Le coup de sifflet final intervient sur ce score de 1 but à 0 en faveur de Stade qui l’emporte par 2 buts à 0 sur l’ensemble des deux rencontres.

« Nous sommes sûrs à ce moment précis d’avoir frappé un grand coup. Personne ne nous vendait chère la peau et comme le football n’est pas une science exacte, la technique a primé. Nous sommes sûrs d’aller le plus loin possible. C’est un travail d’ensemble que nous avons fait jusqu’ici », reconnaît Samedi Foko, entraîneur de Stade de Bandjoun. Pour Ebenézer Sekang, entraîneur de Lion Blessé, « c’est la déception totale. Nous ne comprenons pas ce qui arrive. Comme le football a trop de mystères je crois que la prochaine fois on va mieux s’organiser. Depuis le match aller on n’a vraiment pas d’explications à donner. »

Lors de la finale qui se joue ce dimanche, Stade croisera le fer avec Bandja Fc qui s’est également qualifié à l’issue des demi-finales retour. Après sa victoire de 2 buts à 0 devant Jeunesse au match aller, les deux clubs ont fait nul, 1 but partout, au match retour. Bandja a inscrit son but à la 20e minute par l’entremise de Kamdem, sur un coup franc de Bertin Sadeu. Jeunesse ne reviendra au score qu’à la 70e minute. Sur une passe de Ndam, Ngouh n’a pas eu de peine à battre le portier Ledoux Nsangou. La finale des barrages D2 à l’Ouest s’annonce explosive entre Stade et Bandja qui alignent dans leurs rangs des joueurs pétris d’expérience.

Blaise Nwafo à Bafoussam


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches