Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Elite One : Bamboutos accroché par les Astres

Après avoir obtenu son rapprochement de son public, les poulains de Charlemagne Mbongo sont restés sur une série de trois matchs nuls d’affilée.

C’est à un véritable jeu d’attaque-défense que le public venu nombreux a assisté au stade du Cenajes de Dschang où Bamboutos évoluait certes pour la deuxième fois depuis le début de la saison, mais pour la première fois à domicile. Un match d’un excellent niveau technique, une bataille sur l’aire de jeu entre les différents acteurs, un duel sur le banc de touche entre les entraîneurs et des joueurs hors pair et d’un talent à rechercher sur les grands stades d’hexagone.

Le 25 février 2018
commentaires

Voilà le spectacle hautement intéressant que dame pluie est venue interrompre dans le dernier quart d’heure. C’est une équipe de Bamboutos très conquérante mais en panne d’inspiration devant les buts qui a offert son hospitalité aux brésiliens de Bépanda venus visiblement chercher le point du nul. Entre la classe et la vivacité de Nzonewo Ndi, l’expérience et le charisme de William Djengue sans oublier les prouesses du virevoltant Ginola Mbuangi côté Bamboutos, il a fallu, pour y répondre, un Kerrido Haschou des grands jours et un étincelant Jean Berteau Simo qui tenait bien son rôle de capitaine.

Bamboutos aura littéralement dominé la partie, obligeant les Astres à aller puiser dans leurs réserves pour contenir ses multiples assauts. Une domination cependant stérile parce que les attaquants réussiront toujours à pêcher dans la finition face aux buts, amenant ainsi le public très nombreux d’ailleurs, à rester sur sa faim. Même l’arrivée de la pluie ne changera rien à la physionomie de la partie et c’est sur un score de parité que les deux équipes vont rejoindre leurs bases pour peaufiner les stratégies qui leur permettront de tirer leur épingle du jeu lors de la prochaine journée.

Si les fans des Mangwa Boys ont pointé un doigt accusateur sur le central de la partie, il reste que le coach Chalemagne Mbongo devrait revoir son schéma tactique en vue d’un meilleur rendement de ses poulains dont la pièce maîtresse Nzonewo Ndi est incertaine pour le prochain match en raison d’une blessure.

Gaël Tadj


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 27 février à 17:35, par Johnny En réponse à : Elite One : Bamboutos accroché par les Astres

    Monsieur Tadj, de grâce vous voulez nous faire croire que sur un terrain aussi piteux, des petits génies ont pu faire étalage d’un talent digne des meilleurs championnats européens ??? Et avec ça, le Cameroun n’a pas pu faire bonne figure au dernier CHAN, et nos deux représentants africains sont sortis piteusement dès le tour d’échauffement ??? Soyons un peu sérieux dans nos propos. Si nous voulons nous sortir de la nasse, il faut avoir l’honnêteté de dire que nous ne sommes pas bons.

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches