Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Prix Marc Vivien Foé 2021 : Toko Ekambi éliminé

L’attaquant camerounais de l’Olympique Lyonnais, lauréat en 2018, ne fait pas partie des trois derniers prétendants au Prix Marc Vivien Foé, qui récompense le meilleur joueur africain de Ligue 1.

Le 29 avril 2021
commentaires

L’Algérien de Montpellier Andy Delort, l’attaquant zimbabwéen de l’Olympique Lyonnais Tino Kadewere et le milieu offensif du RC Lens Gaël Kakuta sont les trois finalistes du Prix Marc-Vivien Foé 2021, décerné par RFI et France 24. Le nom du meilleur joueur africain du Championnat de France (Ligue 1) sera dévoilé le 17 mai prochain.
Andy Delort, Tino Kadewere ou Gaël Kakuta va marquer l’histoire du Prix Marc-Vivien Foé, distinction créée par RFI en 2009 et décernée avec France 24 depuis 2011. Jamais depuis 13 ans, un Algérien, un Zimbabwéen ou un Congolais n’a été élu meilleur joueur Africain du Championnat de France (Ligue 1). Il n’y avait d’ailleurs jamais eu de représentant du Zimbabwe ou de Léopard de RDC sur le podium.

Delort comme Belhanda ?

Kadewere serait également le premier Lyonnais et Kakuta le premier Lensois à être sacré, alors que la moitié (6 sur 12) des Prix Foé ont été remportés par d’anciens Lillois.
Delort, champion d’Afrique avec l’Algérie, peut, lui, succéder à un autre Montpelliérain, le Marocain Younès Belhanda, élu en 2012.

Le vainqueur connu le 17 mai

Le nom du lauréat sera en tout cas dévoilé juste après l’avant-dernière journée de Ligue 1, le 17 mai. Il succèdera au Nigérian Victor Osimhen, parti l’été dernier à Naples.

Avec Rfi.fr

Prix Marc-Vivien Foé : les lauréats des précédentes éditions
2009* : Marouane Chamakh (Maroc/Bordeaux)
2010* : Gervinho (Côte d’Ivoire/Lille)
2011 : Gervinho (Côte d’Ivoire/Lille)
2012 : Younès Belhanda (Maroc/Montpellier)
2013 : Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon/Saint-Etienne)
2014 : Vincent Enyeama (Nigeria/Lille)
2015 : André Ayew (Ghana/Marseille)
2016 : Sofiane Boufal (Maroc/Lille)
2017 : Jean Michaël Seri (Côte d’Ivoire/Nice)
2018 : Karl Toko-Ekambi (Cameroun/Angers)
2019 : Nicolas Pépé (Côte d’Ivoire/Lille)
2020 : Victor Osimhen (Nigeria/Lille)
*Le trophée ne s’appelait pas encore Prix Marc-Vivien Foé.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches