Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • Actualités
  • CAN 2019 - Mission d’inspection : Les confidences des experts de la (...)

CAN 2019 - Mission d’inspection : Les confidences des experts de la Caf

La mission commise par la confédération africaine de football (CAF) à l’effet d’inspecter les infrastructures à utiliser pendant la coupe d’Afrique des nations (Cameroun 2019) fait tout pour se montrer de bonne foi. Loin des suspicions d’une volonté de peindre uniquement le côté obscur des sites à visiter, elle a indiqué être là pour aider le Cameroun à réussir l’organisation de cet important événement sportif.

Le 17 janvier 2018
commentaires

« La Coupe d’Afrique des nations de football est la plus grande compétition sportive en Afrique. C’est la troisième plus grande compétition au monde. Je peux vous garantir que tous les yeux des personnes qui aiment le football seront tournés vers vous en 2019. Nous sommes sûrs et certains qu’avec votre présence, votre travail, cette CAN aura un grand succès. Nous sommes là pour vous faire des observations. Si vous avez des questions n’hésitez pas de nous les poser parce que et nous également, si nous avons des observations, nous allons vous les faire directement  », a indiqué Ismail Wally, chef de mission de la CAF au cours d’une séance de travail avec les responsables du comité de site de Bafoussam et autres responsables de la Primature ainsi que de la Présidence de la République.

Au-delà de cette promesse de bonne collaboration, les experts de la Caf ont fait preuve de praxis pendant leur descente sur les différents sites. Pendant leur passage au stade omnisports de Bafoussam, ils ont jeté un regard critique sur cette infrastructure.

Le point majeur relevé et qui marque l’imagination est l’aménagement extérieur. Ils ont suggéré que les travaux soient engagés dans les meilleurs délais. Le panneau électronique fonctionnel dans ce stade inauguré il y a deux ans n’a pas manqué d’attirer leur attention. Ils suggèrent que ce soit remplacé par un autre ayant une meilleure resolution manière à pouvoir être utilisé non plus seulement pour présenter les scores de match et les drapeaux des pays, mais aussi comme écran géant.

Le système de drainage des eaux du stade omnisports de Bafoussam n’a pas également convaincu les émissaires de la Caf. Et sa révision, ont-ils indiqué, est une impérieuse nécessité. Dans le même sillage, ils ont demandé que soient installés dans les salles VIP et les salles de conférence, des dispositifs de traduction.

Au niveau des stades d’entrainement, les experts de la CAF ont été moins diserts vu que les travaux de construction et de réhabilitation de ces stades n’ont même pas démarré.

A propos des infrastructures hôtelières, la mission conduite par l’Egyptien Ismail Wally a été renseignée sur les travaux à entreprendre pour les arrimer aux normes de la CAF et de la Fédération internationale de football association. Ils ont cependant suggéré un aménagement des voies d’accès à ces infrastructures. Quant aux infrastructures hospitalières, ils semblent satisfaits de qu’il existe déjà et espèrent un renforcement après la finalisation des constructions en cours.

Gaël Tadj


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches