Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Marvin Matip, symbole d’une Allemagne conquérante

FIFA.COM

Le germano-camerounais Marvin Matip est l’objet de toutes les attentions depuis qu’il a marqué le but de la victoire contre la Chine en huitièmes de finale du Championnat du Monde Juniors de la FIFA, Pays-Bas 2005.

Le 24 juin 2005

Les joueurs de la Mannshaft Junior vont devoir s’habituer à vivre sous les feux de la rampe. Ils vont disputer ce vendredi un quart de finale de Championnat du Monde Juniors de la FIFA, Pays-Bas 2005.

Depuis mardi, Marvin Matip, l’auteur du but de la dernière minute contre la Chine (victoire 3:2) en huitième de finale, est présent sur toutes les chaînes de télévision allemandes. Pour ce joueur timide et modeste, toute attention est flatteuse. Il ne peut retenir un rire gêné lorsqu’on lui demande quel effet cela procure d’être un héros.

la famille MATIP fière de Marvin

« Ce n’est pas parce que j’ai marqué à la dernière minute que je suis un héros ! J’ai juste eu la chance d’être à la conclusion d’un fantastique travail d’équipe, déclare le défenseur de 19 ans. C’est la première fois que la télévision et la presse s’intéressent à moi. C’est une bonne chose, car cela va attirer l’attention sur mon nouveau club, le FC Cologne. Mais je ne ressens pas plus de pression maintenant. Nous nous la mettons suffisamment au sein de l’équipe. La pression est d’ailleurs un élément fondamental quand on atteint les quarts de finale d’un tournoi. »


Le résumé video du match contre la CHINE

Retrouver le Brésil sur sa route en impressionnerait plus d’un. Matip, lui, dit se réjouir à l’idée de rencontrer les champions du monde en titre vendredi soir au stade Willem II Stadium de Tilburg. « C’est formidable de jouer contre les Brésiliens, parce qu’ils vont défendre leur couronne, affirme le jeune joueur. Nous avons vu trois de leurs matches, mais tout est possible en football. Après tout, pourquoi une équipe junior allemande ne pourrait-elle pas battre une équipe junior brésilienne ? »

Marvin Matip au micro de Camfoot.com


Jansen : « Etre à 100% contre le Brésil »

Son coéquipier, Marcell Jansen, acquiesce : « C’est une grande compétition, couverte par une importante presse allemande et internationale. Mais j’ai l’habitude, car j’évolue en Bundesliga. Jouer le Brésil, c’est intéressant, car de toute façon, on ne peut pas atteindre une finale de ce niveau sans passer par de grands duels comme celui-ci. Les Brésiliens jouissent d’une forte réputation. La motivation ne peut donc qu’être présente lors de ce match. Contre cette équipe, il faut être à 100 % pour gagner. Et nous, nous avons de bonnes chances de gagner. »

« Je ne pense pas que notre victoire sur la Chine ait été usurpée, car les deux buts que nous avons encaissés étaient un peu stupides. Mais l’équipe ne s’est pas déconcentrée et a fini par l’emporter. J’ai moi-même eu deux belles opportunités, mais je n’ai pas pu les convertir. A mesure que nous avançons dans la compétition, nous devons éradiquer ce genre d’erreurs. »

Matip estime, lui aussi, que l’Allemagne mérite sa place parmi les huit dernières meilleures du tournoi, car elle a su revenir deux fois au score pour finalement s’imposer 3:2 en seconde mi-temps.

Marvin Matip et son père Jean, près de leur domicile à Bochum

« J’étais vraiment convaincu que nous allions battre la Chine dans le temps réglementaire, malgré deux buts si bêtes que nous aurions tout aussi bien pu les marquer contre notre camp. A 2:2, nous avons progressivement pris le contrôle du jeu. Sur la fin, les deux équipes étaient très fatiguées. Un troisième but était de toute évidence synonyme de qualification. Nous nous sommes procuré plus d’occasions, et c’est donc logiquement que nous avons inscrit le but décisif », ajoute-t-il.

Si cette chance se représente contre les Auriverdes, nul doute que ces deux joueurs sauront la saisir pour tenter de se qualifier pour les demi-finales de la semaine prochaine. Car sinon, quel serait l’intérêt de répondre à autant d’interviews ?


L’autre but de Marvin Matip marqué au 1er tour contre l’Egypte (video)


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 21 novembre 2005 à 19:25, par christina En réponse à : > Marvin Matip, symbole d’une Allemagne conquérante

    coucou il est vraiment magnifique ce garçon vous n’aurez pas son numéro de téléphone svp merci

    Répondre à ce message

  • Le 28 juin 2005 à 18:35, par Ledoux En réponse à : > Marvin Matip, symbole d’une Allemagne conquérante

    La Polonaise marie Curie, l’Italien yves Montand et bien d’autres ont fait carriere en france, ils étaient mondialement connus comme Français mais n’avaient jamais oubliés leurs origines.

    Le Cameroun d’aujourd’hui ne peut échapper à la globalisation, n’en déplaise à certains.... Apprenons à regarder plus loin que l’horizon.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2005 à 13:01, par Don(bologna) En réponse à : > Marvin Matip, symbole d’une Allemagne conquérante

    Mr DAlLEXE sachez ke aucun parisien non plus n’envie votre demeure sur pilotis de kelkes elobi du pays.Mais enfin avec kel organe reflechissez vous ?Quand ce gosse file des buts pour l’Allemagne en koi le Cameroun est honorer ?Kel honneur l’Algerie ou le Ghana ont eu en voyant Zidane ou Desailly brandir la coupe du monde.On a rien contre sa decision de choisir une nationalitè mais ce site me semble celui des Lions du Cameroun et non d’Allemagne.Ma quanto sei stupido !

    Répondre à ce message

  • Le 26 juin 2005 à 12:52, par Dalexe En réponse à : > Marvin Matip, symbole d’une Allemagne conquérante

    Un peu surpris des réactions de ces gens qui se croient plus camerounais que d’autres... certains clament leur côté nationaliste...depuis leur boites à chaussures (en guise d’appart) parisiennes où ils malvivent ;
    Le Cameroun n’est la propriété de personne, n’en déplaisent à certains « nationalistes »
    Quant à moi, je suis ravi de savoir qu’un des nôtres a un fils qui joue en selection Allemande et contribue de façon digne au rayonnement de notre cher cameroun à l’extérieur.

    • Le 27 juin 2005 à 08:47, par Josweet En réponse à : > Marvin Matip, symbole d’une Allemagne conquérante

      On a besoin M. Dalexe de ces fils pour construire un édifice plus solide, non pas seulement en sport, mais dans tous les domaines au Cameroun. Comme tu vis bien dans ton trou à rat où tu apprecies ton grabat ( lit méchant avec punaises à l’ appui), pourquoi jalouses-tu donc ses Parisien ?

      Tu parles du rayonnement du Cameroun, quand cet enfant marquent des buts pour l’Allemagne. La gloire de que pays est-elle hissée ? Celle du Cameroun !!!!!!! mais il te manque une aération d’espri, qui est la base de tout developpement social !!!!!!!

      Ton raisonnement ressemble à celui d’un cancrelat de cabinet. Ne crois-tu pas que le Cameroun pouvais participer à ce mondiale si cet enfant avait jouer avec les lions ? Ton pays ne serait-il pas mieux représenté ? Même comme tu es cancre, nous avons espoire que tu comprendras un jour les principes des lois de cause à effet. La grande traîtise consiste même à mettre les exploits de cet enfant à l’appréciation des fans des lions indomptables et nous esperons que camfoot ne veut pas avoir des dissonances avec ses plus fervants lecteurs, car ceci n’est aucunement à l’exeption d’un cancre une euphonie.
      Merci

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2005 à 09:36, par Semto Bandjoun En réponse à : > Marvin Matip, symbole d’une Allemagne conquérante

    Avez-vous fini de parler des camerounais pour nous présenter déjà les allemands ? Et après quel pays nous servirez-vous ? avec quel autre traitre ? Je vous en prie si vous n’avez rien à écrire, nous nous contentons des anciens articles.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2005 à 09:14, par Le mbamois En réponse à : > Marvin Matip, symbole d’une Allemagne conquérante

    Person bi yeh job ah. Nsan ni man ni mbouh-mpoubi. I ballèh un kallèh u tabéh camerounais, kendek longuèh papa.
    Tes veines sont farci de Superbleifrei ou Kamerunfrei ( Libre du sang Camerounais), alors, reste là ou tu trouves ton compte et tes origines. Les orteils des jeunes viennent se poser sur les orteils des vieux, et les traditions, si ton père ne te les a pas transmise, c’est un malheur. Le sang Bassa a toujours été celui qui coule au cœur du lion, si le tien coule dans la Mannschaft, on préfère te voire hirondelle de très loin, car un proverbe Tsékos ( mbamois) dit : L’hirondelle prise à la main et envisagée de près est un oiseau laid.

    Reste loin papa et ne va au Cameroun qu’en touriste comme les autres étrangers, car le général écossais en Kilt de ta famille est bel et bien ta mère et ton père est soumis. Comme tu veux porter le kilt, bon pied la route.

    Et chers frères journalistes, nous demeurons des Camerounais nationalistes et en matière de football c’est un pragmatisme de bonne guerre, et ne prenez pas les enfants de Dieu pour des canards sauvages. Der Apfel fehlt nicht weit vom Baum und dieser hat seine Herrkunft schon gewählt ( La pomme ne tombe pas loin du pommier et cette pomme a déjà choisi son origine).

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2005 à 00:15, par don(bologna) En réponse à : > Marvin Matip, symbole d’une Allemagne conquérante

    Mais c’est ki ce journaliste ? Je me demande ou a ete et quand a ete realisè ce reportage.Il est curieusement habihè au chaud alors qu’il y a une canicule d’enfer.Parlez-nous des freres Ekotto (ou du moins de celui ka choisi les lions).Ce site n’est pas celui de la nat Allemande il me semble.Davvero che vergogna !

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin 2005 à 22:32, par ? En réponse à : > Marvin Matip, symbole d’une Allemagne conquérante

    Alors il fait koi ici ? Camfoot aide deja les allemands ????

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin 2005 à 21:46, par jeerry1 En réponse à : > Marvin Matip, symbole d’une Allemagne conquérante

    N’occupez pas l espace pour rien

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin 2005 à 21:12, par CHRIM de Douala En réponse à : > Marvin Matip, symbole d’une Allemagne conquérante

    Franchement il a choisi de joué avec les Allemands, alors ne nous occupez pas l’espace avec lui, on n’en a pas besoin.

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches