Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • Actualités
  • Lions Indomptables : des révélations inquiétantes sur Seedorf et Samuel (...)

Lions Indomptables : des révélations inquiétantes sur Seedorf et Samuel Eto’o

Avec Afrik-foot.com

En Lions Indomptables, on sélectionne « Pierre Ramses Akono parce que sa sœur a fait un enfant avec Samuel Eto’o ». On sélectionne « Kaptoum parce que c’est un fils d’Eto’o ». « Tout ce que Eto’o touche, ça ne marche pas ». Ces expressions sont les propos exacts d’un joueur camerounais, qui a été sélectionné, puis laissé sur le quai par Clarence Seedorf au profit de certains autres qui ne jouent même pas en division inférieure des clubs des championnats exotiques ou encore empiriques.

Le 10 juillet 2019
commentaires

Mais ces révélations sont graves, profondes et reflètent la vie des joueurs de l’intérieur de la tanière. Petrus Boumal, sociétaire du FC Oural, à certainement été piégé est sa conversation, éditée, a été publiée sur les médias sociaux et font vibrer la toile. Il ne peut plus empêcher la vendetta de se déverser contre lui et le vrai président de la Fecafoot, Samuel Eto’o Fils, voudra l’anéantir. En fait, il peut d’ores et déjà tirer un trait sur la sélection nationale et se concentrer sur son club.

Si l’on s’en tient à ses propos, tout est organisé d’avance en sélection nationale, les joueurs, arrivant et quittant au gré des seuls intérêts de Samuel Eto’o.

Ces audios brisent le silence de l’Omerta, et toute fédération sérieuse aurait déjà diligenté des enquêtes approfondies pour savoir ce qui en est.

Mais l’institution actuelle, dirigée de nom par Seidou Mbombo Njoya, sait le modus operandi de son chef, Samuel Eto’o Fils, et selon le pacte qui a scellé leur relation, rien ne pourra arriver ni au sélectionneur, ni au Pichichi qui a carte blanche en sélection ou dans le football camerounais.

Petrus Boumal, dans leur jargon, va servir d’exemple pour intimider tous ceux qui serait tenté de suivre le même chemin.

Morceaux Choisis :

« Joël Epalle (le deuxième entraineur adjoint) m’a dit : ‘le coach (Clarence Seedorf), il est obligé de prendre (Wilfried) Kaptoum parce que c’est le fils d’Eto’o’. Moi s’il me prend, je dois jouer. Même le match amical contre la Zambie (2-1, le 9 juin), je lui ai montré, le coach était gêné, il n’arrivait même pas à me regarder dans les yeux. Après il m’a appelé dans sa chambre pour me dire : ‘je suis désolé’. Moi je lui ai dit : ‘il n’y a pas de souci, c’est mon pays, je connais mon pays, je sais comment ça se passe, il n’y a pas de problème’ », a d’abord raconté l’ancien Sochalien avant de déplorer l’influence néfaste de Samuel Eto’o, qui tirerait les ficelles.

« Seedorf c’est un malhonnête, il est nul comme coach »

« Il y a le groupe Oyongo, Anguissa, Faï, les gars eux, ils n’aiment pas Eto’o. Ils n’aiment pas Eto’o parce qu’ils ont compris qu’il fait trop de magouilles. La veille du match contre la Zambie, c’est où il y a eu la confirmation qu’Onguéné et moi quoi qu’il arrive on ne part pas à la CAN. Les joueurs étaient choqués ; même Choupo-Moting est allé voir le coach. Ils étaient choqués. Seedorf c’est un malhonnête. D’abord, il est nul comme coach. Il est trop nul », a cartonné Boumal.

Le Camerounais a également accusé Seedorf d’avoir retenu Joyskim Dawa Tchakonte uniquement parce qu’il est très ami avec son coach au FK Mariupol, tandis que Pierre Ramses Akono n’aurait dû sa place dans la présélection qu’en raison de l’enfant qu’il a eu avec la sœur d’Eto’o. Des propos qui ont fait grand bruit ces dernières heures…


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches