Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Libéria : Mister George Weah, président élu

Avec FootBallDatabase.eu

Son périple international a commencé en 1987 lorsqu’il a quitté son berceau, le Libéria, pour s’engager avec Tonnerre Kalara Club de Yaoundé qui était à l’époque l’une des meilleure formation africaine. Il n’était âgé que de 21 ans. Trente un ans plus tard, après avoir gagné les plus grands lauriers sur la scène du football, son pays l’a pratiquement plébiscité pour devenir le Chef de l’État du Libéria. Son slogan de campagne, Chance For Hope, a cartonné. Mister George est désormais His Excellency George.

Le 28 décembre 2017
commentaires

Ses débuts

George Manneh Oppong Ousman WEAH a vu le jour le 1er octobre 1966, à Monrovia, la capitale du Libéria. Il a appris le football sur les terrains vagues de la ville, avec tous les jeunes qui, comme lui, rêvaient de devenir les nouveaux Salif Keita ou Laurent Pokou. C’est un jeu instinctif et plein de fougue que le gamin a assimilé. Formé aux Young Survivors, Weah a rejoint les Invicible Eleven à l’âge de 20 ans. Auteur de 24 buts pour sa 1re saison, et vainqueur du championnat, l’attaquant a été repéré par l’un des plus grands clubs du continent, le Tonnerre Yaoundé. Il y a établi un duo tonitruant avec Japhet N’Doram, remportant le titre national, et inscrivant 15 buts en 18 matchs. A l’été 1988, le jeune buteur libérien a rejoint l’AS Monaco d’Arsène Wenger.

Ses faits marquants

George Weah a reçu dans sa carrière trois trophées de meilleur joueur africain, en 1989, 1994 et 1995, ce qui démontre qu’il a été l’une des grandes stars du continent. Mais le trophée qui a mis en lumière ses performances est le Ballon d’or 1995 des joueurs évoluant en Europe. Il a été le premier élu lors du vote ouvert aux joueurs du monde entier et a devancé au tableau d’honneur Jurgen Klinsmann ( qui lui a succédé à Monaco ) et Jari Litmanen. Avec le Paris-St-Germain, il a remporté le championnat de France 1994, 2 Coupes de France (1993, 1995) et 1 Coupe de la Ligue (1995). Son départ pour l’AC Milan lui a permis de conquérir 2 Scudetti (1996, 1999). Au niveau européen, Weah a disputé la finale de la Coupe des Coupes 1992, et a été le meilleur buteur de la C1 lors de la saison 1994/95, durant laquelle il a mené son équipe jusqu’en 1/2 finale.

<span class="caps">JPEG</span> - 56.6 ko

Ses caractéristiques

Weah était un esthète balle au pied. Il possédait un gabarit d’athlète (1.84m, 76kg) au service de la technique et du beau jeu. Son accélération, avec ou sans le ballon laissait sur place la plupart des défenses. Son agilité lui a permis d’inscrire des buts magnifiques, à l’image de celui qu’il a marqué contre Vérone en 1996. Suite à un course de 80 mètres, où il a passé en revue l’équipe adverse, Weah a inscrit un but qui est resté dans la légende du Calcio. Capable de déséquilibrer un bloc défensif sur de grandes enjambées, Weah pouvait également déstabiliser ses opposants sur de courts dribbles instinctifs. Très puissant et véloce, mais également fin techniquement, Weah avait tous les atouts pour être au dessus du lot, et pour enjouer les spectateurs avec ses exploits.

Ses anecdotes

Buteur spectaculaire et prolifique, George Weah était respecté pour son jeu, mais aussi pour son comportement en dehors du terrain. En effet, le Libérien a toujours tenu à montrer l’exemple à ses partenaires, et aux jeunes fans de football. Enfant pauvre au Libéria, Weah s’est enrichi en Europe grâce au football et n’a pas oublié ses racines. Apportant une aide financière aux démunis du pays, il était également un bon samaritain en Europe. Lors de son passage au PSG, il lui arrivait d’aller distribuer de l’aide à des sans-logis de la capitale en compagnie de ses coéquipiers. Avec sa sélection nationale, il était le principal bailleur de fond de la fédération, et a longtemps permis à son équipe de survivre dans les périodes difficiles.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 29 décembre 2017 à 00:55, par small lion En réponse à : Libéria : Mister George Weah, président élu

    Weah a tapé le ballon dans un club au Cameroun,Pol Bia etait deja president.Weah a fait le tour du monde avec la grande carriere qu’il a connu,il est retourné dans son pays s’impliquer dans la vie politique et sociale de son pays le Liberia jusqu’a etre president de la Republique,Pol Bia est encore et toujours president.Il viendra au Cameroun en tant que Chef de l’Etat,pour trouver les meme troubadours qu’il a connu quand il se cherchait encore.
    Vraiment dites-moi que le Cameroun n’est pas maudit..!!

    Cameroun-info.net

    • Le 29 décembre 2017 à 14:25, par pat2lyon En réponse à : Libéria : Mister George Weah, président élu

      @Small lion.
      Je vais t’avouer un truc, au-delà de ton antipathie pour les LIC et que je ne te pardonnerai jamais, je crois que je t’aime bien. Tu mènes un combat juste, même si tu as parfois tendance à tout mélanger. Ce que j’apprécie de plus en plus chez toi c’est cette capacité que tu as à faire résonner ta contestation tout en restant presque correct. Tu parviens à dénoncer des choses graves tout en réussissant à m’arracher un sourire. Quand tu seras parvenu à te débarrasser de l’amalgame qui te caractérise quelques fois, tu seras encore plus pertinent.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2017 à 13:24, par Flavour En réponse à : Libéria : Mister George Weah, président élu

    @Patrick
    "Je ne sais même pas comment ce gamin a gagné le Ballon d’Or en 1995.
    Franchement là tu as une fois de plus, comme c´est très souvent le cas d´ailleur, manqué une occasion de te taire. Je ne sais pas quel âge tu as, mais j´ai envie de te poser qq questions :
    Etais tu dejà né en 1995 ? si oui etais tu passionné de football à cette époque là ? As tu suivi le parcour et les performances de Weah en championnat et et Champions league avec le PSG en 95, ainsi que celles avec le Milan AC aprés son trasnfer du PSG au Milan AC ? je suis certain que NON. Autrement tu ne serais pas ici entrain de pondre des ineptie de ce genre. Retiens ceci stp : Le Ballon d´or de Weah n´à souffert d´aucune contestation, tant la planète foot entière etait unanime qd á ses performances ! Petit conseil Retournes toi vers des aînés et renseignes toi bien sur le footballeur Weah et reviens ici pour qu´on en reparle. au lieu d´aller sur internet ramasser des statistiques á la con qui ne signifient pas grand-chose ? Donc pour etre Ballon d´or il faut forcement etre meilleur buteur ? c´est quoi ca comme raisonnement ? En Plus Weah c´est un monsieur et non un Gamin ! Un peu de respect stp !!! Mais bon vu que tu es de culture anglophone on te le pardonne

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2017 à 10:09, par bamyaben En réponse à : Libéria : Mister George Weah, président élu

    Bravo Mister Georges WEAH ! Quel fabuleux destin d’une fabuleuse personne !

    Quel beau joueur, c’est mon modèle préféré d’attaquant à l’instar d’Omam-Biyick ou Patrice Mboma, être d’abord un fin footballeur très intelligent dans la lecture du jeu, l’anticipation et l’improvisation, capable de tripoter la balle en plus d’être un athlète extraordinaire capable de sauter très haut avec une détente hors normes, de courir très vite balle au pieds et d’être très adroit face aux buts avec ses pieds et sa tête.

    C’est dommage que le Cameroun ait connu autant de joueurs extraordinaires et qu’on ait pas pu perpétrer par la formation ce modèle de joueur unique dans son genre très complémentaire avec les esthètes de petit gabarit comme Milla ou Eto’o en attaque.

    Mister Georges WEAH que Dieu te donne intelligence et sagesse pour mieux diriger démocratiquement ton pays le Liberia.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2017 à 02:00, par Patrick En réponse à : Libéria : Mister George Weah, président élu

    Mais pourquoi le gouvernement n’a-t-il pas rendu Weah citoyen du Cameroun en 1987 loose que il était a Tonner ??????? Alors que les Français étaient occupés à faire Dessaily un citoyen français. C’est pitoyable. Si cela se produisait, nous aurions eu un joueur de classe mondiale prometteur aux côtés de Milla en 1990 et 1994 avec tonnere et aussi en coupes du monde. Quel gâchis.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2017 à 23:17, par Patrick En réponse à : Libéria : Mister George Weah, président élu

    Je ne sais même pas comment ce gamin a gagné le Ballon d’Or en 1995. Eto’o mérite le ballon d’or en 2006. Et comment Aboubakar est absent de la liste des prix du Caf prouve tout. Il y a de la corruption dans le football. Si ce n’est pas quelqu’un ici s’il vous plaît expliquez-moi comment cet homme dans l’image ci-dessus a remporté le 1995 Ballon d’or en n’étant pas le meilleur buteur de la série A avec Milan ??

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches