Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • Actualités
  • France 2019 : Le Cameroun dans la poule E avec le Canada, les Pays-Bas et la (...)

France 2019 : Le Cameroun dans la poule E avec le Canada, les Pays-Bas et la Nouvelle Zélande

Ce ne sera pas facile pour les Lionnes Indomptables à la Coupe du Monde que la France va abriter l’année prochaine. Le tirage au sot de cette compétition qui s’est déroulé ce samedi a placé le pays du sélectionneur Joseph Ndoko dans une poule relevée au côté du Canada, 5e pays de l’indice FIFA, les pays-Bas, 7e, et la Nouvelle Zélande, 19e. Le Cameroun se classe lui-même au 46e échelon, mais avec une bonne préparation, en football, tout est possible.

Le 9 décembre 2018
commentaires

Ce sera la deuxième fois où le Cameroun prendra part à la phase finale de la Coupe du monde féminine de la FIFA, après celle de 2015 au Canada. Elle va se dérouler du 7 juin au 7 juillet prochain.

<span class="caps">JPEG</span> - 118.4 ko

REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 9 décembre 2018 à 16:33, par Kemet En réponse à : France 2019 : Le Cameroun dans la poule E avec le Canada, les Pays-Bas et la Nouvelle Zélande

    Bonne chance les lionnes. Faites nous honneur comme en 2015.

    Répondre à ce message

  • Le 9 décembre 2018 à 13:26, par bamyaben En réponse à : France 2019 : Le Cameroun dans la poule E avec le Canada, les Pays-Bas et la Nouvelle Zélande

    Aucun groupe n’est facile, celui du Nigeria avec la France, la Norvège et la Corée du sud mais aussi celui de l’Afrique du Sud avec l’Allemagne, la Chine et l’Espagne semblent encore pire que nôtre.

    Des trois représentantes africaines, nous sommes les mieux lotis : Avec une bonne préparation dès aujourd’hui et des matchs amicaux avec des équipes ayant un style de jeu proche à celui des adversaires des Lionnes ce groupe est abordable et nos vaillantes Lionnes indomptables peuvent passer le premier tour comme en 2016 et pourquoi pas atteindre les quarts voire plus.

    Coach Joseph Ndoko doit impérativement trouver une autre attaquante plus efficace qu’Enganamouit (qui n’a rien prouvé avec les Lionnes n’ayant livré avec elles aucun grand match de référence) et une meilleure gardienne de but que Ngo Ndom qui n’est pas une assurance tout risque comme nous l’a prouvé le but qu’elle prit en finale en 2016 sous le ventre contre la Nigeria et celui qu’elle prend récemment contre la Ghana sur un manque de jugement de la trajectoire, même si c’est très fréquent chez les femmes d’avoir très souvent des gardiennes fantasques.

    ALLEZ LES LIONNES INDOMPTABLES !!!

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches