Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Fécafoot : pourquoi la Fifa proroge la normalisation

Camfoot

Les émissaires de la Fifa étaient face à la presse ce mardi à Yaoundé. Veron Mosengo Omba a expliqué les principales raisons de la prorogation du mandat de l’équipe Dieudonné Happi qu’il a félicité au passage.

Le 27 février 2018

Ce n’est une surprise pour personne. Le mandat du Comité de normalisation de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) a été prorogé de six mois. Initialement prévu pour s’achever ce mercredi 28 février, le bail de l’équipe dirigée par Me Dieudonné Happi court désormais jusqu’au 31 août prochain. « La Fifa est fière du travail abattu par le Comité de normalisation qui a tenu compte des contributions de tous acteurs du football camerounais (…) C’est la Fifa qui nomme le Comité de normalisation et c’est elle qui décide de quand leur mandat s’arrête », a indiqué le Directeur de développement Afrique Caraïbes pour la Fifa.

Les raisons de la prorogation

Selon Veron Mosengo Omba, le chef de la délégation de la Fifa, la prorogation du mandat du Comité de normalisation de la Fécafoot s’explique par deux raisons principales. La première ? La Fifa entend de prime abord procéder à un audit financier des comptes de la Fécafoot. « L’audit n’est pas une particularité réservée au Cameroun. Il s’applique à tous les contextes de Comités de normalisation », a-t-il expliqué. Et d’assurer que cet audit concerne les 23 mois de gestion de l’Exécutif conduit par Tombi A Roko, et des dix premiers mois de gestion du Comité de normalisation de Dieudonné Happi.

La deuxième raison, elle, est conditionnée par la loi N°2011/018 du 15 juillet 2011 relative à l’organisation et la promotion des activités physiques et sportives au Cameroun. Le Bureau de la Fifa souhaite voir certains articles de cette loi être modifiés. Des sources parlent notamment de l’alinéa 2 de l’article 44 qui dispose que : « en cas d’épuisement des voies de recours internes à la Fédération, l’une des parties peut, en dernier ressort au plan national, saisir la Chambre de Conciliation et d’Arbitrage instituée auprès du Comité national olympique et sportif du Cameroun  ». L’instance mondiale a saisi le ministre des Sports camerounais au moment de l’installation du Comité Happi en septembre, lequel avait donné toutes les assurances que ladite loi allait être modifiée lors de la Session de l’Assemblée nationale de novembre 2017. « A l’époque, la Fifa avait prévu que le mandat se termine le 28 février, mais tout ça c’était dans la l’espoir que la loi devait être adoptée en novembre (2017, Ndlr.)  », raconte Veron Mosengo Omba.

L’émissaire de la Fifa assure avoir les garanties que ledit texte sera modifié lors de la session de mars prochain. Parce que, dit-il, cette loi « échappe au contrôle du Comité de normalisation et de la Fifa  ».

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 3 mars à 15:49, par Johnny En réponse à : Fécafoot : pourquoi la Fifa proroge la normalisation

    Bamyaben, j’ai plutôt l’impression que la modification souhaitée mettrait la FECAFOOT sous le joug du Ministère des Sports qui en passant est un organe de l’état !!! Ou bien je me trompe ??? Parce que si la Chambre ou Commission de Conciliation et d’Arbitrage est logée au Ministère des Sports, ça veut dire clairement que ses membres seront des employés de ce ministère et par conséquent c’est le Ministre qui va trancher des problèmes soulevés à la FECAFOOT.

    Peut être que c’est moi qui ne comprends pas bien mais tout ceci n’est qu’une vaste mascarade. Pour des questions élémentaires il faudrait quoi ? 10 ans de normalisation sérieusement ???

    Et en définitive, ce qu’il faut retenir, c’est que ça ne sert à rien de pondre des Lois si n’importe quel illuminé s’arroge le droit d’y adhérer ou pas selon que ses intérêts soient menacés ou garantis. Et à ce titre, notre Ministre des sports n’est pas un exemple.

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars à 08:04, par Munga En réponse à : Fécafoot : pourquoi la Fifa proroge la normalisation

    Happi mon grand. Normalisez tout. Il est temps pour l’Afrique et le monde entier de commencer à prendre au sérieux le football Camerounais. Après avoir lu la déclaration d’Achile Emana et de Mboma au sujet de la fédération en disent que c’est du n’importe quoi, j’ai réalisé qu’Eto’o ne mentait pas. Les personnes qui utilisent actuellement le fecafoot doivent être virées tous. Tout doit être normal pour que nous puissions avoir une énorme domination en Afrique et dans le monde. À partir de la Can just 019 et jeu l’olympique de football 2020. Notre dominance va commencer de la.

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars à 05:29, par Bryce En réponse à : Fécafoot : pourquoi la Fifa proroge la normalisation

    Parce que le gouvernement ne fait pas bien son travail avec son ministre de sport.
    Il ne veut pas l autonomie de la federation qu il considere comme la vache a lait

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars à 03:40, par Munga En réponse à : Fécafoot : pourquoi la Fifa proroge la normalisation

    Ce comité de normalisation est une bonne chose. Il y a beaucoup des joueur comme Pele au quatier qui jouent avec des canettes et des balles faites de chaussettes mais les entraîneurs et les découvreur de talent au Cameroun les ignorent toujours à cause de leurs désirs égoïstes et corrompu. Il y a beaucoup de Mbappe Leppe, Pelé et Eto’o dans le pays au quatier mais les entraîneurs ne veulent pas essayez-les avec leur première équipe, signer ou les faire connaître au monde en raison de leur arrogance. Par exemple, disons que je suis Bonaventure Djonkep et j’entends parler de ce grand joueur de 6 ans qui faire des dribble incroyable et tourmentant tous les vieux joueurs dans le quatier de Douala. Mais ce Djonkep ne perdra pas son temps d’aller vérifier sur ce joueur juste parce qu’il ne sera pas payé pour le signe et sera jaloux s’il le fait grand. Il y a beaucoup de joueurs qui souffrent d’un manque d’exposition dans les quatiers de Douala et de Yaoundé. Beaucoup de talents gachis. Dieu merci, Anafoot a été créé. Anafoot a aussi besoin de l’aide de la fifa et la fifa aide en renforçant le commité de normalisation afin que tout puisse être nettoyé surtout les corrompus et les jaloux qui ne connaissent pas leur place. Espérons que tout est normalisé et nous pouvons gagner la coupe du monde 2030.

    Répondre à ce message

  • Le 28 février à 18:42, par bamyaben En réponse à : Fécafoot : pourquoi la Fifa proroge la normalisation

    Bref Me Dieudonné Happi a fait son boulot et a réussi en 6 mois ce que Owona n’a pas faire en trois ans. Bravo Me Dieudonné Happi et ce sont des camerounais comme toi qu’il faut pour diriger ce pays.

    @Rasta, je comprends ton indignation qui a pour but de garder l’église au milieu du village, l’Etat camerounais et les Lois voulues et votées par le peuple camerounais devant seules être la norme suprême qui s’applique sur toute l’étendue du triangle national.
    Il ne faut toutefois pas oublier que le Cameroun fait partie de la communauté internationale, qu’il a signé des accords et des conventions bilatéraux et multilatéraux et est membre des organisations et associations internationales.

    • Le 28 février à 19:05, par bamyaben En réponse à : Fécafoot : pourquoi la Fifa proroge la normalisation

      En effet, nous ne pouvons que nous en prendre à nous mêmes, nous ne faisons que récolter ce que nous avions semé depuis plusieurs décennies. S’il faut la tutelle de la FIFA pour sortir notre Football de la corruption et de la mauvaise gestion, je signe tout de suite.

      Tu sais comme tout autre camerounais et le monde entier que le Cameroun est l’un des rares pays africains à avoir le potentiel pour gagner une coupe du monde de Football un jour et qu’il l’aurait déjà remporté si son Football était bien géré. Comment imaginer que nous soyons incapables aujourd’hui de nous qualifier pour la phase finale de la coupe du monde quand on connaît le niveau atteint par certaines de nos équipes en 1982, 1990, 2003.

      La FIFA veut libérer le Football camerounais de la mainmise des autorités étatiques camerounaises et en faire un Etat autonome au sein d’un Etat corrompu, c’est bien dommage pour l’image du Cameroun et surtout pour la souveraineté du Cameroun qui décidément a du mal à acquérir son indépendance. S’il fallait choisir entre la tutelle de Bolloré, Total-Fina-Elf, le sous-préfet de la France au Cameroun qui cumule aussi les fonctions du consul de la Suisse au Cameroun et la tutelle de Fifa sur la Fecafoot, mon choix est sans équivoque : la tutelle de la Fifa sur la Fecafoot, elle fait moins mal au contribuable camerounais que les autres tutelles sur notre pays.

    • Le 1er mars à 00:28, par Rasta En réponse à : Fécafoot : pourquoi la Fifa proroge la normalisation

      Mon frère Bamyaben, je pense moi aussi, comme toi que le souci de la FIFA dans ses démarches concernant le football du Cameroun, c’est d’œuvrer pour son développement. Je suis d’accord avec toi quand tu dis que la Fecafoot se doit d’être autonome si elle veut œuvrer avec efficacité au développement du football de ce pays. Mais ce que je ne comprends pas dans l’attitude de la FIFA, c’est qu’elle demande à notre gouvernement d’abroger un texte qui non seulement ne gêne en rien l’épanouissement du football camerounais, au contraire, mais est en plus l’exacte reflet à l’échelle locale d’une disposition qui existe à l’échelle internationale. En effet, on ne peut pas demander à notre gouvernement d’abroger le texte qui donne pouvoir à la chambre de conciliation de connaître en appel les décisions rendues par la Fecafoot, alors que la même disposition existe entre la FIFA et le Tas. La preuve, c’est que c’est à la suite d’une décision du Tas que À Roko a quitté la Fecafoot, décision qui a été exécutée par la FIFA. Je sais que le Tas a été imposé à la FIFA par l’UE, mais c’est un organe qui empêche la FIFA d’être à la fois juge et partie. En clair, autant je suis pour que l’état du Cameroun ne se mêle pas des affaires du foot, autant je suis contre le fait qu’il cède à cette injonction de là FIFA que je juge totalement incongrue.

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars à 00:24, par Patrick En réponse à : Fécafoot : pourquoi la Fifa proroge la normalisation

    Njie a encore été terrible aujourd’hui contre psg, il est définitivement exagéré. Il n’est même pas aussi bon que mitroglou. Marseille sera mieux sans lui.
    Il n’a pas le niveau maintenant.

    Répondre à ce message

  • Le 28 février à 16:14, par Rasta En réponse à : Fécafoot : pourquoi la Fifa proroge la normalisation

    Je suis d’accord avec les gens de la FIFA quand ils disent que c’est à eux de déterminer le temps de gouvernance des gars de la normalisation, dès lors qu’elle est la tutelle de la Fecafoot. Mais c’est pas à la FIFA de nous imposer notre arsenal juridique, surtout lorsque ses dispositions ne sont pas en contradiction avec le droit international. Que tout un ministre de la république cède aux injonctions de la FIFA avec une telle facilité est encore plus grave. Le Cameroun en faisant de la chambre de conciliation et d’arbitrage une voie de recours des décisions de la Fecafoot n’a fait que reprendre à l’échelle nationale ce qui existe déjà à l’échelle mondiale : le Tas étant un organe de recours des décisions de la FIFA. La FIFA n’a aucun contrôle sur le Tas, pas plus que la Fecafoot n’en a sur la chambre de conciliation, c’est normal. Les juridictions et les organes exécutifs se doivent d’être indépendant les uns des autres, et la FIFA n’a aucun droit de venir casser cette logique chez nous. Il ne faut pas que le ministre Bidoung exagère, cette loi ne sera jamais revue. C’est comme ça que le même ministre a cédé avec une incroyable facilité à toutes les injonctions de Ahmad, sur un dossier où le Cameroun était en position de force. Et ça n’a pas empêché Ahmad de continuer de nous insulter, le mec sachant qu’il peut nous traiter de tous les noms d’oiseaux, personne n’osera lever son petit doigt à Yaoundé. C’est incroyable tout çà !!!

    • Le 28 février à 17:55, par Rasta En réponse à : Fécafoot : pourquoi la Fifa proroge la normalisation

      À mon avis, le Cameroun devrait envoyer à Zurich une délégation gouvernementale pour expliquer à la FIFA pourquoi le texte qu’ils nous demandent de modifier ne peut pas l’être. Le ministre Bidoung, en promettant à 2 reprises aux mecs de la FIFA, la disponibilité du gouvernement de revoir le texte a prix vu son rang, des engagements, même verbaux qui pourraient nuire au Cameroun. Il faut absolument que le Cameroun officiel y apporte un démenti.

    Répondre à ce message

  • Le 27 février à 23:08, par Patrick En réponse à : Fécafoot : pourquoi la Fifa proroge la normalisation

    Donné nous un coach Camerounais je ne veux plus les mercenaire. Domenech bla bla bla etc

    Répondre à ce message

  • Le 27 février à 20:47, par pulpite En réponse à : Fécafoot : pourquoi la Fifa proroge la normalisation

    Maintenant donnez nous un vrai sélectionneur pas les racoleurs et les clochards que vous nous servez souvent.

    Répondre à ce message

  • Le 27 février à 20:12, par Bryce En réponse à : Fécafoot : pourquoi la Fifa proroge la normalisation

    Le ministre ne voudrait pas perdre les avantages lies a sa fonction de ministre de sport en donnant une autonomie complete a la federation.
    Voila le veritable probleme dans notre pays ou chaque responsable broute la ou’ il est attache.
    Tous les ministeres dans ce pays ont leur maniere a se faire des extra cfa : le ministre de l education ferme des centaines d ecoles et colleges quelques mois avant la rentree scolaire....
    Il y a un autre qui ferme presque tous les debits dge boisson au debut du mois de decembre etc...

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches