Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Fécafoot : Dieudonné Happi revoit les salaires à la baisse

Camfoot

Le président du Comité de normalisation de la Fédération camerounaise de football a récemment procédé à une coupe des salaires réservés à certains postes de responsabilité. Et cela devrait durer le temps de son mandat.

Le 18 octobre 2017
commentaires

La rémunération réservée à certains postes de responsabilité à la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) ne sied pas au président du Comité de normalisation. Dans le « strict souci de ne pas voir les caisses » de l’instance qu’il dirige « se vider pendant le temps de son mandat  », Me Dieudonné Happi et les collaborateurs qui l’entourent ont décidé de réduire certains salaires. Les coupes vont de 20% à 40%. Tenez, avant l’avènement de la normalisation II, le secrétaire général de la Fécafoot aurait perçu à chaque fin du mois, un peu plus de 2 millions de francs CFA. Or, depuis l’arrivée de l’équipe que chapeaute Me Dieudonné Happi, les chiffres ont été réduits de moitié. « C’est un choix personnel du président du Comité de normalisation qui pense que, pendant son mandat, les gens qu’ils recrute doivent plus se concentrer sur le travail pour lequel ils sont recrutés et non sur l’argent », a-t-on appris.

Le Team manager visé ?

Du coup, en limogeant Blaise Moussa pour recruter Martin Etonge afin d’assurer l’intérim jusqu’à l’élection du prochain Comité exécutif de la Fécafoot, le salaire réservé au poste de secrétaire général a été réduit de moitié. Ainsi donc, Martin Etonge qui, assure une source, recevait à l’époque moins de 500 000 Fcfa comme salaire à la Fécafoot, serait payé deux fois moins que Blaise Moussa. « Le président du Comité veut faire comprendre à ceux qu’il nomme ou recrute, qu’ils ne viennent pas à la Fécafoot pour s’enrichir, mais pour aider à redresser notre football », dit-on encore. De la même manière, la rémunération réservée au directeur de cabinet du président qui s’élèverait à plusieurs centaines de milliers de francs CFA devrait également être réduite. Il en serait ainsi pour tous les postes où le Comité de normalisation prévoit de nommer de nouvelles personnes au cours de son mandat. Autre fonction visée par cette mesure, celle de Team manager de la sélection nationale fanion. Camfoot a appris que ce dernier percevrait un salaire élevé (près de 1,5 millions de francs CFA) à chaque fin du mois. Or là encore, il se dit que cette rémunération devrait également subir une légère coupe. Etant donné dit-on «  que le Team manager ne travaille pas chaque jour comme un employé normal de la Fédération, mais uniquement lorsque la sélection nationale se regroupe  », murmure une source avisée. De nouvelles décisions seraient en vue.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 19 octobre à 12:23, par Yves B.SIGNING En réponse à : Fécafoot : Dieudonné Happi revoit les salaires à la baisse

    Je crains que certains actes posés par la Normalisation ne deviennent des sources de différends à léguer au prochain Exécutif. Je pense qu’il est légitime de licencier le personnel recruté par le bureau dont l’élection a été invalidée et ramener le salaire du reste du personnel au niveau où il était avant l’arrivée de cet exécutif « mis à la touche » .Et laisser la responsabilité des baisses ou hausses de salaires à l’exécutif à élire prochainement. Si elle estime les salaires élevés, il lui revient de formuler des recommandations pour les actions à entreprendre pour le futur.

    Répondre à ce message

  • Le 18 octobre à 18:04, par Footfootfoot En réponse à : Fécafoot : Dieudonné Happi revoit les salaires à la baisse

    On comprend pourquoi le desordre risque de continuer a la Fecafood, lorsque les gens gagnent des millions par mois dans un pays ou quelqu’un peut passer meme 3 ans sans voir un billet de 10 milles, cela s’explique pourquoi il ya la corruption.

    Répondre à ce message

  • Le 18 octobre à 17:17, par Bamado En réponse à : Fécafoot : Dieudonné Happi revoit les salaires à la baisse

    Je suis d accord pour l assainissement à la Fecafoot qui etait devenue la vache à lait de beaucoup de gens. Mais il ya des domaines où il ne faut pas regresser. Chaque travail merite son salaire, et les salaires qu on nous cite là sont à peine correct pour des administratifs d un football qui génère des millards. Il faut s attaquer aux detournements, à la corruption et aux marchés fictifs. Mais ne faut pas trop toucher aux salares.
    Un agent bien payé est synonyme de bon travail et moins de corruption. Notre président de la normalisation devrait bien le comprendre
    S il faut reduire le salaire du Team Manager, pourquoi s offusquer parfois de la vente des places ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 octobre à 14:48, par primox En réponse à : Fécafoot : Dieudonné Happi revoit les salaires à la baisse

    Me Happy, un seul mot . please, faites les textes de maniere professionnelle et de maniere a ecarter tous les anciens qui etaient la pour se faire remplir les poches.

    Répondre à ce message

  • Le 18 octobre à 13:37, par ynf2007 En réponse à : Fécafoot : Dieudonné Happi revoit les salaires à la baisse

    Félicitations pour cette excellente décision.
    Si le futur président de la fecafoot pouvait avoir le même état d’esprit, je pense que pour le bien de notre football, on gagnerais a étendre ces mesures dans les autres postes de dépenses, comme les délégations pléthoriques et fantaisistes lors des compétitions internationales et bien d’autres.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches