Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Chantiers CAN 2019 : Douala séduit les experts de la CAF

C’est à travers une forte mobilisation culturelle que le Comité de site de Douala, a ouvert les portes de la région du Littoral, ce mardi, à la délégation d’inspection de la CAF de passage dans la capitale économique.

La ville de Douala a accueilli ce mardi la mission d’inspection de la Confédération africaine de football (CAF) en séjour au Cameroun dans le cadre de la tournée d’inspection des infrastructures retenues pour la Coupe d’Afrique des Nations CAN2019, que devrait organiser le Cameroun.

Le 17 janvier 2018
commentaires

C’est aux environs de 10 heures que l’équipe de neuf membres, conduite par l’égyptien Ismail Wally, président des compétitions à la Caf, a atterri à l’aéroport international de Douala où ils ont été accueillis par le gouverneur de la région du Littoral, Samuel Ivaha Diboua, par ailleurs président du Comité de Site de Douala. Pour la circonstance des groupes de danse traditionnelle ont été mobilisés pour accompagner le dispositif spécial déjà en place.

<span class="caps">JPEG</span> - 1.5 Mo

Cette quatrième étape de la tournée des émissaires de la CAF, après les régions du Centre, du Nord et de l’Ouest, a débuté par la visite du stade Omnisports de Japoma dans l’arrondissement de Douala 3e, pour ce qui est de l’équipe chargée de l’évaluation des infrastructures sportives, après un huis clos entre les visiteurs et leur hôte. Une autre équipe, s’est chargée d’inspecter les infrastructures hôtelières.

<span class="caps">JPEG</span> - 2.3 Mo

D’une capacité de 50 mille places, le stade de Japoma qui accueillera certains matchs de la plus prestigieuse des compétitions africaines connait une avancée considérable, malgré le mouvement d’humeur des ouvriers qui revendiquaient les meilleures conditions de travail, le 3 janvier dernier. « La grève a été suspendue après une concertation avec le Sous-préfet qui nous a demandé d’attendre jusqu’à la fin de ce mois de janvier, le temps de trouver certaines solutions à nos revendications. En dehors des travaux nocturnes qui ont été annulés, nous attendons toujours des améliorations sur le plan contractuel et salarial », explique un ouvrier rencontré sur le site pendant la visite.

<span class="caps">JPEG</span> - 2.9 Mo

Avec un taux d’exécution évalué à près de 30%, selon le maitre d’œuvre turc, Yenigûn Construction industry, la livraison de ce stade et son annexe est annoncée en septembre 2018.

Fermée à la presse, principalement à la presse privée, cette visite des infrastructures sportives s’est achevée, pour la première journée, au stade Mbappe Leppe qui est encore à l’étape du terrassement. Retenu comme terrain d’entrainement, la rénovation de ce site par la structure française Alcor Équipements, s’étendra sur une durée de huit mois, tout comme celui de Bonamoussadi.

La tournée des émissaires de la CAF à Douala s’achève ce mercredi par la visite des stades Omnisports et de Bonamoussadi. Pour cette circonstance, le Comité de Site de Douala, a mis les petits plats dans les grands, pour honorer l’équipe de la CAF qui travaille de manière ardue. Outre l’embellissement de la ville, des déploiements culturels, le Comité local a prévu un diner spécial en faveur de la mission d’inspection.

L.M.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches