Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Clarence Seedorf parle de sa méthodologie de travail

« Pour ce qui est de ma méthodologie de formation, c’est de faire que les joueurs pensent et utilisent leurs cerveaux, de stimuler leurs capacités à prendre des décisions et résoudre des problèmes est un élément central de ma méthode. Je ne veux pas d’avoir des joueurs qui regardent toujours vers le banc de touche pour se faire dire ce qu’ils devraient ou ne devraient pas faire. Clairement, l’entraîneur a aujourd’hui un rôle important pour protéger le plan de match. Mais si vous êtes bien préparés, l’équipe devrait savoir, avec des pourcentages élevés, ce qui doit être fait. »

Le 6 août 2018

REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 8 août à 21:43, par Johnny En réponse à : Clarence Seedorf parle de sa méthodologie de travail

    Entièrement d’accord Lucky. Et j’ajouterais cette interrogation : où étaient les « patriotes » lorsque le Cameroun remportait 5 CAN avec à chaque fois des entraîneurs expatriés (Ognjanovic 1984, Claude Leroy 1988, Pierre Lechantre 2000, Winfried Schäfer 2002 et Hugo Broos 2017) ??? Dites moi qu’ils n’ont pas sauté de joie !!!

    L’équipe Nationale A du Cameroun n’est pas encore la propriété privée des sélectionneurs locaux pour bien des raisons, et malheureusement il faut reconnaitre que nos techniciens ne brillent pas par leurs résultats. J’en connais qui vont dire « et les autres, qui les connaissait avant de venir au Cameroun ??? » C’est vrai, mais je répondrais en posant une simple question : entre regarder un match de Champions League Européenne et aller assister à un Union - New Stars qu’est ce que vous préférez ??? Il faudrait aussi commencer le « patriotisme » par là.

    Pour ce qui est des joueurs, Patrick dispense nous de tes listes préférentielles. Chaque Camerounais est un coach caché et très souvent les choix varient selon le sens du vent. Aujourd’hui nous rêvons de certains binationaux, demain lorsqu’ils ne seront plus sous le feu des projecteurs nous aurons tôt fait de les jeter à la poubelle !!! Le souvenir des MATIP et CHOUPO-MOTING est encore frais dans nos mémoires.

    Répondre à ce message

  • Le 6 août à 22:09, par Patrick En réponse à : Clarence Seedorf parle de sa méthodologie de travail

    Ci tu veux que les jouers ne regarde pas le banc pour savoir ce qu’ils doivent ou ne pas faire, alors faites-nous une faveur et banir nous Benjamin Moukandjo, Sébastien Siani, Adolph Teikeu, Yaya Banana, Allan Nyom, Tawamba et Olinga de l’équipe nationale. Si vous voulez que les joueurs utilisent leurs cerveaux et ne vous regardent pas sur le banc, appelez-nous les talents et non pas les pied plats. Les joueurs talentueux comme Mveng, Ntep, Ntcham, Siliki, Tameze, Amadou, Nkoudou, Oberlin, Poundje et aussi Bassogog (qui pour mois utilise son cerveaux et joue son style malheureusement critique pas Broos de change) devraient être appelés. Vous devez également intégrer les joueurs de u23 comme Moukoko, Evina, Anaba, Mbouhom, Ayuk, Tolo, Mbaizo, Hassan Ndam, Chenkam Felix, Ganago, Zobo, Tchamba et Alegue, car ils pourraient aider les lions à se qualifier. pour un important tournoi comme les Jeux olympiques. Nous sommes fatigué avec une équipe des joueurs de coton sport jouant dans l’équipe des jeunes plutôt que ce talentueux joueurs cite.

    • Le 7 août à 16:44, par Monkey D. Cabi En réponse à : Clarence Seedorf parle de sa méthodologie de travail

      Siani, nyom ont fait quoi ?
      Il ne faut pas critiquer pour critiquer
      Et tes recommandations sont pathétique

    • Le 7 août à 21:15, par kleber En réponse à : Clarence Seedorf parle de sa méthodologie de travail

      @patrick
      A t entendre je suis a terre. Mort de rire . ta liste est longue et j espère que ta oublier personne. On dirait que tu ignore le PB de ces joueur cité. Tous veulent joué pour le blanc. Faut d abord leur apprendre a être patriote.
      Même si le Cameroun est pourri il faut les apprendre d abord a joué leur rôle. Ntcham , ntep et poundje stp oubli et bientôt moukoko

    Répondre à ce message

  • Le 7 août à 20:18, par Lucky En réponse à : Clarence Seedorf parle de sa méthodologie de travail

    Les amis, arrêtez d’etre émotifs si les rênes de l’équipe nationale ne sont pas confiées à un entraîneur local. Derrière l’equipe nationale il ya des sponsors. Prenons juste l’equipementier puma. Vous ne connaissez pas les clauses du contrat qui lie cette marque aux lions et vous serez surpris que le choix de l’entraineur leur appartient. Le football c’est un business et le lobbying existe donc arrêtez d’etre naïfs. Beaucoup de Camerounais sont compétents mais ils n’ont pas Le Bras assez long et n’appartiennent pas à certains cercles... Voici donc ce qui explique que l’equipe nationale soit confiée à des etrangers

    Répondre à ce message

  • Le 7 août à 02:57, par Footfootfoot En réponse à : Clarence Seedorf parle de sa méthodologie de travail

    Aux dirigeants de la fecafoot je vais vous just un petit way hein :
    TOUS VOS NOYAUX !!!
    ces bandits buveur de sang trouvent ca normale que les Lions jouent la CAN au Cameroun sans un Camerounais comme coatch ? Et comme les Camerounais ont declarer qu’ils en ont mare de voir des vieux blancs sur le banc des LIONS alors ils vont nous chercher D’autres blancs a la couleur Camerounaise pour hynoptiser les gens. En plus de ca un salaire plus que gigantesque lui est reserver. Mais Akono qui vous a donner des trophes internationaux, vous a qualifier a plusieurs mondiaux vous avez failli lui tuer avec l’AVC juste parcequ’il reclamait son maigre salaire que vous l’aviez promit. Belinga n’a jamais je dis bien jamais fait de mauvais resultats avec les LIONS et il a deja servit cette equipe en tant qu’interim a deux reprises. La mechancete des dirrigeants Camerounais envers leur propre population est tout simplement legendaire.
    Happi si ce n’etait que de moi on te pend par les noyaux, bandit de ton espece va.

    Seedorf sache que je n’ais aucun probleme avec toi meme comme tu as echouer partout ou tu es passer. Le dernier viellard qui etait la avait lui aussi echouer partout ensuite il est venu surprendre tout le monde pour enfin prouver pourquoi il etait un vrai nullard. Donc sache que si tu fais des conneries toi meme tu pack tes valises avant meme qu’on te demande de le faire.

    • Le 7 août à 06:57, par legentleman06 En réponse à : Clarence Seedorf parle de sa méthodologie de travail

      N’importe quoi ! Que un camerounais fasse gagner un titre africain à un de nos club , voir même passer juste un tour et on en reparlera . Quant à ton Akono, j’ose espérer que tu es un blagueur. Son équipe était celle de Lechantre. D’ailleurs quand on lui a laissé l’eqjupe, qu’a t il fait ? C’est vous les camerounais qui voulaient brûler sa maison non ? Arrêtez d’avoir la mémoire courte !!!

    • Le 7 août à 13:59, par Footfootfoot En réponse à : Clarence Seedorf parle de sa méthodologie de travail

      Ah donc c’etait Lechantre qui etait coatch des Lions a Sidney ?
      C’est le chantre qui dirrigeait les entrainement et fasait les classements ?
      Quand a Belinga qu’on continu a traiter comme sou-coach, quand est qu’il a produit du mauvais resultat dont je ne me rapelle plus a cause de ma memoire courte ?

      Ca eter prouver chez les hommes comme chez les femmes que si les Lions veullent aller loin lors des tournois hors du continent il nya qu’un Camerounais qui peut les diriger pour cela. Bref les stats sont la pour renforcer ce que je dis.

    Répondre à ce message

  • Le 6 août à 20:28, par Adama En réponse à : Clarence Seedorf parle de sa méthodologie de travail

    Très bien parlé !

    Et le résultat de votre grande méthode de travail au Milan Ac et à la Deportivo est lequel ?

    Je me souviens aussi que tu as été très critique envers les Footballeurs noirs qui déclaraient être victime de racisme. Pour toi, ces joueurs masquaient leur faiblesse en brandissant le racisme comme épouvantail.

    Aujourd´hui, Me Happi et son fils ont réussi à faire croire au Camerounais que tu es l´idéal à ce poste.

    Malchance !

    Tu te souviens de tes racines africaines aussitôt que tu trouves le job en Afrique.
    Heureusement qu´il n y a qu´un pays pourri comme le Cameroun pour te faire confiance.

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches