Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • Actualités
  • CAN U23 : une simple victoire sans qualification assurée, et le sélectionneur (...)

CAN U23 : une simple victoire sans qualification assurée, et le sélectionneur danse

La fête. La fête. Oui il faut faire la fête. Peut-être pour oublier les multiples errements des joueurs sur l’aire de jeu. Pour oublier une défense qui commet des fautes par centaine. pour oublier, tant qu’on y est, un coaching des plus approximatif. Oui Rigobert Song a dansé. Il danse souvent quel que soit l’endroit et les raisons. il aime à s’enjailler. Dans les vestiaires, après le match contre le Mali comptant pour la deuxième journée des matchs de groupe, il a dansé, dit-on parce qu’il avait promis le faire en cas de victoire.

Le 12 novembre 2019

Mais la qualification pour les demi-finales n’est pas assurée, au contraire de l’Égypte, les prochains adversaires, qui n’ont pas dansé parce qu’elle vise une des trois places qualificatives aux JO 2020 de Tokyo. Mais Rigobert Song aime danser, même pour une victoire éphémère, contre une selection nationale constitué à majorité de jeunes joueurs des académies locales du Mali.

« Dansons, réjouissons-nous parce qu’on ne sait de quoi demain sera fait » ; n’est-ce pas Rigobert Song ?


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches