Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

CAN Total 2019 : Bafoussam à un rythme accéléré

Cameroon-Tribune

Les émissaires de la CAF ont observé hier l’avancée rapide des chantiers.
Stade municipal de Bamendzi ce 9 août 2018. Dans la suite de la délégation de la CAF venue inspecter l’état d’avancement des chantiers de la CAN Total 2019 à Bafoussam, l’ancien Lion indomptable Geremi Sorèle Njitap Fotso foule avec gaieté le gazon du stade. Un plaisir qu’il n’avait pas connu du temps où il jouait au bercail.

Le 10 août 2018
commentaires

L’ancien Lion indomptable, présent dans la suite du ministre des Sports et de l’Education physique, Bidoung Mkpatt, et du président du site de Bafoussam, Augustine Awa Fonka, a observé, tout comme les contrôleurs de la CAF, que les quatre stades d’entraînements (les stades municipaux de Bafoussam, Bandjoun et Mbouda ainsi que le stade Omnisport annexe de Kouekong) sont gazonnés.

Les employés qui s’activent pour finaliser les travaux des vestiaires et des gradins vont braver le cordon de sécurité pour immortaliser la présence de Geremi Njitap. Ce qui a souvent fait rire les membres de la délégation de la CAF, répartie en deux groupes.

La première, conduite par Antony Baffoe, secrétaire général adjoint de la CAF, inspectait les stades tandis que la seconde a minutieusement observé les quatre principaux hôtels.

Côté stades, avec les aires de jeu opérationnelles, reste la finalisation des vestiaires et tribunes. L’entreprise China Machinery Engineering Corporation (Cmec) qui réalise ces ouvrages, a donné l’assurance que tout sera livré d’ici la fin de cette année.

La délégation de la CAF s’est aussi intéressée aux questions liées à la sécurité (barrière, éclairage, vidéo-surveillance). Des questions revenues aussi dans les hôtels.

Que ce soit à l’hôtel Zingana, à Tajidor Garden Palace de Bangou, à l’hôtel la Vallée de Bana, et à l’hôtel Bantou de Bafoussam, les explications des propriétaires sur les réalisations effectuées pour améliorer le standing de leurs établissements ont permis à la délégation de la CAF de constater que la détermination à accueillir cette CAN 2019, met autant à l’œuvre le secteur public que le secteur privé.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches