Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

CAF Awards : réalité ou comedie poussive ?

Une vraie rigolade cette cérémonie de remise des prix organisée par la CAF. Comme on pouvait bien sûr s’y attendre, aucun camerounais n’a remporté le moindre trophée dans les catégories où l’on compétitionnait. Sauf que le ridicule ne tue pas en Afrique. L’équipe-type 2017 de la CAF n’inclut ni Aubameyang, ni Mané, pourtant deux des meilleurs joueurs africains de l’année. Et là aussi, aucun camerounais. On attend donc le couronnement. Le prochain retrait de la CAN2019 au pays de Samuel Eto’o ?

Le 5 janvier 2018
<span class="caps">JPEG</span> - 306.3 ko

REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 6 janvier à 17:04, par Dilanstar En réponse à : CAF Awards : réalité ou comedie poussive ?

    Il est certain que les décisions de la caf ne sont pas impartiales et loin de faire l’unanimité. sinon comment comprendre que deux des finalistes ne font pas partie de l’équipe type de l’année ? comment comprendre que mème pas un joeur de l’équipe du cameroun pourtant vainqueur de la can ne fasse pas partie de l’équipe type ? Comment comprendre qu’aboubacar vincent avec tout cequ’il a accompli en 2017 ne fasse pas partie du podium ?
    Qu’avait réaliser de si extraordinaire Mahrez pour mériter le Ballon d’or en 2016 ? donc jouer en Angleterre a plus de valeur pour un africain que de gagner la can ?
    Ahmad par ces interventions décousus et enfantines après sa prise de fonction avec déjà annoncé ces intentions. pour un président de la CAF c’était une honte. Il est le président de la CAF et non d’un CLAN
    Le cameroun n’a pas besoin d’organiser la can pour construire les stades et les infrastructures sportives. Que nous organisons la can ou non ; nous devons construire les stades et accessoires et c’est ça le plus important. on ne prépare pas pour que les autres mangent.
    Je pense qu"au vu de notre palmarès très élogieux ; nous ferons mieux de penser a l’organisation des grand rendez vous mondiaux comme la coupe du monde cadets ou junior ; au lieu de s’apitoyer sur une can des ’maffieux’

    Répondre à ce message

  • Le 5 janvier à 10:29, par pat2lyon En réponse à : CAF Awards : réalité ou comedie poussive ?

    - Je suis camerounais, je me suis fais expulser (extrader) de mon propre pays, en empruntant le même itinéraire que mes ancêtres il y’a quelques siècles, mon bourreau s’appelle « PB », un camerounais comme moi.
    - Je suis camerounais, mon pays est entrain de subir une vengeance impitoyable. On me menace, on me fait du chantage ; mes compatriotes sont exclus de toutes les récompenses ; mes ressortissants son évincés de toutes responsabilités. Tous sauf ceux qui ont pactisé avec mon bourreau. Lequel s’appelle Ahmad à merde un malgache.
    - Je suis camerounais, j’observe depuis quelque temps une purge au sein de notre instance faîtière. Un camerounais qui règle des comptes à d’autres camerounais, qui utilise son pouvoir de nomination pour servir ses mandants au détriment de l’intérêt national. Lesquels mandants ont choisi eux-mêmes de s’allier avec le malgache pour régler des comptes personnels à leurs compatriotes, mais se rendront compte très tard qu’ils ont vendu leur pays.
    Il y’a au Cameroun des personnalités qui consciemment ou non ne font que perpétuer la légendaire tradition de trahison des africains. Et même quand on croit qu’on a affaire à des protagonistes aux mobiles diamétralement opposés, on se rend compte à l’analyse qu’ils mènent tous le même combat : Servir l’ennemi.

    • Le 5 janvier à 10:56, par pat2lyon En réponse à : CAF Awards : réalité ou comedie poussive ?

      Quand A merde mettra les piquets qui lui servent de pieds au CMR, vous verrez le dispositif qui lui sera réservé. Scrutez bien les personnalités qui feront partie du grand comité d’accueil. Ce sera tout sauf un hasard. Vous me direz que c’est l’hospitalité du peuple camerounais ? Mais c’est quoi ce peuple à qui on a appris qu’il ne peut jamais exprimer sa désapprobation ; C’est quoi ce peuple qu’on a délesté de toute fierté, au point d’être appelé à faire des courbettes à son ennemi déclaré ? Si le Cameroun avait un minimum de fierté, A merde se ferait accueillir à son arrivée au Cameroun par un chef de bureau du Minsep, un au besoin un salarié anonyme de la Fécafoot. Mais non. Il sera à la présidence de la République ; on va barrer toutes les routes de Yaoundé pendant deux jours et tant pis pour les cas d’urgence sanitaire ; on va lui organiser une réception grandiose en prenant soin de mettre à ses côtés, ses complices avec qui il a signé un pacte en règlement de comptes. Bref, le CMR va encore baisser la culotte, même devant un personnage aussi insignifiant que l’est A merde !
      Mais ça ne m’étonne pas, c’est typiquement le comportement des gens qui n’ont aucune légitimité. Un pays où on est capable de bastonner des compatriotes qui vont manifester à l’aéroport contre l’arrivée de Obiang, deux jours après que ce dernier les ait expulsés de Guinée Equatoriale après les avoir tabassés et fait confisquer tous leurs biens. On vous regarde.

    • Le 6 janvier à 15:52, par bamyaben En réponse à : CAF Awards : réalité ou comedie poussive ?

      Si certains sujets nous ont opposé sur ce site, en te lisant force est de constater que nous partageons globalement la même vision de notre société dirigée par les ennemies du peuple, ces imposteurs qui sont là pour opprimer le peuple sans lequel ils ne valent rien, servir leurs intérêts individuels et ceux de leurs maîtres qui nous les ont imposé.

      Beaucoup de camerounais ignorent la lâcheté de nos dirigeants qui baissent facilement leurs frocs, geste horrible, honteux et avilissant qu’ils qualifient « d’hospitalité légendaire camerounaise » même devant un pauvre ouvrier inculte et analphabète étranger (pire encore s’il est un peu clair de peau n’en parlons même pas s’il est blanc caucasien) qui ne vaut même pas un seul cheveu de leurs compatriotes qu’ils oppriment et tuent sans avoir à rendre compte à leur pseudo justice dépendante et soumise.

      Ce qui a sauvé notre vaillant compatriote lequel tu fais référence est qu’il était naturalisé américain et a bénéficié du soutien de Washington sinon ils l’auraient exécuté ou du moins il serait encore et pour très longtemps à Nkondengui.

      Concernant l’imposteur et corrompu malgache, l’homme de l’ombre des narcotrafiquants, tu décris clairement l’accueil sur tapis rouge que ces boutoukous lui réserveront le jour où il mettra ses pattes de mouches appelées pieds au Cameroun, alors qu’il ne mérite et ne vaut que mépris et indifférence.

    Répondre à ce message

  • Le 5 janvier à 11:15, par Bamado En réponse à : CAF Awards : réalité ou comedie poussive ?

    @ sanni orou pibou
    Nous devons arrêter avec le faux chauvinisme qui caractérise les camerounais. Quand il y a une activité ou un rapport laudateur pour le Cameroun, on le site en exemple. Si par contre on dit un seul mot ou on mène une seule action dans laquelle le Cameroun est écorché logiquement, on crie au loup, on nous parle des ennemis tapis dans l’ombre.
    Tu nous parles d’Aboubacar ? Je suis l’un de ceux qui ont démontré ici statistiques à l’appui qu’il méritait au moins de faire partie des finalistes. Mais je suis par contre pas choqué qu’il ne figure pas dans l’équipe type. D’ailleurs Mané et Aumabeyang qui selon la CAF méritaient plus que lui pour le Ballon d’or n y figurent pas non plus. Vous auriez pu tout au moins questionner les critères d’établissement de la liste plutôt que de crier au complot sans arguments.
    Franchement quand vous regardez les performances des joueurs camerounais en 2017 lequel méritait cette équipe type ? Bassogog ou Moukandjo qui jouent en chine ? Ondoua qui ne joue nulle part à part chez les Lions ?
    Dites moi lequel des élus lors des awards de la CAF d’hier ne méritait pas son titre avec des arguments à l’appui. Ce qui m’amuse c’est que vous parlez dans le vide sans apporter les faits. x

    • Le 5 janvier à 14:09, par Andre En réponse à : CAF Awards : réalité ou comedie poussive ?

      Loulou défenseur central minimum tu ne peux pas dire sa matip aussi qu’à ta aboubakar c était le poisson qu’on voulais lui donné ne dit pas que il n y a personne et comme le cameroun est équipe de l Anne 2017 en Afrique pourquoi n y a t’il pas un camerounais minimum dedans c est du grand n importe quoi koulibaly de Naples petit meme sa place

    • Le 5 janvier à 14:38, par Bamado En réponse à : CAF Awards : réalité ou comedie poussive ?

      @ André
      Calme toi cher ami. Ne mélange pas tout.
      Déjà si c’est l’anglais ta première langue, il faut écrire en anglais et on va te lire. Mais si tu écris en français, il faut faire un effort de ponctuer ton texte pour faciliter la lecture et nous donner moins de mots de tête. On écrit souvent sur des smartphones ou des claviers anglais qui nous fatiguent tous, mais il faut faire des efforts.

      Il fallait poser les vraies questions comme tu l’as fait quelque part en demandant qu’on t’explique la méthodologie pour arriver à un tel résultat plutôt que de vociférer et de pleurnicher. Tu me parles des Nkoulou ou Matip, mais j’imagine que ce classement est le résultat des performances en clubs et en équipe nationale. Mais quels sont les états de service de ces deux compatriotes au cours des 12 derniers mois en équipe nationale ? A part un but en finale de le CAN pour Nkoulou, c’est quasi nul. Donc tes deux propositions sont dorés et déjà éliminées. Propose d’autres stp

    • Le 6 janvier à 00:38, par Andre En réponse à : CAF Awards : réalité ou comedie poussive ?

      Merci de m avoir rabesse au début du texte je t en suis reconnaissant et après si tu me dit que nkoulou na rien prouve .... titulaire au torino 1 but champion d Afrique buteur à la can .... tu ne me dira pas que nkoulou na rien fait quand même et si on ne compt même pas nkoulou koulibaly du Sénégal Anatole il l on l on mi ou ??? A la poubelle ????.seri que il croyait brillant à Nice il l on mit ou à la poubelle aussi ???? Moses poubelle aussi ??? Aboubakar sa ma dégoûter même c est sa qui m’a tendu les. Nerf quand tôt goals alors là equatombe Éric Bailly a fait quoi en côte d ivoir pour être supérieur à koulibaly ou nkoulou meme même si il joue a Manchester

    Répondre à ce message

  • Le 5 janvier à 19:30, par badoupassy En réponse à : CAF Awards : réalité ou comedie poussive ?

    Je n’ai nullement l’intention de dénigrer mon pays, mais il faut regarder avec froideur la réalité. De tous les prix d’hier Aboudi Onguene était notre seule et réelle chance. Un peu choqué pour elle et vraiment pas pour le reste.
    J’ai dit ici il y a 3 semaines qu’au regard de la constance de Mohamed Salah en 2017 en équipe nationale et en club, ( finaliste et buteur en finale de coupe d’Afrique, qualifié pour la coupe du monde, actuel meilleur buteur de premier league etc...) il sera le ballon d’or 2017. Quelqu’un m’a même dit que les qualifications de la coupe du monde ne comptait pas pour2017. Aboubakar aurait pu être finaliste comme nous l’avons presque dit ici, mais avec les lions il a été très incontant malgré l’importantissime but de la finale. C’est à cause de cette inconstance en équipe nationale qu’il n’a pas gagné ce ballon d’or. Quelqu’un dit des insanités sur Aboubakar en disant qu’il n’est pas un bon joueur, je crois que le débat ne se situe pas à ce niveau, Aboubakar est plus qu’un bon joueur et qui atteint sa pleine maturité même en âge, laissons-le aller à son rythme, le meilleur est avenir.

    • Le 5 janvier à 19:44, par badoupassy En réponse à : CAF Awards : réalité ou comedie poussive ?

      Ce que je dis d’Aboubakar vaut presque pour notre équipe nationale, en dehors du fabuleux mois de janvier, le reste est mauvais et donc, on n’aurait pas pu être la meilleure sélection 2017. Aucun de nos joueurs ne méritait cette équipe type, nous avons constitué une bon groupe à la can, avec des joueurs très moyens. Aboubakar et Bassogog aurait pu quand même prétendre à quelque chose, étaient-ils forcement les meilleurs ? je ne saurais le dire péremptoirement

    Répondre à ce message

  • Le 5 janvier à 18:36, par Patrick En réponse à : CAF Awards : réalité ou comedie poussive ?

    S’il y a un tournoi avec un prix énorme pour le gagnant à la fin de l’année ou pour une célébration du nouvel année 2019 pour les sept continents et leurs meilleurs Xl, le continent africain utilisera ces moulleurs ci-dessus et nous humiliera dans le tournoi. Quel genre de nonsense est-ce. Ahmad expliquez-vous à nous les Africains polis. C’est bizarre et étrange. Où est Mane, Aboubakar, Aubameyang, Naby Keita et Seri dans cette liste ? Même mandjeck que je critique toujours mérite sa place plus que ce Ajayi.
    Ahmad S’il vous plaît expliquer vous maintenant.

    Répondre à ce message

  • Le 5 janvier à 09:02, par Bamado En réponse à : CAF Awards : réalité ou comedie poussive ?

    Cette équipe type est bizarre et l absence de certains finalistes du ballon d or est incompréhensible. Cependant, la configutation ne me surprend pas car les pays de l Afrique du Nord ont largement dominé le football sur le continent en 2017. Non seulement l Egypte était en finale de la CAN, mais il ya 3 pays de la région sur 5 qui iront en Russie. Comme quoi le professionalisme de ces pays commence enfin à payer, contrairement à l’amateurisme qui a fait son lit en Afrique Subsaharienne.

    Mais laissez la CAF et son président tranquille. Ce n est pas de sa faute si rien n est bien organisé au Cameroun. L Egypte tout comme la nigerianne méritaient leurs titres. Quel joueur camerounais méritait-il d etre dans le 11 type ? Aucun à mon avis.
    Que les camerounais arretent de pleurnicher et de voir en Ahmad le diable. Il ne fait rien contre le Cameroun

    • Le 5 janvier à 14:16, par Andre En réponse à : CAF Awards : réalité ou comedie poussive ?

      Je suis désolé mais matip koulibaly de Naples et matip liverpool tape les deux arabe en defense la en milieux nabi Keita déjà il es ou ???? Il le chantait y a 3 semeine et disparaît dés radar je ne pige rien à leur choix njoulou du tournoi mériterait même sa place si c et comme sa donc

    Répondre à ce message

  • Le 5 janvier à 09:39, par sanni orou pibou En réponse à : CAF Awards : réalité ou comedie poussive ?

    Bamado e ses acolytes, je pense que dire aujourd’hui qu’aucun camerounais ne mérite d’être dans l’équipe type cela ressort tout simplement d’une malhonnêteté aveugle et d’une haine totale de ses propres concitoyens ! Et c’est cela malheureusment qui caractérise certains camerounais ! Sinon dites moi celui qu’on a mis avant centre là a t-il le niveau d’un Vincent Aboubacar ? Qui ne voit pas les prouesses de ce garçon ? De son but en finale de la can à son exceptionnelle prestation avec le FC Porto après bien sûr ce qu’il a fait au Besiktas ? Ok qu’est ce qui surprendra chez ceux-là qui ont écrit ici que même le grand Samuel Eto’o ne méritait pas ses ballon d’or et qu’il fallait les donner à Okocha alors qu’au moment où Samuel brillait Okocha avait déjà rendu les armes !
    Il est clair qu’avec ce Président de la CAF, le Cameroun doit s’attendre à pire c’est une question de règlement de compte mal orienté ! Mais vous pouvez continuer vos dénigrements !

    • Le 5 janvier à 11:29, par pulpite En réponse à : CAF Awards : réalité ou comedie poussive ?

      @ sanni or ou pibou

      Votre Aboubakar Vincent que vous chantez partout là aurait dû faire ses preuves depuis fort longtemps donc arrêté un peu de nous soûler avec son nom à chaque fois que la CAF veut primer un bon joueurs. Aboubakar n’est pas un bon joueur à moins qu’il ne prouve le contraire au moins sur deux saison encore.

    • Le 5 janvier à 14:13, par Andre En réponse à : CAF Awards : réalité ou comedie poussive ?

      Toi excuse moi hein mais tu me semble un peu ipocrite dit que aboubakar est pas bon désolé je rerapoelles statistique 24 but plus celui d hiere je pense se euuu niveau crédibilité tu passe loin

    Répondre à ce message

  • Le 5 janvier à 14:06, par Andre En réponse à : CAF Awards : réalité ou comedie poussive ?

    Une véritable comédie Hamad vien sucer les arabe a fond c est un truc de fous même matip nkoulou joulibaly de Naples devrai être dans cette équipe alors et les deux arabe la font quoi la il joue ou ??? C est pas une defense sa héladary putain mais que des vieux joueur faut explique vos choix

    Répondre à ce message

  • Le 5 janvier à 12:22, par stesicm En réponse à : CAF Awards : réalité ou comedie poussive ?

    Sans vouloir la remettre en question, je m’interroge tout de même sur les critères qui motivent la nomination d’un joueur dans cette liste somme toute curieuse à première vue. Je bien bine à première vue.

    Je ne suis pas de ceux qui crient au complot, mais il y a quand-même lieu de mettre un accent sur la recurrence des actes posés « contre » le Cameroun depuis la prise de fonction du nouveau comité exécutif de la CAF. Si on ne saurait parler de complot par prudence ou par pudeur, on aurait du mal tout de même a bloquer le mot « acharnement » qui force bien la remarque dans ce contexte.

    Répondre à ce message

  • Le 5 janvier à 08:06, par pulpite En réponse à : CAF Awards : réalité ou comedie poussive ?

    Camfoot arrêtez un peu d’alarmer les gens citez moi un peu les camerounais qui devrait figurer dans cette équipe malgré notre sacre au Gabon aucuns lion indomptable n’a sa place dans cette équipe type.j’ai l’impression que au Cameroun l’on pense que ailleurs on prime des joueurs médiocres comme nous avons l’habitude de faire.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches