Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Championnats professionnels

Botafogo vers de nouveaux challenges

Sauvée sur tapis vert de la relégation, le club de Douala se donne de nouveaux défis pour la prochaine saison du championnat professionnel Ligue 2.

Camfoot

C’est une nouvelle ère qui s’ouvre dans la formation de Botafogo Fc de Douala. Après une fin de saison 2016-2017 tumultueuse, ce club de Ligue 2 veut enterrer ses vieux démons qui ont failli le conduire dans les oubliettes du championnat amateur, en division régionale.

Le 30 novembre 2017
commentaires

« Notre objectif cet année, est de promouvoir les jeunes, malgré le fait que c’est un club du championnat professionnel qui exige beaucoup d’expérience. Nous voulons miser sur les jeunes de 18 à 25, que nous allons promouvoir sur le marché européen et former un bloc capable de nous maintenir en MTN Elite Two et pourquoi pas, monter en Ligue 1 », explique le Président par intérim, du conseil d’administration de Botafogo, Cédric Ketchanga, au cours d’une conférence de presse tenue à Douala ce mercredi.

Dans cette logique, l’équipe dirigeante opte pour un groupe jeune, dont l’âge va varier entre 18 et 25 ans, qui sera encadrée par un staff ambitieux et dynamique, resté inchangé. A cet effet, une campagne de recrutement est annoncée dans les prochains jours. Pour une meilleure visibilité de ces jeunes footballeurs, une base de données en vidéo de tous les matchs, avec le profil de chaque joueur sera créée pour permettre à ces acteurs d’avoir une chance de jouer dans les championnats européens. « Nous avons plusieurs partenaires qui arriveront au Cameroun dans quelques jours. Nous comptons travailler à l’européen. Botafogo va s’entourer cette année, d’une bonne équipe qui pourra faire le tour du pays pour réaliser des montages en vidéo », affirme Cédric Ketchanga.

Aujourd’hui tournée vers une nouvelle vision, cette formation de la capitale économique a été reléguée à l’issue du championnat professionnel de Ligue 2 avant d’être repêchée suite à une décision de la Chambre de conciliation et d’arbitrage (CCA) du Cnosc. En effet, Botafogo de Douala avait émis des réserves sur l’identité du joueur Oum Willy Steven de Fovu Club de Baham, lors de la rencontre de la 26e journée de Ligue 2 (1-1). La CCA a tranché en faveur de cette équipe, qui a gagné par pénalité ce duel. Une victoire qui lui a donné le ticket de retour en Ligue 2.

Louisa Mang


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches