Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • Actualités
  • Benjamin Hedjackpo : « la mauvaise qualité de l’aire de jeu qui ne nous a pas (...)

Aigle-Union

Benjamin Hedjackpo : « la mauvaise qualité de l’aire de jeu qui ne nous a pas permis de dérouler notre jeu »

Le capitaine togolais d’Union de Douala ne crache sur le point arraché au stade du Cenajes de Dschang.

Le 19 février 2018
commentaires

Faire un match nul à Dschang n’est pas un bon résultat pour nous parce que nous venions ici prendre les trois points surtout que nous avons perdu lors de la première journée. Néanmoins, un point pris à l’extérieur n’est pas si mauvais que ça. Nous allons vite oublier ce match et se concentrer pour la prochaine journée. En seconde manche, nous avons vraiment reculé à cause non seulement du bon niveau de jeu de l’adversaire, mais aussi dû à la mauvaise qualité de l’aire de jeu qui ne nous a pas permis de dérouler notre jeu. Il faut aussi noter que Aigle a bénéficié du soutien de son public. En seconde mi-temps, nous sommes passés en 4-4-2 et cela nous a vraiment tués parce que Aigle a densifié son milieu de terrain. Union a pour ambition de jouer les premiers rôles, ce n’est pas une équipe qui est là pour animer le championnat. Je pense que nous avons un effectif pour réaliser cet objectif. Pour l’instant, nous n’avons pas encore tous nos joueurs, dès que ceux-là seront qualifiés pour jouer, ça va aller.
Propos recueillis par GT, à Dschang


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 19 février à 13:49, par Tedh En réponse à : Benjamin Hedjackpo : « la mauvaise qualité de l’aire de jeu qui ne nous a pas permis de dérouler notre jeu »

    C’est quoi ce terrain de jeu dans une région à forte pluviométrie ?
    Tu verras rarement pareil stade dans les région désertiques de L’Afrique de l’Ouest.
    En fait dites-moi à quoi sert la ligue Professionnelle de football, et pourquoi elle existe parallèlement à la FECAFOOT.
    J’ai bien l’impression que Semengue et sa LPF est comme les Délégués du gouvernement dans nos municipalités, une technique de remise en question de la démocratie au profit du champion du monde de pillage des fonds d’Etoudi.
    Shame on you man !!!

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches