Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • A la Une
  • Mtn/Caf Champions league : Déplacement périlleux du TPO à Abidjan

Coupes africaines des clubs

Mtn/Caf Champions league : Déplacement périlleux du TPO à Abidjan

Cotonsport de Garoua accueille Athlético Aviação de Luanda au stade Roumde Adjia...

Camfoot.com

Racing de Bafoussam a quitté la capitale économique, Douala, hier, mercredi au soir, en direction d’Abidjan en Côte d’Ivoire. C’est à la faveur de son match retour des 16es de finales de la coupe d’Afrique des clubs champions, contre Africa sport. Pour l’heure, le deuxième représentant du pays de Roger Milla dans cette compétition a retrouvé un brin de sérénité, à côté des sérieuses difficultés internes endurées. L’entraîneur Alexandre Belinga a dressé une liste de 16 joueurs pour aller à l’assaut des « Aiglons » d’Abidjan.

Le 17 mars 2005
commentaires

Le compte à rebours pour les matches retour des coupes africaines des clubs a donc commencé. Aussitôt après l’ouverture de la saison 2005, dimanche dernier,dans les états-majors des représentants camerounais. Du côté de Racing de Bafoussam, l’un des deux plénipotentiaires du Cameroun en Champions league, l’on s’est remis au travail, en dépit de tout.

À l’issue de la séance d’entraînement de mardi dernier, 15 mars 2005, entre 10h-11h30, au stade municipal de Bamendzi, l’entraîneur Alexandre Belinga a rendu publique une liste de 16 joueurs, qui ont fait le déplacement de Côte d’Ivoire ce mercredi soir, à partir de Douala.

Charles Kamdem, coach national affecté près du TPO

Bine auparavant, les joueurs ont veillé mardi soir, à l’hôtel Ino de leur président, à l’entrée de la ville de Bafoussam. Très tôt le matin, vers 5 heures, ils étaient déjà debout. Le départ était annoncé à 6 heures. Mais, jusqu’à 7 heures, le bus n’avait pas bougé. Puisque, manquait encore à l’appel, le directeur général de l’équipe, Dr Hilaire Focka.

Entre temps, certains joueurs vont piquer quelques crises de nerfs, estimant que des dirigeants ne devraient pas s’impliquer de cette façon dans l’équipe. Grincements de dents de gauche à droite. Sur le coup, l’entraîneur Belinga va même regretter de n’avoir pas passé la nuit à côté de ses enfants. Il profite alors pour aller leur dire bonjour. Certains joueurs vont se rabattre au quartier pour trouver de quoi compenser la panse.

À l’arrivée du Dr Hilaire Focka, l’on comprendra alors qu’il s’est agi d’un malentendu sur l’horaire de départ. Celui-ci va alors calmer les ardeurs coléreuses des uns et des autres. C’est vers 9 heures par là que le bus emprunté à une agence de voyage de la place va quitter Bafoussam.

Un moral remonté...

À l’intérieur, quatorze joueurs, encadrés par l’entraîneur principal Alexandre Belinga, son adjoint Ibrahim Ndang Assabé, l’entraîneur national affecté en appui au sein de Racing, Charles Kamdem. Blaise Wembé, le trésorier fait aussi partie de la délégation. Il est là pour contrer les éventuelles humeurs de revendication. Puisque, « On ne peut pas dire que ça va. Si je le dis, c’est que je suis en train de couvrir. On ne peut pas avoir un groupe et dire que ça va à tout moment. Sinon, nous sommes à pied d’œuvre, pour pallier tous nos problèmes », dit-il.

A en croire le coach adjoint et directeur sportif,« Moralement, on a remonté les gars. Ils sont prêts à aller gagner ce match. Nous avons essayé de nous entendre avec les gars, de taire les querelles et maintenant, c’est la qualification qui est à la Une », révèle Ibrahim Dang Assabé, toujours prompt à courtiser un à deux joueurs.

Le coach Belinga et ses poulains au départ de Bafoussam

L’entraîneur rattaché au sein du TPO pour cette compétition africaine, lui, se conforte sur la supposée légende qui caractérise les Camerounais. « Ils aiment être confrontés à des difficultés. Tout est possible à Abidjan pour que nous puissions passer ce cap ». Pour lui, la victoire de dimanche dernier en championnat, face à Union de Douala « a été un très grand match pour nous. Au moins sur le plan sportif, je crois que le moral est revenu au beau fixe » .

L’équipe a reçu quelques subventions de la hiérarchie. « Cette fois-ci, ils se sont un peu débrouillés juste à nous accorder les billets d’avion. Le reste, l’équipe va s’en occuper », confirme le trésorier Blaise Wembé. À l’en croire, des primes particulières sont envisagées, en cas de victoire.

« En dehors de la prime olympique avec tout ce que ça comporte, au niveau de l’équipe, nous sommes en train de voir ce que nous allons leur donner. On va leur faire une proposition à la réunion technique au niveau d’Abidjan », poursuit le TPG comme on l’appelle.

Vascomo et Efoula non partants...

A propos de l’effectif à l’assaut des « Aigles » d’Africa sport, il est quasiment le même qu’au match aller. Trois joueurs ont, cependant, été écartés pour ce voyage. Mbida, Vascomo et Efoula. Le premier serait souffrant, alors que les deux autres sont sous le coup de deux cartons jaunes.

On note l’entrée de Maemblé qui sort de maladie et Touko. Ces deux-ci n’étaient pas au départ de Bafoussam ; mais devraient rejoindre l’équipe à Douala. Le gardien Mathurin Kameni fait également partie du voyage ; sa suspension serait levée sur le plan de la compétition africaine.

Dans tous les cas, l’entraîneur Alexandre Belinga compte, comme toujours, sur la volonté et la détermination de ses 16 joueurs pour vaincre Africa sport sur ses installations. Ce d’autant que, disait-il déjà, cette équipe accuse d’énormes lacunes en défense. Ce ne sera pas donné, puisque, Africa sport jouera à domicile.

Racing FC de Bafoussam

Liste des joueurs de Racing de Bafoussam :

- Luc Kalapack, gardien de but, un ancien du TPO ;

- Mathurin Kameni, gardien de but lui aussi, transfuge de Cotonsport de Garoua ;

- Pierre Seme, défenseur central, un ancien de l’équipe ;

- Félix Didier Ndédi, défenseur central, ancien également ;

- Pierre Youmsi, défenseur, ancien du TPO ;

- Ignace Koumda, un autre défense central, en provenance de Foudre d’Akonolinga ;

- Bertin Sadeu, milieu de couloir gauche, transfuge de Fovu de Baham ;

- Alain Noudjeu, un milieu de terrain, de couloir droit, ancien du TPO ;

- Bertrang Koagne, milieu de couloir droit, en provenance d’Unisport de Bafang ;

- Stéphane Kinguè, est un milieu récupérateur, ancien de Racing de Bafoussam ;

- Albert Bakobock, milieu défensif, est un ancien du TPO ;

- Dylan Effengue, milieu défensif, est un ancien de Canon, en provenance du Bangladesh ;

- Aniort Takoudjou, milieu récupérateur, transfuge d’Unisport de Bafang ;

- Richard Simplice Touko, milieu de terrain, transfuge de Canon ;

- Godwin Impriam Atah, attaquant, est un ancien du TPO ;

- Parfait Ferdinand Maemble, attaquant, en provenance de Canon de Yaoundé.

Le match est annoncé pour ce samedi à Abidjan. Au match aller au stade de la réunification à Douala, il y a quelques jours, le Tout puissant de l’Ouest avait pris une courte avance sur son adversaire, 1-0.

Toujours en Champions league, Cotonsport de Garoua reçoit les Angolais d’Atlético Aviaçiao ce dimanche dans son antre fétiche de Roumde Adjia. Les poulains de Lamine N’diaye accusent un retard de 2 buts, encaissés au match aller à Luanda.

En coupe de la Confédération, Bamboutos de Mbouda est déjà à Douala. Question de s’acclimater aux fins de recevoir les Mauritaniens de Concorde ce samedi, au stade de la Réunification. Les deux équipes avaient fait match nul à l’aller.

L’autre plénipotentiaire du Cameroun dans cette coupe, Union de Douala, va accueillir le CS Cimenterie de Lukala de la RDC dimanche prochain, 20 mars. Les Nassara étaient tombés au match aller, 1-2.

Kisito NGALAMOU, à Bafoussam


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches