Chers shabbaistes. Aujourd’hui, je viens très respectueusement auprès de vous, trahir le mollah qui gère le www.laffaireci.com que vous lisez et adorez. Je suis tanné de voir la cisaille, le sécateur et la tronçonneuse sur mes articles. Le gars ne cesse de vouloir que je dise que mes écrits sont une idée originale de qui vous devinez. Ça ne vous rappelle pas un certain style « anacondique » ?

Chers shabbaistes, Vous écrire après une victoire comme celle que les Lions indomptables nous ont offerte le 4 septembre à Abidjan est une activité (...)
Chers shabbaistes, quand l’heure est grave, il est du devoir de tout patriote de prendre ses responsabilités. En tant qu’officier de réserve, je ne (...)
Chers shabbaistes, pendant un moment et ceci à grand renfort de publicité, mini pam pam et ses doungourous nous avaient tcha la tête en racontant à (...)
Chers shabbaistes. Que n’ai je pas ya concernant ma disparition. Certains prétendaient que j’étais meng tandis que d’autres estimaient que l’inspi (...)
Chers shabbaistes ; je n’arrive pas encore a quitter le mapan dans lequel on s’est jeté depuis la dernière raclée que nous avons gui à Rolnadinho (ce (...)
Aahhnn !!! Me revoici non ! Quand je tchattais que le shabaieur dort toujours en crocodile vous ne me croyiez pas maintenant vous même vous (...)
Chers shabbaistes, à la lecture de vos messages je constate que vous avez dû vous ennuyer de ma longue absence. Cette absence n’est nullement due à (...)
Chers shabbaistes. Dernièrement vous vous êtes plaint du manque de constance de votre humble serviteur. Ce que vous ignoriez c’est que tout ce que (...)
Chers shabbaistes ; au lendemain de l’hommage que j’ai rendu à la vraie go, plusieurs avis ce sont fait entendre. Certains mollahs que je soupçonne (...)

0 | 9 | 18

La Chronique de Léon