CHAN2016 : Yazid Atouba joue à la mesure de son talent

Camfoot

Il a un potentiel énorme et va certainement encore progresser. Coton Sport de Garoua, son club, devrait pouvoir le faire cheminer encore vers les sommets. Il est l’une des satisfactions des Lions A’ qui sont en compétition au Rwanda depuis un peu plus d’une semaine. Si la tendance se maintient, il sera l’un des atouts majeurs d’une équipe camerounaise en pleine confiance qui va affronter la Côte d’Ivoire samedi, lors des quarts de finale du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) en cours.

Le 27 janvier 2016
commentaires

Atouba l’enchanteur

Au Rwanda, Yazid Atouba Emane enchante l’Afrique du football amateur par sa technique remarquable, son jeu exceptionnel et son intelligence qui lui offre une certaine facilité à lire le jeu de ses adversaires, et à trouver aisément des failles. En trois sorties avec le Cameroun, il a été sacré « Homme du match » en autant de rencontres. C’est dire que selon les analyses des experts de la Confédération africaine de football (CAF), le milieu de terrain camerounais est le meilleur joueur du premier tour de ce CHAN dans le groupe B. Auteur de 2 buts sur les 4 inscrits par les hommes de Ndtoungou Mpilé, le pensionnaire de Coton Sport de Garoua est perçu comme le moteur des belles performances des Camerounais. Tout est en effet parti de son coup franc placé dans les filets angolais en match d’ouverture, pour une victoire 1-0 qui a permis aux Lions de croire en leur chance.

Depuis, le jeu du Cameroun a augmenté d’un cran et les Lions A’ proposent un jeu physico-tactique intéressant, avec un sens de l’engagement incarné par Moussa Souleymanou et Frank Thierry Boya, emmenés par un Atouba Emane, en véritable chef d’orchestre. Tout semble lui réussir, de ses dribbles assortis de passements de jambes, des feintes et autres coups de reins qui lui ont permis de remporter la plupart de ses duels.

Agé de 23 ans, Yazid Atouba Emane a fait ses classes dans le championnat professionnel camerounais. Après être passé notamment par Renaissance de Ngoumou et Canon de Yaoundé, il s’expatrie aux Etats-Unis d’Amérique (2013) où il signe un contrat d’un an avec le Fire de Chicago, en MLS. Mais l’aventure ne dure pas. Régulièrement convoqué en sélection U23 et U20, il est retourné dans son Cameroun natal sans doute pour prendre un nouvel envol.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon