Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

L’occasion est là, le temps est là et, avec un peu de bonne volonté et d’engagement citoyen, il est enfin possible de donner au football la place qu’il mérite réellement dans notre société. Pour l’heure, le football au Cameroun est caractérisé par la présence massive de l’État, l’indigence de sa gouvernance et la médiocrité de sa qualité.

Monsieur Owona n’aurait pas, selon la rumeur, le moindre ennemi. Cela n’est pas raisonnable pour un homme public de sa trempe et, en toute (...)
La Fifa a levé la suspension de notre République Cacaoyère des affaires du football mondial le 22 juillet. La suspension était intervenue le 4  (...)
L’univers des Lions indomptables est décidément impitoyable. La guerre que se livrent certains dirigeants camerounais a atteint des sommets. Iya (...)
Toute la chienlit que les dirigeants de la Fécafoot et des ligues de football du pays sèment depuis des mois ne m’a pas ému outre mesure. Il faut (...)
From this side of the Sanaga, we entertain no qualms whatsoever about Mr. Iya’s never-ending tenure being re-vivified for another century. There is (...)
Alors vraiment, tous ces comités citoyens, toutes les messes basses, toutes les incantations anti-Iya dont on a été abreuvé ad nauseam ces derniers (...)
Au Cameroun, depuis 2010, il flotte comme un sentiment de sérénité et de résignation. Dans le calme et la dignité on dit adieu à la belle époque de (...)
On a beau avoir les mêmes droits on n’a pas les mêmes privilèges, tout de même ! La liberté et l’égalité dans lesquelles nous vivons peuvent rendre fous, (...)
M. Garoua a perdu, comme il avait été prédit sur cette page. Il n’avait ni la raison ni le droit de son côté. Si, comme je l’espère, le ministre a déjà (...)

0 | ... | 9 | 18 | 27 | 36 | 45 | 54 | 63 | 72 | 81 | 90

La Chronique de Léon