Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

L’occasion est là, le temps est là et, avec un peu de bonne volonté et d’engagement citoyen, il est enfin possible de donner au football la place qu’il mérite réellement dans notre société. Pour l’heure, le football au Cameroun est caractérisé par la présence massive de l’État, l’indigence de sa gouvernance et la médiocrité de sa qualité.

J’ai été assez troublé à la lecture du droit de réponse écrit de Rainbow FC, par la voix de son jeune vice-président exécutif Alex Morfaw. Peut-être n’a (...)
La rumeur veut que les femmes qui ont joué au ballon pendant une compétition internationale au Canada refusent les primes que l’État du Cameroun, au (...)
Nous, citoyens de République cacaoyère du Cameroun, nous sommes subitement passionnés récemment par notre équipe nationale de football. On aime tuer (...)
The Bible commands clearly, in no uncertain terms, to “enjoy a woman all the days of your life of vanity”. My take on this overrated adventure of (...)
What most people do not know about Valentin Mbarga is that we used to call him Kazadi, the famed Zaire goalkeeper of the early 70s. Like all of (...)
Le 8 juin n’est pas une date banale dans la mémoire collective des Camerounais. Ce jour là, il y a bien 25 ans, un accident vertueux survenu en (...)
Les révélations de la police et justice américaine ont mis à nu les dessous de table que s’attribuaient les membres du Gouvernement mondial du (...)
Le sirupeux ronron dans lequel semble baigner le Comité de normalisation commence à me taper sérieusement sur les nerfs. Elles font quoi donc, (...)
Une ambulance du Samu du Cameroun a « refusé » de démarrer en plein match des Lionnes au stade Omnisports de Yaoundé. Il a fallu la pousser, et la (...)

0 | 9 | 18 | 27 | 36 | 45 | 54 | 63 | 72 | ... | 90

La Chronique de Léon