Turquie

Kweuke ouvre son compteur, Wébo passeur

Camfoot

L’attaquant camerounais de Rizespor a marqué pour la première fois ce week-end, lors de la huitième journée de Süper Lig de Turquie, tandis que son compatriote d’Osmanlispor s’est illustré par une passe décisive lors de la défaite de son équipe devant Kasimpasa (1-2).

Le 24 octobre 2016
commentaires

Titulaire pour la deuxième fois en 4 matchs disputés cette saison en championnat de première division de Turquie, Léonard Kweuke a enfin trouvé le chemin des filets, lors de la réception de Gençlerbirliği (2-1), en match comptant pour la huitième journée de Süper Lig. Auteur d’un match intéressant avec quelques bonnes intentions offensives à son actif, l’attaquant international camerounais de 29 ans a dû attendre ce penalty accordé par M. Cinar, l’arbitre, à la 82e, pour s’illustrer : face à un Hopf qui encaisse difficilement depuis le début de la saison, Léonard Kweuke n’a pas tremblé. Il tire, marque, et offre la victoire aux siens.

Autre succès, celui de Landry Nguémo et Akhisar Belediyespor, tombeurs d’Adanaspor, club classé avant-dernier du championnat (1-0). Le milieu international camerounais n’a pas ménagé ses efforts. Il a tenté de rendre le jeu de ses partenaires fluide avec de bonnes passes et a réalisé une bonne entame de match, avant de montrer quelques signes de fatigue vers la fin du temps réglementaire. Il est logiquement remplacé à la 80e. Achille Wébo lui, s’est illustré en passeur décisif, pour le grand bonheur de son équipe, Osmanlispor, battue malgré tout à la maison par Kasimpasa (1-2). Le Camerounais est entré en jeu à la 63e, et 14 minutes plus tard, il offrait à Papa Alioune Ndiaye son cinquième but de la saison en championnat (77e).

De son côté, Aurélien Chedjou (31 ans, 8 titularisations cette saison en championnat) et Galatasaray ont concédé leur première défaite de la saison en Süper Lig. Dans leur antre du Turk Telekom Arena, le défenseur camerounais et ses coéquipiers se sont inclinés devant Trabzonspor (0-1) qui s’impose grâce notamment à Ndoye, auteur de l’unique but de la rencontre après seulement 17 minutes de jeu. Le club stambouliote n’a pas pu se relever après ce coup. Pareil pour Dany Nounkeu et Karabükspor, battus à domicile par le leader du championnat, Istanbul Basaksehir (0-2).

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches