Portugal : Djousse enchaine, Aboubakar sur la banquette

Camfoot

Auteur d’une saison mi-figue mi-raisin, Vincent Aboubakar (13 buts en championnat) n’a pas quitté le banc de touche de Porto samedi, lors de la dernière journée de Primeira Liga. Tout le contraire de Donald Djousse, qui a encore été titularisé dimanche.

Le 16 mai 2016
commentaires

Le temps de jeu de Vincent Aboubakar (28 matchs, 13 buts en Primeira Liga cette saison) sous les couleurs du FC Porto s’est considérablement dégradé au cours des deux dernières semaines. Après avoir été utilisé pendant 3 minutes sur la pelouse de Rio Ave (1-3), l’attaquant international camerounais de 24 ans n’a pas quitté le banc de touche samedi, alors que son club disputait son dernier match de la saison à domicile. C’est donc en tant que spectateur que le septième meilleur buteur du championnat de première division du Portugal a assisté à la victoire des siens (4-0) sur Boavista.

Contrairement au deuxième vice-capitaine des Lions Indomptables, Donald Djousse a enchainé une autre titularisation sous la tunique du FC Maritimo, battu (2-1) sur la pelouse de Moreirense. Dans un match marqué par un engagement physique de haute facture, l’attaquant camerounais de 26 ans a été l’un des hommes en forme de son équipe. Auteur de plusieurs occasions nettes, le joueur formé au Dinamo Tbilisi n’a ménagé aucun effort pour créer le danger dans le camp opposé. Aligné seul en pointe de son club, le Camerounais s’est bien battu et a multiplié les appels sur le front de l’attaque. Il aurait dû être récompensé par un but, reste que ses coéquipiers n’ont pas su le nourrir de bonnes passes.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches