OM-OL : S’il marque, Bédimo célèbrera son but, pas Njie

Camfoot

Avant le choc de ce soir entre l’Olympique de Marseille et l’Olympique Lyonnais, pour la cinquième journée de Ligue 1 de France, Henri Bédimo et Clinton Njie, deux néo-Marseillais passés par l’OL, se sont confiés sur leurs retrouvailles avec leur ancien club. Ils ne cachent pas leurs intentions.

Le 19 septembre 2016
commentaires

Un an après son départ de l’Olympique Lyonnais, Clinton Njie va fêter ses retrouvailles avec le club qui l’a formé ce dimanche, lors du choc avec l’Olympique de Marseille, comptant pour la cinquième journée de Ligue 1 de France. L’attaquant camerounais ne sera d’ailleurs pas le seul à affronter son ancienne équipe. Comme lui, Henri Bédimo, un autre néo-marseillais a hâte de disputer ce match. Après des débuts timides, avec un match chacun au compteur en Ligue 1, les deux « frères » sont impatients.

Or, sous réserve qu’il parvienne à trouver le chemin des filets ce soir, Clinton Njie ne fêtera pas son but face à l’OL qu’il porte toujours dans son cœur. « Je serais fier de marquer, mais je ne vais pas célébrer ce but », a avoué, sur SFR Sport, l’attaquant camerounais qui ne sera en tout cas pas suivi par son compatriote défensif. « Moi déjà, je marque rarement voire jamais (8 buts dans toutes sa carrière, Ndlr.) donc si je marque contre Lyon, je célèbre pour une seule raison : ça sera peut-être le dernier but de ma carrière », a lancé avec humour Henri Bédimo, qui croise les doigts pour un neuvième but qui pourra sans doute, permettre à son équipe de gaganer.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches