MLS : Oyongo, passeur sans Impact

Camfoot

Au terme d’un match très sérieux, Impact Montréal s’est logiquement incliné devant New York City (1-3) ce dimanche, à l’occasion de la 21e journée de Major League Soccer (MLS). Ambroise Oyongo Bitolo, unique camerounais sur la pelouse s’est illustré en délivrant une passe décisive sur l’unique but du club québécois.

Le 18 juillet 2016
commentaires

Une soirée sans réussite ! Voilà ce qu’ont vécu Ambroise Oyongo Bitolo et l’Impact Montréal dimanche, à l’occasion de la 21e journée de Major League Soccer (MLS), le championnat de première division des Etats-Unis d’Amérique. A domicile pour la réception du leader, New York City, le défenseur international camerounais et son équipe ont été défaits 1-3. Plus qu’une défaite, c’est le troisième match consécutif qu’ils disputent sans victoire. Or après les nul (1-1) concédés contre Real Salt Lake et Portland Timbers, les joueurs du club québécois croyaient avoir les raisons et la volonté nécessaires pour ne pas se laisser marcher dessus.

Tchani cherche toujours un but

Après avoir bien négocié leur début de rencontre avec notamment un Ambroise Oyongo Bitolo (14 matchs) infatigable dans le couloir gauche, David Villa refroidissait les ardeurs des locaux après un petit festival de dribles dans la surface de réparation de Bush (0-1, 35e). Harrison aggravait ensuite la situation en transformant une belle balle de McNamara, déjà impliqué dans le premier but (0-2, 45e+2). En place défensivement, c’est après la pause qu’Ambroise Oyongo Bitolo s’est montré plus offensif. Agressif, appliqué dans les relances, il s’est souvent montré utile dans les contres. Ses centres trouvaient cependant rarement des preneurs. Enfin, en dehors de celui qui arrivait sur Shipp qui réduisait le score (1-2, 55e).

La passe décisive du Camerounais redonnait de l’espoir aux siens, mais ils ignoraient que Franck Lampard ne s’était pas encore montré. Le milieu de terrain anglais de 38 ans, peu visible depuis le début de la seconde période brisait définitivement le rêve québécois, en inscrivant le dernier but de la rencontre (1-3, 85e). Son cinquième but en 6 titularisations. Et pendant qu’Oyongo Bitolo et l’Impact Montréal trainent le pas à la quatrième place du classement (26 points), Tony Tchani fait pareil avec Columbus Crew, cloitré à la septième position (18 points), après le nul imposé à la maison par DC United (1-1). Un sixième match consécutif sans victoire pour le club du milieu de terrain international camerounais qui, en onze (11) rencontres disputées cherche toujours son premier but de la saison.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches