Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Mercato : après Toko, Rennes pense à Aboubakar

Camfoot

Déjà intéressé par Karl Toko Ekambi, le Stade Rennais a à présent jeté son dévolu sur un autre attaquant international camerounais : Vincent Aboubakar. Le club serait même prêt à sortir 10 millions d’euros pour le joueur du FC Porto.

Le 7 juillet 2017
commentaires

Sur les tablettes de New Castle et d’Everton, Vincent Aboubakar a un nouvel prétendant : Rennes. Déjà intéressé par Karl Toko Ekambi, l’on parle avec insistance de recruter le joueur du FC Porto au sien du club breton. En fin de prêt avec Besiktas, club avec lequel il a remporté le championnat de Turquie la saison passée, l’attaquant camerounais de 25 ans (27 matchs et 12 buts en Süper Lig, 6 matchs et 3 buts en Ligue des champions, 3 matchs et 3 buts en Europa Ligue) connaît bien Christian Gourcuff, l’entraîneur de Rennes, pour l’avoir côtoyé à Lorient entre 2013 et 2014.

Le profil de l’attaquant camerounais, champion d’Afrique en février dernier plait bien au technicien finistérien. Lui qui avait réussi à l’amener à s’adapter au 4-4-2 lorientais lors de son passage dans le Morbihan qui s’était achevé avec un bilan de seize réalisations en Ligue 1 au terme de sa dernière saison avant d’être vendu au FC Porto, en 2014. Parfois bon dans les duels, vif et doté d’une puissance de frappe intéressante, Vincent Aboubakar aurait toutes les qualités qui ont manqué aux attaquants rennais la saison dernière. Selon Abola, un quotidien portugais, le club breton serait prêt à miser 10 millions d’euros sur le Lion Indomptable.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches