Ligue 2 : Jules Goda sur un nuage

Camfoot

Titulaire vendredi suite au forfait de Mandanda, blessé, le gardien international camerounais a fait bonne impression face au Stade de Reims. Auteur d’un match impeccable dans les filets de l’AC Ajaccio, ce dernier a permis à son équipe, vainqueur 1-0, de ne pas encaisser malgré les nombreuses sollicitations du club leader de Ligue 2.

Le 17 octobre 2016
commentaires

Olivier Pantaloni est tombé à la renverse, en regardant Jules Goda jouer vendredi. C’est que, avec l’indisponibilité de Riffi Mandanda, blessé, l’entraîneur de l’AC Ajaccio n’avait autre choix que de titulariser le gardien international camerounais pour la réception de Reims (1-0), lors de cette 11e journée de Ligue 2. Et on ne peut pas dire qu’il a été déçu, au terme de ce choc avec le leader du championnat de D2 de France. Car pour sa première en effet, le Lion Indomptable ne s’est pas laissé impressionner par la belle forme technique des attaquants rémois. A chaque sollicitation, il a répondu de fort belle manière, créant la surprise au sein du public adverse qui croyait que l’absence du gardien N°1 de l’ACA allait être bénéfique pour leur équipe.

Mais c’était sans compter sur un Jules Goda, dans un grand soir, qui a repoussé toutes les balles adverses. Concentré dans les corners, il a brillé dans les airs, s’illustrant avec de bonnes parades sur des tirs portant les marques de Rigonato et Abdallah. Le gardien camerounais a eu un peu de chance en fin de rencontre, devant un Grégory Berthier qui, après avoir réussi une percée dans le camps des Ours, manquait ensuite le cadre (84e). Les mains sur la tête, il a dû comprendre que les filets du portier camerounais allaient restés inviolés. Acclamé au sortir du match pour avoir mis son équipe à l’abri, Jules Goda et les siens peuvent savourer les trois points qui leur permettent de grimper à la 9e place du classement.

Dans les autres rencontres, Ekobo, rentré en jeu à la 87e, n’a pas pu aider son équipe, Clermont à revenir au score face à Le Havre (1-3). De retour de blessure, Adolph Teikeu et Sochaux reçoivent Lens ce lundi, en match en retard de cette 11e journée de Ligue 2 de France.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches