Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

L2 : Jules Goda, meilleur gardien de la première journée

Camfoot

Homme du match avec ses 8 arrêts réalisés lors du déplacement à Niort vendredi en ouverture de la saison de Ligue 2, Jules Goda a cartonné, permettant à son équipe, l’AC Ajaccio d’empocher le point du nul (0-0). Le portier camerounais fait partie de l’équipe « Statistype » de la chaîne Bein Sports, une équipe-type basée uniquement sur les statistiques des joueurs.

Le 30 juillet 2017
commentaires

C’est en partie grâce à lui que l’AC Ajaccio est revenu des Deux-Sèvres avec le point du match nul (0-0) concédé à Niort vendredi, en ouverture de la saison de Ligue 2 de France. Auteur d’un match canon soldé par 8 arrêts décisifs dont quatre parades de classe, le gardien international camerounais qui remplaçait Riffi Mandanda (touché au genou), a non seulement été sacré Homme du match, mais a également été distingué comme le meilleur portier de cette première journée à en croire l’équipe « Statistype » publiée par la chaîne Bein Sports.

Jules Goda a fait le show !

Les statistiques du gardien ajaccien sont implacables ! En éveil constant, il s’illustre d’abord en remportant un premier duel face à Leautey qui se retrouvait seul dans sa surface de réparation (8e). Génial sur cette action, le Camerounais sauve une nouvelle fois son équipe en allant chercher un coup franc de Sambia tiré au sol près du poteau (44e). Très sollicité par un adversaire combatif, pressant et assez haut placé sur le terrain en première mi-temps, le Lion Indomptable doit encore sortir les griffes très tôt après le début de la seconde période. Et c’est par une intervention brillante que l’ex-joueur de l’Olympique de Marseille repousse la frappe de son compatriote, Dona Ndoh. Le portier ajaccien claquait le cuir pour empêcher l’ouverture du score (68’). Avant de réaliser un arrêt réflexe sur une demi-volée du même attaquant camerounais. Les Niortais pensaient pouvoir remporter leur premier match de la saison à domicile, mais c’était sans compter sur un Goda qui n’a ménagé aucun effort pour leur barrer la route.

Arthur Wandji

<span class="caps">JPEG</span> - 43.4 ko


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches