Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

L1 : Njie déçoit, Mandjeck et Assou coulent à Bastia

Camfoot

L’Olympique de Marseille a remporté samedi, sa première victoire de la saison en championnat à l’extérieur. En déplacement sur la pelouse de Dijon (1-2), l’OM s’en est sorti sans la participation d’un Clinton Njie brouillon. Pendant ce temps à Bastia, Mandjeck, Assou-Ekotto et Metz se sont inclinés (2-0).

Le 11 décembre 2016
commentaires

Comme Lorient, l’Olympique de Marseille a souffert mais…s’est imposé 2-1 sur le terrain de Dijon, signant son premier succès à l’extérieur cette saison en championnat samedi, à l’occasion de la 17e journée de Ligue 1 de France. Sans Henri Bédimo toujours à l’infirmerie, l’OM a évolué avec ses deux autres Camerounais notamment Franck Zambo Anguissa qui a été moins en vue que lors de ses dernières sorties. Le milieu de terrain a toutefois apporté sa puissance dans l’entrejeu avec plusieurs bons jaillissements, même s’il n’a pas beaucoup participé à l’organisation du jeu de son club.

Une performance cependant au-dessus de celle de son compatriote Clinton Njie qui a totalement déçu. Discret, l’ailier camerounais ne s’est jamais montré tranchant. En panne d’inspiration, il n’est pas parvenu à faire la différence une seule fois. Il est remplacé à la 79e par Bouna Sarr, passeur décisif pour Gomis sur le but de la victoire. A Bastia, Georges Mandjeck, Benoît Assou-Ekotto et le FC Metz ont passé une soirée difficile. Malgré un bon match dans l’ensemble avec notamment un Assou-Ekotto présent défensivement dans son couloir et un Mandjeck solide dans l’entrejeu où il a gratté des ballons et décaler parfaitement ses partenaires avec des transmissions précises, et touché le poteau une fois (26e), les Grenats se sont inclinés (2-0).

Toko ne sait plus marquer (?)

Au stade Marcel-Picot, Guy-Roland Ndy-Assembe, blessé, a regardé ses coéquipiers dompter Angers et Karl Toko Ekambi (2-0). Auteur de son deuxième but de la saison le 17 septembre à Bordeaux (0-1), l’attaquant international camerounais a encore galéré. S’il a tenté de faire la différence avec quelques appels intéressants, il a malheureusement eu beaucoup de mal à terminer ses actions. Un match moyen de la part du Lion Indomptable, remplacé à la 71e.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches