L1 : Njie débloque (enfin) son compteur

Camfoot

Transféré de Tottenham pour un prêt d’un an à l’Olympique de Marseille le dernier jour du mercato estival, Clinton Njie a inscrit son premier but de la saison dimanche, lors de la victoire de son club sur Nantes (2-1).

Le 26 septembre 2016
commentaires

Ça y est ! Clinton Njie a ouvert son compteur sous les couleurs de l’Olympique de Marseille. Et c’est face à Nantes que l’ancien Lyonnais a fêté dimanche son premier but de la saison, lors de cette septième journée de Ligue 1 de France (2-1). Il ne lui a fallu que 22 minutes pour concrétiser sa belle forme physique et technique, alors que son club était mené (1-0) depuis la 2e. Servi après un une-deux magique avec Gomis, l’attaquant international camerounais a décoché une superbe frappe du droit à l’entrée de la surface, malgré un tacle de Kwateng. La balle envoyée par le Lion Indomptable a rebondit au sol, juste devant un Riou battu sur sa droite (1-1, 22e).

Le joueur de Tottenham (remplacé à la 70e) aurait même pu agrandir son bilan comptable, mais c’était sans compter sur un hors-jeu très limite sifflé à son encontre et un sauvetage d’Harit sur sa ligne. Face à une équipe de Nantes qui jouait sans Alexis Alegue (19 ans, 2 matchs de Ligue 1 cette saison) consigné sur le banc de touche, l’OM gardait son même appétit avec non seulement un Henri Bédimo qui aura rendu une copie sérieuse sur le plan défensif avec 21 ballons récupérés dont quelques interventions appropriées dans la surface, un Franck Zambo Anguissa qui aura fait son match à la récupération, subissant notamment 4 fautes de la part des Nantais qui s’en sont souvent pris à lui, et également un Gomis qui offrait la victoire aux Phocéens en transformant un penalty (2-1, 53e).

Dans le dernier match de cette septième journée de Ligue 1 de France, Guy-Roland Ndy-Assembe et Nancy se sont inclinés à domicile, devant Lille (0-1). Malgré la possession du ballon (52%), la défense du gardien international camerounais (7 titularisations en championnat) a pêché devant Alassane Plea, qui fusillait le Lion Indomptable à l’heure de jeu (0-1, 60e).

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches