L1 : Moukandjo débute par un doublé

Camfoot

La soirée aurait pu bien se terminer pour Benjamin Moukandjo et Lorient, samedi, en ouverture de la saison 2016-2017 de Ligue 1 de France. En déplacement à Caen, l’attaquant international camerounais a inscrit les deux premiers buts de la rencontre. Sauf que ses coéquipiers se sont arrangés pour perdre ce match que le camerounais avait merveilleusement bien lancé, (2-3).

Le 14 août 2016
commentaires

Sur le plan individuel, la saison démarre sur des chapeaux de roues, pour Benjamin Moukandjo. Auteur de 13 réalisations en 31 matchs de Ligue 1 l’année dernière avec Lorient, le meilleur buteur lorientais s’est déjà remis à faire ce pourquoi il a été transféré chez les Bretons au début de la saison passée. En déplacement à Caen en effet samedi lors de la première journée du championnat, l’attaquant camerounais n’a pas perdu de temps. Il s’illustre après cinq minutes de jeu, en inscrivant le premier but de la rencontre, le premier également à son compteur personnel. Bien placé au poteau, il transformait sans hésiter, un bon centre du Ghanéen Walis (0-1, 5e).

Volontaire et insatiable, le Lion Indomptable était même à deux doigts d’inscrire deux autres buts magnifiques, mais sa première frappe est d’abord détournée par Vercoutre et la seconde passait près du cadre. C’est finalement grâce à un penalty, qu’il s’offrait un doublé (0-2, 19e). Mais ce qu’il ignorait, c’est que son coéquipier et défenseur des Merlus, Touré allait être expulsé (26e), pour le grand bonheur de Caen. A 11 contre 10, les Cannais qui étaient restés jusqu’ici très peu dangereux se remettaient donc rapidement sur de bons rails face à des Lorientais visiblement désorientés par ce carton rouge. Moukandjo et ses coéquipiers allaient en effet très vite plier. Sur une belle frappe de Rodelin (1-2, 32e), qui avait trouvé le poteau juste avant, et sur une tête de Santini qui reprenait un corner de Bazile (2-2, 43e), l’équipe locale avait refait son retard avant la pause.

Metz gagne sans Mandjeck, suspendu

Remplacé à la 78e, c’est sur le banc de touche des Merlus que Benjamin Moukandjo regardait, impuissant, son équipe s’incliner en fin de match. L’œuvre de Santini, auteur lui-aussi, d’un doublé (3-2, 87e). Dans les autres rencontres, le FC Metz est venu à bout de Lille (3-2), sans Georges Constant Mandjeck, suspendu pour avoir pris un carton jaune de trop face à Lens, lors de la dernière journée de Ligue 2 la saison passée. C’est donc dans les rangs des spectateurs que le milieu de terrain camerounais a regarder son équipe remporter ses 3 premiers points de la saison à domicile, après avoir été menée 1-2 (70e). Ce soir Nicolas Nkoulou et l’Olympique Lyonnais ont rendez-vous avec Guy-Roland Ndy-Assembe et Nancy, tandis qu’Henri Bédimo, Franck Zambo Anguissa et l’Olympique de Marseille accueillent Toulouse.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches