L1 : Moukandjo chute, Ndy-Assembe s’enfonce

Camfoot

Les matchs de Ligue 1 se suivent et ressemblent pour Benjamin Moukandjo et Guy-Roland Ndy-Assembe. Les deux internationaux camerounais nagent en plein cauchemar. Samedi, ils ont avec leurs clubs respectifs, essuyé une deuxième défaite consécutive en championnat.

Le 21 août 2016
commentaires

Benjamin Moukandjo et Lorient ont bu la tasse samedi soir dans leur antre du stade Yves Allainmat - Le Moustoir, face à Bastia (0-3), à l’occasion de la deuxième journée de Ligue 1 de France. Auteur d’un doublé lors de la défaite des siens à Bastia (3-2) il y a une semaine, l’attaquant camerounais a été à l’image de son équipe : en panne d’inspiration et d’efficacité, malgré leur courage et leur engagement physique. Car ce sont bien les Merlus qui ont décroché la première occasion intéressante de la partie. Mais le coup de tête de Majeed Waris sur un excellent service de Moukandjo ne donne rien (19e).

Réduis ensuite à neuf suite aux exclusions de Didier Ndong et Benjamin Jeannot, le Camerounais et ses partenaires n’ont alors vu que du feu. Les Morbihannais ont eu beau fournir des efforts, mais les Bastiais avaient non seulement l’avantage du nombre, mais aussi d’avoir dans ses rangs, un certain Crivelli en grande forme et auteur d’un doublé (38e et 81e), après l’ouverture du score magistrale de Saint-Maximin (25e). Le gardien Lorientais a souffert, comme Guy-Roland Ndy-Assembe qui, après les 3 buts encaissés face à Lyon (0-3), s’est encore pris une raclée avec Nancy, battue par Bordeaux (2-0).

Ndy-Assembe lanterne rouge

Victime de la petite forme de ses défenseurs, le premier bourreau du portier Camerounais se nomme : Yoann Gourcuff. Auteur d’une magnifique frappe croisée sans contrôle de l’extérieur de la surface, le Français, titularisé pour la deuxième fois par son père Christian, a fusillé Guy-Roland Ndy-Assembe à la 23e, et Sio l’achevait en fin de rencontre (81e). Promue cette année, l’équipe du Camerounais est lanterne rouge au classement, juste derrière le FC Lorient de Moukandjo. A noter que dans les autres rencontres, Alexis Alegue (19 ans) rentré en jeu à la 83e et Nantes n’ont pas fait le poids devant Monaco qui s’en sort avec une victoire 0-1. A Guingamp, l’Olympique de Marseille est tombé (2-1) sans Henri Bédimo blessé, et un Franck Zambo Anguissa remplaçant.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches