Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

L1 : Mandjeck marque et sauve la saison de Metz

Camfoot

En déplacement à Lille ce samedi à l’occasion de la 36e journée de Ligue 1 de France, Georges Mandjeck a permis à Metz d’assurer définitivement son maintien, en inscrivant l’un des buts de la victoire messine (0-2). Alors que Ndy-Assembe a également marqué avec Nancy, mais…contre son camp.

Le 8 mai 2017
commentaires

Encore deux journées à jouer, avant la fin de la saison en Ligue 1 de France. Deux journées sans danger pour le FC Metz (qui a garanti sa place en première division pour l’année prochaine ce samedi à Lille, à l’occasion de la 36e journée. Les Messins ont en effet assuré leur maintien en s’imposant 0-2 grâce notamment, à un Georges Mandjeck dans un grand soir. Pour son 28e match de la saison en championnat, le milieu de terrain international camerounais n’a seulement brillé à la récupération où il s’est montré tranchant dans les duels, mais aussi sur le plan offensif où il a également été décisif.

Ndy-Assembe marque dans ses filets

Monté pour reprendre ce coup-franc exécuté par Benoît Assou-Ekotto, le champion d’Afrique profite du cafouillage pour inscrire son troisième but de la saison (0-1, 37e), avant que Cohade ne sale l’addition en deuxième mi-temps (0-2, 55e). Une victoire significative pour le FC Metz (13e avec 42 points) qui ne peut plus être rattrapé par les deux relégables que sont Bastia (31 points) et justement Nancy (32 points) qui a été humilié à domicile par Monaco (0-3). Les Monégasques n’ont pas eu besoin de faire tout le job seul. Kylian Mbappe et ses coéquipiers ont été un peu aidé par un Guy-Roland Ndy-Assembe buteur…contre son camp (3e).

Difficile soirée pour le gardien camerounais, comme Karl Toko Ekambi, stérile avec Angers tenu en échec (1-1) à Lorient, privé de Benjamin Moukandjo, blessé. Or contrairement à Toko et ses coéquipiers (40 points) qui n’ont besoin que d’un match nul pour assurer leur maintien, les Merlus et Moukandjo (35 points) n’ont pas droit à l’erreur. Dijon (33 points), Nancy et Bastia ne sont pas très loin.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches