L1 : Mandjeck de retour, Toko dans le dur

Camfoot

Après une grosse frayeur il y a une semaine, Mandjeck a rejoué ce dimanche avec Metz et Assou-Ekotto, battus à Rennes (1-0). Ndy-Assembe a retrouvé le chemin de la victoire avec Nancy, tombeur de Caen (2-0) ; tandis que Toko Ekambi et Angers n’ont pas été capables de faire le poids à Guingamp (1-0).

Le 31 octobre 2016
commentaires

Blessé il y a une semaine après avoir inscrit son premier but de la saison face à Nice (2-4), Georges Mandjeck a rejoué ce dimanche, à l’occasion de la 11e journée de Ligue 1 de France. En déplacement à Rennes où son équipe, Metz n’a pas été capable de faire la différence (1-0), l’international milieu de terrain camerounais n’a pourtant montré aucun signe de fébrilité. Très présent à la récupération, il a bien aidé ses défenseurs lorsqu’ils se retrouvaient en difficulté. Mais son grand engagement physique aurait pu causer des problèmes aux siens si l’arbitre avait sifflé cette faute évidente qu’il commet dans sa propre surface de réparation. Il est remplacé ensuite à la 81e. De son côté, Assou-Ekotto s’est encore montré solide. L’ancien joueur de Tottenham n’a pas laissé Grosicki respirer, même si ses centres ont manqué de précision.

Nkoulou invisible

Au Vélodrome, l’Olympique de Marseille a aussi souffert. Une semaine après avoir arraché un bon nul face aux Paris Saint-Germain (0-0), le club phocéen a encore fait jeu égal (0-0) contre Bordeaux ce dimanche. Le public marseillais espérait une victoire, mais ne sera pas servi par son équipe qui a tout fait, sauf briller. Comme si les joueurs manquaient d’envie de jouer à l’image d’un Henri Bédimo qui n’a pas montré grand-chose durant la première mi-temps. Le Camerounais a notamment été à la peine défensivement. Il se réveille après le repos, et est tout proche d’être passeur décisif pour Leya Iseka qui ne transforme pas son effort. Pendant ce temps, Franck Zambo Anguissa se rongeait les ongles sur le banc de touche, alors que Clinton Njie, ne figurait pas sur la feuille de match comme Nicolas Nkoulou, lui aussi invisible lors de la victoire de l’Olympique Lyonnais à Toulouse (1-2).

Autre joueur absent des stades ce week-end, Benjamin Moukandjo. Blessé depuis le début du mois d’octobre, l’attaquant de Lorient a encore manqué une occasion de tirer son club vers le haut. Résultat, les Merlus gardent la dernière place du classement, après un autre nul (2-2) contre Montpellier. Pas de succès non plus pour Karl Toko Ekambi et Angers, défaits à Guingamp (1-0). Au stade Marcel Picot, Guy-Roland Ndy-Assembe et Nancy sont sortis d’une série de 6 matchs consécutifs sans victoires en championnat, grâce à leur succès (2-0) sur Caen. Le gardien camerounais et son équipe avaient le cœur à la fête, même si leur club demeure avant-dernier au classement avec 9 points.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches