FC Metz : Mandjeck en Ligue 1, Bekamenga aussi ?

Camfoot

Les deux internationaux camerounais ont participé à la montée en première division du club messin cette année. Seul hic, le bail de Christian Bekamenga, prêté pour six mois en janvier, touche bientôt à sa fin. Or si Georges Mandjeck peut sortir dîner tranquillement, son (futur ex) coéquipier et compatriote lui, devrait d’abord retourner à Troyes, de nouveau relégué en Ligue 2.

Le 14 mai 2016
commentaires

« On est en Ligue 1 ! On est en Ligue 1 ! On est…on est…on est en Ligue 1 ! ». Vendredi, Christian Bekamenga, Georges Mandjeck, toute l’équipe et les supporters du FC Metz ont entonné ces paroles dans l’antre du stade Bollaert-Delelis. Les deux internationaux camerounais et leur équipe venaient d’obtenir le dernier ticket pour le wagon qui mène en Ligue 1, malgré la défaite (1-0) devant Lens, et la victoire du Havre (5-0), leur concurrent pour la troisième place. Encore un but, et les Havrais - qui ont terminé avec 4 frappes sur les poteaux de Bourg en Bresse - passaient devant des Messins chanceux à l’issue de cette dernière journée de Ligue 2.

Les Grenats sont donc de retour en Ligue 1. Avec un Christian Bekamenga timide au début, et un Georges Mandjeck mal accompagné à la récupération, le FC Metz encaisse après seulement 8 minutes de jeu. L’œuvre de Lalaïna Nomenjanahary qui, à ras-de-terre, trompait la vigilance du portier grenat (1-0, 8e). En face, pas moyen de faire plier l’arrière-garde lensoise. La tête de Christian Bekamenga sur un corner de Yeni Ngbakoto, frôlait ‘abord la barre transversale (17e), la frappe d’Ivan Balliu était contrée ensuite (25e) et le coup-franc direct de Yeni Ngbakoto manquait enfin de peu la lucarne. Des occasions comme celles-là, le public du stade Bollaert-Delelis en a eu toute la soirée. Or pour Metz, la saison s’achève dans la joie.

Bekamenga dans l’incertitude

Une joie immense qui a même fait oublier à Christian Bekamenga que son contrat tire à sa fin. L’attaquant camerounais de 30 ans (17 matchs, 8 buts en Ligue 2 cette saison) appartient à Troyes, club relégué en Ligue 2, après une saison catastrophique à la dernière place du classement. Bekamenga avait d’abord été prêté à Lens au début de la saison, avant d’être de nouveau prêté au FC Metz en janvier dernier. En attendant d’être peut-être retenu par les dirigeants messins pour sa contribution, le Camerounais n’a pas encore officiellement le droit de chanter « on est en Ligue 1 ! ».

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches