Eto’o se verrait bien sélectionneur

Publié le 5 avril 2011
commentaires

Samuel Eto’o a avoué sur RTL qu’il se verrait bien occuper « un jour » la fonction de sélectionneur du Cameroun. Il est également revenu sur l’altercation qui l’a opposé à un journaliste après la défaite au Sénégal (0-1).

Samuel Eto’o premier sélectionneur du Cameroun à remporter une Coupe du monde à la tête d’un pays africain ? L’image peut faire sourire. Elle semble convenir parfaitement à l’attaquant de l’Inter Milan. « Si un jour, Dieu m’offre la possibilité d’entraîner le Cameroun, ça serait avec grand plaisir », a-t-il annoncé dans un entretien accordé à Bixente Lizarazu sur RTL. Désireux d’abord de gagner un Mondial en tant que joueur, l’ancien Barcelonais estime les Lions Indomptables capables d’y parvenir. « Tout est possible. Il faut se donner les moyens, et les moyens en sport c’est de travailler. »

Samedi soir, après la défaite concédée au Sénégal en match de qualification à la CAN 2012, Eto’o s’en était pris à un journaliste qui lui avait demandé si cette rencontre marquait la fin de "la génération Eto’o". « Entre les journalistes et les sportifs, il y a un respect qui doit toujours exister, s’est-il justifié. Je ne comprends pas ce qu’il a voulu dire par la fin de la génération Eto’o. (...) Je joue, je marque encore des buts, j’aide mes coéquipiers à gagner des titres. Je pense que c’est ça le plus important. Aujourd’hui, on a une mission nous, joueurs camerounais, de retrouver la place qui était la notre en Afrique. » Après trois journées, le Cameroun occupe la 3e place de sa poule de qualification derrière le Sénégal et la République démocratique du Congo.

Rédaction lequipe


La Chronique de Léon
Les Depêches