Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

C3 : Onana et Nkoulou éliminent Choupo et Aboubakar

Camfoot

L’Ajax Amsterdam d’André Onana et l’Olympique Lyonnais de Nicolas Nkoulou ont obtenu leurs tickets pour les demi-finales de la Ligue Europa ce jeudi soir, respectivement aux dépens de Schalke 04 (3-2, ap) et de Besiktas (2-1, 6-7 tab).

Le 21 avril 2017
commentaires

Il s’en est fallu de peu pour que Schalke 04 obtienne son ticket pour les demi-finales de la Ligue Europa ce jeudi soir. Battus à Amsterdam par l’Ajax au match aller des quarts de finale (2-0), les Royal Blues ont bien géré les 90 minutes du temps réglementaire du match retour, en inscrivant 2 buts sans en encaisser le moindre. Les deux équipes ont alors dû se départager lors de l’épreuve des prolongations. Dominateurs, les Allemands ont poussé le score à 3-0, avant de voir leurs adversaires réduire la marque deux fois (3-2). Les partenaires d’Eric-Maxim Choupo-Moting s’imposent, mais c’est André Onana et les siens qui disputeront les demi-finales de la compétition.

Comme il y a une semaine, le derby camerouno-camerounais n’a pas eu lieu à l’occasion de ce choc entre Schalke 04 et l’Ajax. Si côté hollandais le jeune et prometteur gardien de 21 ans fêtait sa onzième titularisation dans la compétition, côté allemand, Choupo-Moting était encore absent pour cause de blessure. L’ex attaquant de Mainz souffre de douleur au genou. Mais contrairement au match aller, son absence ne s’est pas trop faite ressentir cette fois-ci. Malgré de bonnes parades en début de rencontre, le gardien a été battu à trois reprises. Sur deux actions fulgurantes, il s’incline devant Goretzka (53e) et Burgstaller (56e) durant le temps réglementaire. Puis, lors des prolongations, c’est au tour de Caligiuri de le battre (101e). Heureusement pour le Lion et son club, Viergever (3-1, 111e) et Younes (3-2, 120e) brisaient les espoirs de Schalke.

Nkoulou a rejoué en Europe avec Lyon

L’Ajax a souffert, mais le plus important est sauf : l’accession au dernier carré de la compétition. Un peu comme l’Olympique Lyonnais, battu par Besiktas (2-1) au terme du temps réglementaire, mais qualifié à l’issue de la séance des tirs au but (6-7). Un match que les Gones n’oublieront pas de sitôt, surtout Nicolas Nkoulou qui fêtait son second match en équipe première après le match contre Bastia de dimanche dernier, match interrompu à la mi-temps.

Pour quelqu’un qui a fait de longues semaines sans jouer au haut niveau, l’international camerounais s’est plutôt bien débrouillé. Il a certainement marqué des points. Mais est-ce l’avis de Bruno Génésio ?

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches