C1 : Nkoulou sur orbite, Aboubakar tire la langue

Camfoot

Les deux uniques internationaux camerounais engagés dans la Ligue des champions ont connu des fortunes diverses lundi et mardi, en ouverture de cette compétition pour la saison 2016-2017. Sous le maillot de Besiktas, Vincent Aboubakar ne s’est pas montré efficace devant les buts, tandis que Nicolas Nkoulou a assuré avec Lyon.

Le 15 septembre 2016
commentaires

Le train de la Ligue des champions 2016-2017 est en marche. Contrairement aux années antérieures, deux internationaux camerounais seulement y prennent part. Et le premier des deux à être entrer en compétition, c’est Vincent Aboubakar. Pour sa troisième participation consécutive à cette prestigieuse compétition où se battent les meilleurs clubs et les meilleurs joueurs de la planète football, la nouvelle recrue de Besiktas était titulaire lundi soir sur la pelouse du Benfica (1-1).

Peu influent en attaquant où on a essentiellement vu Talisca, le buteur du club turc, l’attaquant international camerounais s’est montré inefficace à l’entrée du rectangle d’Ederson Moraes, le portier du Benfica. S’il n’a pas été capable d’inquiéter la défense du Benfica, le vice-capitaine des Lions Indomptables a quand même livré une belle prestation globalement. Comme lui, Nicolas Nkoulou s’en sort également avec une note légèrement au-dessus de la moyenne. Ménagé lors du dernier match de Ligue 1 de France face à Bordeaux (1-3), le défenseur camerounais s’est montré utile à l’Olympique Lyonnais qui débute la compétition par un large succès (3-0) sur le Dinamo Zagreb.

Avec Tolisso (13e), Ferri (49e) et Cornet (57e) en buteurs, l’OL a pu s’appuyer sur la bonne forme physique de son Lion Indomptable pour repousser le danger derrière. Or, même s’il a eu maille à partir avec des adversaires bien plus dangereux, Nicolas Nkoulou a tout de même fait peur à son équipe en première période en manquant de se faire chiper un ballon intéressant en position de dernier défenseur suite à une inattention. Heureusement qu’il ne s’est rien passé de grave pour le Camerounais et son club qui prennent une bonne option pour commencer.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches