Belgique : Enoh suspendu et frappé d’une amende

Camfoot

La La commission des litiges de la Fédération belge de football (URBSFA) ne badine pas avec les règles de jeu qui encadre la Jupiler Pro League belge. Lewis Enoh, le jeune attaquant de Lokeren, âgé de 23 ans, l’a appris à ses dépens en écopant mardi d’une suspension de deux matchs infligée par ladite commission, assortie d’une amende financière de 800 euros, soit plus 524 000 FCFA.

Le 6 janvier 2016
commentaires

Cette sanction fait suite à un geste anti-sportif d’Enoh perpétré contre le défenseur de Malines Mourad Satli lors de la 19e journée du championnat (1-1). Le coup de coude du Camerounais avait échappé à l’arbitre de la rencontre, mais la commission review, a estimé qu’il devait être pénalisé. « L’arbitre a manifestement mal jugé la phase de jeu. Il apparaît clairement qu’Enoh a volontairement et de manière intentionnelle frappé son adversaire au visage. Ce type de fautes est passible d’un à cinq matches de suspension », a expliqué la commission

Pas de duel d’Enoh cette saison

Une suspension de deux matchs a été infligée au joueur, et il manquera le 17 janvier prochain la rencontre face au Standard de Liège de son aîné Enoh Eyong. Il n’y aura donc pas de confrontation entre les deux « Enoh » en Pro league cette saison. A l’aller, c’est Liégeois qui avait manqué le rendez-vous en raison d’une blessure. En outre Lewis ne jouera pas contre le Mouscron-Péruwelz (23 janvier).

Armel Kenné


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches