• Accueil
  • Interview
  • Nlend Aimé : « Aucun coach n’est satisfait quand il perd une rencontre  (...)

Nlend Aimé : « Aucun coach n’est satisfait quand il perd une rencontre »

Camfoot

L’équipe de Njalla Quan sport Academy a perdu sa première rencontre de la saison contre Dynamo de Douala (0-1) le mercredi 3 février 2016 au stade de la Réunification de Bépanda. Nlend Aimé entraîneur principal de cette équipe, parle des raisons de la défaite de son équipe et de la performance de ses joueurs.

Le 4 février 2016
commentaires

Comment peut se sentir un coach qui vient de perdre sa première rencontre de ligue 2 ?

Très mal bien sûr. Je ne suis pas content parce que j’ai perdu le premier match de la saison. J’ai surtout perdu les trois points qui étaient mis en jeu au courant de cette journée. D’ailleurs aucun coach n’est satisfait quand il perd une rencontre aussi importante. Malgré cette défaite, je peux quand même vous dire que je suis satisfait de mon équipe dans l’ensemble. Pour vous dire vrai, mes joueurs qui sont tous des jeunes ont très bien joué. Ils m’ont d’ailleurs surpris par leur prestation. Je suis content de leur rendement. Nous sommes en train de construire l’équipe cette année c’est l’année prochaine que nous serons réellement en compétition.

Comment compter vous préparer la prochaine journée ?

Je vous ai fait comprendre que mon équipe est jeune et que la moyenne d’âge est de 18 ans. Nous les avons recrutés dans les collèges de la ville. Nous allons travailler pour permettre à l’équipe de mieux jouer pour la prochaine fois. On va rentrer mieux s’organiser et je suis sûr qu’au fil des rencontres, que nous allons nous bonifier. Nous allons aborder les prochaines rencontres avec sérénité.

HVN


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches