Cameroun - Afrique du Sud

Hugo Broos : « commencer avec une victoire »

Camfoot

L’entraineur des Lions indomptables a tenu sa première conférence de presse ce mardi au Centre d’Excellence de la Caf à Mbankomo, en prélude au match aller Cameroun-Afrique du Sud de samedi prochain, comptant pour les éliminatoires de la CAN « Gabon 2017 ». Pour ce coup d’essai, Hugo Broos compte en faire un coup de maitre, en remportant une première victoire à Limbé, avant la deuxième paire de manche à Durban le 29 mars prochain. Analectes des déclarations du patron de la sélection camerounaise :

Le 22 mars 2016
commentaires

Premier contact avec le groupe

Je pense que le premier contact avec l’équipe était bon. La difficulté supplémentaire, c’est de connaitre les figures et les noms des joueurs. J’ai rencontré un groupe qui est prêt, il y a pas de blessures supplémentaires, sauf quelques bobos mais, cet après-midi (une deuxième séance d’entrainement est prévu ce mardi à 16h30n, Ndlr), j’aurais tout le groupe à ma disposition.

Pourquoi le stage à Mbankomo et non à Limbé ?

J’ai préféré rester ici (Centre d’Excellence de la Caf, Ndlr), parce que c’est un très bon endroit pour faire le stage. On a directement accès au terrain, les chambres sont bien, c’est calme. Tout est présent pour faire le stage ici. Il ne faut pas seulement avoir l’habitude de jouer sur un terrain. En plus je ne pense pas que c’est autorisé de s’entrainer sur le stade de Limbé. On n’a pas toujours l’occasion de s’entrainer là où on va jouer. Dans ce sens, nous sommes des professionnels. On a droit à l’entrainement à la veille du match. Et de ce côté-là, ça doit être facile.

La seule chose que j’espère de tout mon cœur, c’est qu’on trouve un public là-bas qui va être derrière-nous, qui va nous supporter, qui va nous pousser pour une très grande fête. On aura besoin parce que, l’Afrique du Sud, c’est un adversaire qui est bon, qui est très dangereux. Et pour nous, on sait quel est le défi : c’est de commencer avec une victoire ici au Cameroun, et de faire un très bon résultat trois jours après là-bas en Afrique du Sud.

Sur les aptitudes et la compétitivité des joueurs

J’ai confiance aux joueurs qui sont là. Autrement, ils ne seraient pas ici. On va étudier notre adversaire samedi prochain et mardi prochain. On va mettre l’équipe sur le terrain, qui va être prête, et qui va se battre jusqu’à la dernière minute. Après on verra, c’est le football. Je vais exiger de mon groupe, et notamment ceux qui seront sur le terrain, d’aller jusqu’au bout. Dans l’autre sens, l’Afrique du Sud aussi a ses faiblesses. On verra quelle équipe va exploiter le plus les faiblesses de l’autre.

Prééminence sur les gardiens de buts en l’absence de Kameni

J’ai quelque chose dans mon esprit mais, je ne vais pas vous le dire.

Recueillis par Armel Kenné, à Mbankomo


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches