Sign in to follow this  
Followers 0
killer

Can 2017: Défections . A Qui Profite Le Crime

25 posts in this topic

Camfooteux et camfooteuses !

 

La CAN 2017 au Gabon débute dans quelques jours et pendant ce temps un débat d'un autre type secoue le landerneau sportif Camerounais et bien au delà du fait des défections en cascade.

Passionnés que nous sommes, les débats vont dans tous les sens, tout ou presque est remis en cause, tout le monde ou presque est fautif et a raison, bref ça part dans tous les azimuts.

 

Il ne serait pas vain de remettre les choses à leur place et poser les bonnes questions.

Je n'ai pas la prétention de détenir la vérité, ni de mettre tout le monde d'accord, mais tout au moins je pense pouvoir dépassionner le débat et peut être éviter de tout mélanger.

 

1) - Un joueur peut-il refuser une convocation pour représenter son pays ?

 

La réponse c'est NON, si on croit le règlement de la FIFA. Dans le paragraphe de l'annexe 1 du statut du joueur, celui ci s'expose à des sanctions allant de simple amendes à la pure suspension en club.

Seul motif pour décliner la convocation, c'est la blessure ou la maladie encore faudrait il en apporter la preuve et venir faire constater son état au médecin de son équipe nationale.

C'est donc une obligation de répondre à la convocation de son pays.

 

Voilà donc le cadre légale. Nous parlerons de la pratique dans le paragraphe consacré à l'analyse des cas de défections.

 

2) - Quelle est la durée de la CAN et celle de la trêve hivernale:

 

Réponse à cette question permet de relativiser les débats et de mettre à mal certains cas de défections

 

2.1 - LA CAN 2017 au Gabon se tiendra du 14 Janvier au 05 Février 2017 un peu moins d'un mois de durée.

 

2.2 - La trêve hivernale dans les championnats européen est variable, ci après les dates pour les championnats les plus représentatifs:

 

En France: du 22 déc. 2016 au 07 Janvier 2017

Espagne: du 19 déc. au 06 Janvier 2017

Allemagne: du 21Déc. au 20 janvier ( C'est la plus longue soit 1 mois)

Italie: du 23 Déc. au 07 janvier

Belgique: du 28 déc au 20 janvier

Angleterre: Pas de treve

 

On peut tirer une première conclusion: C'est 3 à 4 matches qui se dérouleront dans les différents championnats européen pendant la CAN.

 

3) - Comment analyser les diverses défections ?

 

J'ai volontairement choisi le parti de ne pas porter un jugement moral, ni de désigner un coupable pour justifier la ou les défections ni m'éloigner de la sphère sportive pour analyser les défections et leur donner du crédit.

Ce choix, je l'assume car comme je vais le démontrer certaines raisons tiennent de la divination.

Le seul argument invoqué par ceux qui refusent la convocation, c'est l'intérêt du club en d'autres termes pour la plus part, ils préfèrent se consacrer à leur club, garder leur place de titulaire ou la conquérir que répondre à la sélection nationale.

Jusqu'à présent je ne trahis personne encore moins ne juge personne, je m'en tiens aux faits.

 

3.1 Refuser la sélection pour garder sa place de titulaire n'a aucun sens si on est déjà titulaire et qu'on n'a pas à se battre pour.

OBAMEYANG le Gabonais de Dortmund ne se pose pas une telle question parce que sauf blessure, maladie et ou grosse méforme, il est titulaire et n'a qu'une chose à faire continuer à travailler pour progresser et devenir meilleur et non pas pour devenir titulaire car il l'est.

 

3.2 - refuser la sélection pour conquérir une place de titulaire quand on ne l'est pas ou qu'on l'est que depuis quelques matches en club n'a pas de sens non plus. On devient titulaire par le travail qu'on fournit aux entrainements, par la compréhension et l'assimilation du projet de jeu de l'entraîneur. C'est au vu de ces éléments que le coach fait de vous un titulaire. L'éclipse de la CAN ne viendrait pas effacer tout ce travail.

 

Par ailleurs si au bout de 5 mois de championnat (en comptant la préparation et les matches amicaux d'avant saison) on n'a toujours pas décrocher une place de titulaire, ce n'est pas l'éclipse de la CAN qui viendra faire de vous un titulaire à moins d'espérer prendre la place du petit camarade parti pour la CAN et dont tu n'es pas sûr de la garder à son retour

Même en restant en club, il n'est pas exclut que le coach fasse le choix de ne pas vous aligner, préférant un autre qui offrirait plus d'arguments.

 

3.3 Refuser la sélection pour renégocier son contrat est un argument qui tient la route que si et seulement si on est un titulaire et même dans ce cas son talent, sa production sur le terrain sont des arguments qui vous mettre en position de force pour négocier car on a toujours la possibilité d'aller ailleurs, attendu qu'on est suivi.

De même ce n'est pas au Mercato d'hiver qu'on va trouver un club et devenir un titulaire de premier rang, car si on est bon ce n'est pas en hiver que la planète foot doit vous découvrir.

 

4) - Un sélectionneur doit il dire au public les raisons invoquées par chaque joueur pour décliner la sélection ?

 

Si on considère que chacun est dans son rôle et que le public doit savoir, le sélectionneur doit communiquer les raisons du refus de chacun.

Pour quoi nous cacherait - on la vérité ? Non il n' y a aucune raison, nous devons savoir ce que chaque joueur a donné comme raison pour ne pas venir et s'en tienne seulement rien qu'a ça à sans extrapoler ni lire dans la boule de cristal (du genre c'est la mauvaise gouvernance du football, la faute de la FECAFOOT. Ils sont adultes et responsables pour dire ce qui leur gêne et non ouvrir la porte à toutes les interprétations et exercices divinatoires.

 

5) - Les défections un désaveu pour qui : le sélectionneur ? Les lions indomptables ? les autorités ?

 

5.1 Un sélectionneur travaille pour un pays et quand il convoque des joueurs ce n'est pas pour le compte de sa famille, mais pour le pays qui l'emploie. On peut ou non aimer un sélectionneur, il peut ou non sélectionner les joueurs que nous voulons, mais seulement c'est lui qui est en responsabilité et qui en cas d'échec doit rendre. Donc les défections ne sauraient être un désaveu pour le sélectionneur comme j'ai pu le lire sur la page centrale de Camfoot. Ce journaliste n'a rien compris. Il n'a rien compris d'autant qu'en ce moment HB fait avec ce qu'il a. Il ne va pas inventer des joueurs.

Si j'ai un reproche à lui faire c'est qu'il s'entête à appeler des gens qui ne veulent plus de la sélection pour des raisons qui ne peuvent lui être imputables. Si MATIP ne veut plus venir ce n'est pas la faute de HB mais bien de FINKE et des comploteurs qui ont accepté de le mettre au banc alors qu'il avait fait tous les matches de préparation au profit de CHEDJOU.

 

5.2 les défections ne sont pas non plus un désaveu pour les Lions, car l'équipe nationale ne se négocie on vient parce qu'on veut représenter.

L'équipe nationale nous survivra, les joueurs viennent et partent, les générations arrivent et partent remplacées par d'autres.

Les joueurs ne sauraient avoir comme ennemi l'équipe nationale car c'est un institution dont ils sont les principaux acteurs.

 

5.3 Les défections ne sauraient non plus être un désaveu pour les autorités, ce ne sont pas ces autorités qui les convoquent encore moins ne jouent pour eux. Le refus d'un joueur en quoi serait il un désaveu pour TOMBI A ROKO ou pour le MINSEP ?. Peut être pour dire c'est une conséquence de la mauvaise politique sportive. Pourtant il ne disent pas qu'ils ne viennent par la faute d'une quelconque autorité

 

Je conçois parfaitement que l'organisation du sport et du football en particulier au pays est comme un cadavre à la renverse, mais même si l'organisation venait à changer, est ce pour autant qu'il n' y aurait plus de défections ?

OUI, il faut une nouvelle et bonne organisation du football au pays, qu'on quitte l'amateurisme, mais n'est ce pas enfoncer une porte ouverte ?

Que n'a t'on pas dit sur ce sujet depuis des années qu'on dirait maintenant et qui serait nouveau ?.

 

Les défections actuelles ne me dérangent, je ne cherchent pas à les justifier, pour moi ce sont des actes qui participent de la vie d'une sélection.

Préparons les locaux si les professionnels font passer leur club avant l'équipe nationale. N'est pas l'occasion rêvée de changer de paradigme ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Killer

 

Quel bel argumentaire bien construit!

 

Il y a pourtant des points sur lesquels je ne suis pas d'accord avec ton constat.

 

1) Un joueur peut-il refuser une sélection?

 

Sur ce point, je te suis, le règlement est assez clair même si l'usage fait que l'on va rarement chercher les poux dans la tête de celui qui refuse la sélection. Habituellement on donne la chance à un autre joueur qui peut ainsi profiter de l'exposition pour montrer (ou pas) son talent.

 

3) Comment analyser ces diverses défections?

 

Pour moi l'argument principal est que dans le football d'aujourd'hui, le pouvoir est au club, c'est lui qui paye et donc si tu n'es pas une star, tu n'as pas les moyens de dire non à ton employeur.

Tu donnes l'exemple d'Aubameyang, mais dans l'équipe camerounaise d'aujourd'hui qui a la même aura que le gabonais? Nos joueurs peuvent être valeureux ensemble, mais ils sont individuellement très moyens à part peut-être Matip.

 

De plus tu oublies que tu as beau être titulaire, tu n'en es pas moins en concurrence avec d'autres joueurs qui eux peuvent profiter de ton départ à la CAN pour te ravir ta place. Là encore, à part si tu es un crack, tu n'es pas à l'abri

que ça arrive et je me répète mais je ne vois pas de crack dans l'équipe du Cameroun actuelle (à part peut-être Matip).

 

4) Un sélectionneur doit-il dire au public les raisons invoquées par chaque joueur?

 

Pour moi le public a le droit de savoir mais ce n'est pas forcément au sélectionneur de livrer ses joueurs potentiels à la vindicte populaire. Les sélectionneurs passent et qui dit que le successeur de Broos n'aurait pas eu plus de succès avec la convocation de ces joueurs? La déclaration de Broos fragilise la relation entre le public des lions et ces footballeurs dont on aurait peut-être besoin un jour.

 

5) Défections désaveu pour qui?

 

Je suis d'accord avec le fait que Broos n'est pas du tout désavoué, son travail consiste à proposer la meilleure équipe possible, il n'est en rien responsable du pouvoir des clubs, ni du manque de patriotisme des joueurs, ni de l'historique chez les lions, qui mènent à ces défections.

 

Par contre c'est bel et bien un désaveu pour les lions indomptables. Cette situation montre clairement le déclin de l'image de notre équipe qui n'attire même plus des gens sans sélection comme Zambo Anguissa ou des Poundjé qui ne sont même pas en antichambre de l'équipe de France.

Les joueurs sont persuadés qu'on ne se qualifiera même pas pour le mondial et donc pour eux le fait de venir juste pour la CAN en comparaison avec leur vie en club n'est pas assez intéressant.

 

Enfin c'est aussi un désaveu cinglant pour la Fécafoot et le Minsep qui ne savent pas attirer les joueurs expatriés chez les lions. Ce ne sont pas Tombi et les autres qui jouent, mais ils sont responsables de l'environnement dans lequel évoluent les lions. Dans le cas de Matip, tout le monde sait qu'il a mal pris d'être miraculeusement remplacé par notre ami Chedjou à la coupe du monde alors qu'il avait disputé les matchs de préparation en tant que titulaire avec de bonne performances. Tombi n'était pas aux commandes (même s'il était tout près), mais depuis il n'a pas pu rétablir un environnement propice pour indiquer au jeune Matip que ça ne peut plus arriver. Ces défections sont évidemment aussi à imputer à la non politique de la Fécafoot.

 

Pour finir je suis d'accord avec toi pour dire que ces défections ne me dérangent pas. Mieux vaut partir au combat avec des joueurs motivés, plutôt qu'avec des gens qui ne veulent pas être là. Dans le pire des cas, on perd et là ça ne surprend personne. Dans le meilleur des cas ça améliore la cohésion du groupe et on gagne avec une équipe qui sera encore plus solide grâce à l'adversité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

MYM,

 

El Commandante commence par de saluer et te dire que ton analyse et les points que tu soulèves sont pertinents, mais ne me contredisent pas. En d'autres termes nous avons beaucoup de points de convergence

 

3) Comment analyser ces diverses défections?

 

Le pouvoir appartient au club parce qu'il est l' employeur. pour autant doit il agir en dehors de la légalité ? Je pense que NON.

LA CAN n'est pas une découverte, ni une invention qui date d'un jour, et de ce fait est intégrer dans le calendrier des clubs. Il se trouve que les joueurs Africains dans leur grande majorité se comporte comme des mendiants.

Milla, Eto'o n'ont jamais eu à se poser la question de choisir entre le club et le pays. Au contraire leur club mettait tout en oeuvre pour qu'au soir de la finale ou du dernier match qu'un avion vienne les chercher. C'est là que ton argument du manque d'absence d'un joueur de classe est pertinente.

 

Sans être désagréable, ceux qui refusent en ce moment la sélection sont très, très moyens et le fait d'être titulaire depuis 4 ou 5 matches leur fait croire au Nirvana.

Un profil comme Zambo Anguissa, on l'a eu et n'a rien donné en la personne de Raoul Loé. Je ne vois pas ce qu'il peut apporter de plus que SIANI.

 

Clinton NJIE va aller à la CAN, il n'est pas au mieux dans son club, mais il est une classe au dessus et quoiqu'il advienne il retrouvera sa place de titulaire à l'OM. Mieux et je le lui souhaite, qu'il explose à la CAN, vous verrez que c'est l'OM qui viendra à lui pour lui proposer une augmentation et une prolongation de son contrat.

C'est le club qui doit venir vers le joueur parce que ce dernier est bon, mais que le joueur en vienne presqu'à se prostituer pour faire plaisir à son employeur.

 

A t'on pris la peine d'analyser les profils de chacun de ceux qui font défections exception faite de MATIP et de ONANA ? Si oui je pense qu'il n'y a donc pas débat.

MATIP est un crack de classe mondiale et on sait pour quoi son refus.

ONANA, quant à lui, il est jeune et il est préférable qu'il reste en club pour grandir, d'autant que Ondoa donne satisfaction. Vu qu'on n'a pas un problème de gardien, le cas ONANA de AJAX est mineur et n'a ni ne peut avoir des conséquences sur la production des Lions à la CAN.

 

5) Défections désaveu pour qui?

 

​Je ne partage pas ton point de vue qui veut que le désaveu est pour les Lions.

​Ceux qui ne veulent pas venir, sans être méchant ne sont pas sûr qu'en restant en dehors ils seront des cracks dans leur club demain. De plus au risque de me repêter ceux qui ont dit non ne sont pas des cracks et de ce fait ne constituent pas un désaveu pour les Lions.

Exemple: Brice DJA-DJE DJE avait refusé la sélection de la CIV pour rester à l'OM. Ce choix lui a t'il permis de rester titulaire ? NON. La preuve c'est que cette saison aucun match.

Les équipes nationales ont été, sont et resteront des vitrines et rampes de lancement pour les joueurs.

Qu'un joueur moyen s'inquiète de son avenir en club ça peut se comprendre, mais de là à penser que c'est une perte pour les LIONS je peux dire sans me tromper que NON.

 

La FECAFOOT ne sélectionnant pas les joueurs, ni n'est responsable du manque de talents que nous connaissons en ce moment, je ne vois pour quoi penser que le désaveu lui revient ?

Nous ne devons pas confondre l'environnement du football et le l'enjeu lui même.

 

Je vote à 200% qu'on amène une équipe de locaux, même à se faire battre par tous, mais au moins qu'on ait des volontaires et pas des sénateurs et autres détenteurs de titres fonciers.

 

Over to you MYM

Share this post


Link to post
Share on other sites

Killer

 

Tout d'abord bon Noël à toi et à tous les forumistes qui comme moi lisent le site tous les jours même s'il ne réagissent pas toujours.

 

La Fécafoot est responsable du manque de talent actuel car elle n'a jamais su préparer l'avenir. Le Cameroun regorge de bons joueurs qui ont besoin d'être formés pour pouvoir exploser au plus haut niveau. Le problème est qu'ils sont abandonnés à des agents véreux ou alors laissés seuls dans la nature où ils se perdent.

Sans championnat digne de ce nom ni formation, pas de talent pérenne et en cela la fédération est responsable car c'est son travail de mettre ces conditions en place.

 

Notre équipe est bel et bien une vitrine mais la lumière est éteinte depuis longtemps, je fais le voeux que la prochaine CAN marque le retour des lions indomptables dans le gotha du football mondial!

Share this post


Link to post
Share on other sites

MYM,

 

merci pour ton attention pour cette fête de noël, j'espère qu'elle s'est bien passée pour toi ainsi que pour les autres forumistes.

 

Je pense que ces défections sont un bien pour un mal. Nous n'irons plus chercher l'oiseau rare dans les cieux européen, mais faire de la prospection sur place.

Les sélectionneurs paresseux que nous avons ces dernières années sont à la résultante du manque d'autorité de ceux qui les recrutent et paient.

Il me souvient que la résidence au Cameroun est une des clauses importantes de leur contrat, mais vu que la FECAFOOT et le MINSEP sont incapables de la faire respecter, n'attendons pas que Hugo Broos déniche un talent sur place, vu qu'il n'y habite pas.

 

C'est peut être le moment de confier les destinées de notre équipe à un Camerounais avec le même traitement que celui qu'on donne à ces travailleurs immigrés venus d'Europe. Juste pour rappel, le NIGERIA a gagné une CAN avec un Nigérian comme sélectionneur. A bon entendeur......

Hormis ONANA dont le poste chez les Lions n'a pas vraiment de problème, il est fondé de dire ne pas répondre à la convocation.

MATIP pour moi doit être considéré comme définitivement parti et je le comprends, même si HB n'est pas le responsable de ce qui s'est passé à la CM.

Mis à part ces deux là les autres qui ont décliné, déclinons les aussi d'autant qu'ils ne sont pas les meilleurs dans leur club.

 

Le résultat de la CAN au Gabon sera un bon indice. Suivant qu'on sorte au premier ou second tour, il faudra prendre une décision forte et changer de paradigme et surtout laisser un Camerounais piloter cette équipe et lui mettre à l'abri des tentations.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Choupo a également décliné et je trouve que ça fait quand même beaucoup. Ce garçon aurait pu jouer pour l'Allemagne, il est venu chez nous. Matip de même aurait largement sa place dans la Mannshaft et lui aussi est dégoûté par notre grand n'importe quoi. Le reste de notre équipe est très moyen mais on n'arrive même plus à conserver nos valeurs sûres. Je reste un supporter des lions et leur souhaite d'aller le plus loin possible dans cette compétition, mais Broos a très mal géré ces cas, pour moi sa seule chance de rester au Cameroun est de remporter la CAN.

 

Killer voilà bien la preuve du déclin des lions dû à une gestion calamiteuse de la part des instances dirigeantes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

MYM,

 

Avant de répondre à ton interpellation je vais reposer la question de ce débat : A qui profite le crime ?

Ma réponse est simple: à tous ceux qui ont des agendas cachés et qui se cachent derriere le football. Tous ceux qui veulent prolonger les élections à la fecafoot, ceux qui accusent le gouvernement de tous les maux, même de leur naissance.

 

MYM, le football camerounais n'est pas en déclin, nous manquons de talents à la dimension des Eto'o Rigobert Song, Foe, Wome, mboma.... pour ne citer que ceux là.

Nous devons attendre d'avoir une niuvelle generation dorée et continuer le travail à la base.

Le Bresil qui a dominé depuis des années n'est plus le même, ne fait plus peur.La preuve: son classement FIFA

 

La CAN c'est 4 matches que les pros. ne jouerons pas avec leur club.

Ceux qui ont choisi de ne pas venir, je vous invite à scruter et noter le nombre de matches qu'iks vont disputer et s'ils seront tous titulaires lors des 4 matches que dure la CAN.

 

Avec le Mercato, combien vont voir arriver des concurrents ?

Je vous invite à bien surveiller ce qui va se passer. Si jamais un de ces joueurs venait à être remplaçant ce serait un comble.

 

Ce que je reproche à nos dirigeants c'est la passivité et meme la lâcheté en ce qu'ils ne peuvent

Pas faire respecter les contrats de leurs employés.

 

En conclusion, les defections sont une bonne chose.

Je reconnais à HB le courage de ses choix et surtout de ne pas donner dans la langue de bois.

Il a aussi le courage de faire des essais comme lors de ce match amical contre la RDC.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Killer

 

Nous avons déjà eu ce débat et nous ne serons décidément jamais d'accord sur cette histoire de responsabilité.

 

Broos est assez courageux (voire inconscient) dans ses choix, même si je ne les comprends pas toujours, mais il sait qu'en cas d'échec, il sera sanctionné. C'est pourquoi le crime ne lui profite pas.

 

Les joueurs font ce qu'ils peuvent et ne sont pas responsables du désordre qui règne depuis longtemps dans notre football, je comprends que certains soient dégoûtés ou fatigués d'évoluer dans cette ambiance souvent ubuesque alors que dans leurs clubs ils baignent dans le professionnalisme. De plus ils sont juste de passage et d'autres les remplaceront. Le crime ne peut donc pas leur profiter.

 

On n'est pas en Europe là où les fédérations ont leur propres vies et où les échecs permettent des remises en causes. Au Cameroun c'est l'Etat qui paye les entraîneurs et qui intervient dans la vie des fédérations. Si c'est une tâche trop lourde, je ne comprends pas qu'il continue de l'assumer sauf s'il y trouve son compte...

Pour moi, le crime profite à ceux qui s'enrichissent sur le dos du football et des joueurs en récupérant les lauriers des victoires sans jamais être responsable des échecs. En cela, je nomme sans appel le gouvernement et la fédération car ce sont eux qui bomberont les premier le torse en cas de victoire, mais qui se cacheront derrière les joueurs ou l'encadrement en cas de défaite.

 

Là où je ne te comprends pas c'est lorsque tu accuses ceux qui dénoncent la situation à la Fécafoot de profiter du crime. au contraire, je crois que c'est tout à leur honneur que d'essayer de réparer ce système mafieux. Heureusement qu'ils sont là car pour moi ils représentent l'intérêt général contre les avidités personnelles qui contrôlent notre sport depuis trop longtemps.

 

Cette histoire de défection sonne comme un contre feu, on jette les joueurs en pâture pour se dédouaner en avance en cas d'échec , mais je parie que la victoire aura mille pères...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Killer

 

Nous avons déjà eu ce débat et nous ne serons décidément jamais d'accord sur cette histoire de responsabilité.

 

Broos est assez courageux (voire inconscient) dans ses choix, même si je ne les comprends pas toujours, mais il sait qu'en cas d'échec, il sera sanctionné. C'est pourquoi le crime ne lui profite pas.

 

Les joueurs font ce qu'ils peuvent et ne sont pas responsables du désordre qui règne depuis longtemps dans notre football, je comprends que certains soient dégoûtés ou fatigués d'évoluer dans cette ambiance souvent ubuesque alors que dans leurs clubs ils baignent dans le professionnalisme. De plus ils sont juste de passage et d'autres les remplaceront. Le crime ne peut donc pas leur profiter.

 

On n'est pas en Europe là où les fédérations ont leur propres vies et où les échecs permettent des remises en causes. Au Cameroun c'est l'Etat qui paye les entraîneurs et qui intervient dans la vie des fédérations. Si c'est une tâche trop lourde, je ne comprends pas qu'il continue de l'assumer sauf s'il y trouve son compte...

Pour moi, le crime profite à ceux qui s'enrichissent sur le dos du football et des joueurs en récupérant les lauriers des victoires sans jamais être responsable des échecs. En cela, je nomme sans appel le gouvernement et la fédération car ce sont eux qui bomberont les premier le torse en cas de victoire, mais qui se cacheront derrière les joueurs ou l'encadrement en cas de défaite.

 

Là où je ne te comprends pas c'est lorsque tu accuses ceux qui dénoncent la situation à la Fécafoot de profiter du crime. au contraire, je crois que c'est tout à leur honneur que d'essayer de réparer ce système mafieux. Heureusement qu'ils sont là car pour moi ils représentent l'intérêt général contre les avidités personnelles qui contrôlent notre sport depuis trop longtemps.

 

Cette histoire de défection sonne comme un contre feu, on jette les joueurs en pâture pour se dédouaner en avance en cas d'échec , mais je parie que la victoire aura mille pères...

MYM

 

Je vais d'abord te remercier pour les nouveayxvarguments que tu apportes a ce debat.

Si je t'ai bien lu le crime ne profiterait ququ'a ceux qui s'enrichissent sur le dos du football et des joueurs. Je voudrais partager cette analyse, mais il faut me dire qui ?. Le president de la Fecafoot? Les afents de joueurs, l'encadrement technique, les fonctionnaires, le Minsep ?

Notre mal est de ne pas savoir desugner nos ennemis.

 

Resituons les choses :

 

Il y a des défections, un selectionneur qui tarde a imprimer sa touche et enfin un climat delectaire et détestable.

Je pose la question: A qui profite le crime des défections ?

La repone est claire: A personne. En revanche il y a beaucoup de victimes collatérales et en premier certains parmi ceux qui int fait defection exception faite de Matip et Onana. Le premier parce qu'il ne reviendra plus et ne doit plus revenir, le second parce qu'à son poste il n'y a pas penurue et reviendra rranquillement. Pour le reste de ceux qui obt dit non, il faut les oublier afin comme j'ai dit ne plus commettre la betise immonde d'avec Itanje. Les Lions sont une institutions et comme telle elle nous survivra.

 

Sur la responsabilité, ce n'est pas qu'on ne se comprends pas, mais nous ne l'exprimons pas de la mele façon.

Je n'accuse pas ceux qui dénoncent car ils menent un autre combat. Un Abdouraman est totalement légitime dans son combat, pourvautant il n'est en rien par son combat celui qui va saire en sorte que des joueurs moyebs devuennent des stars. Qu'il ait gain de cause aupres du TAS n'aura aucun effet sur notre football, tout au plus, il faudra attendre une nouvelle irganusation et des nouveaux hommes. Pendant ce temps la vie continue, les competitions s'enchainent, qye fait-on ? On arrête le temps, on s'exclut du monde. Non les gars il savoir avancer et ne pas oublier ce qui est bien et ce qui constitue de vrais enjeux.

J'ai été un des detracteurs de Tombi, qui n'a eu son salut que grâce à une entourloupe du Minsep.

Qui objectivement peut rendre Tombi responsable du niveau actuel de notre équipe ?

A la place de HB quels autres joueurs prendrais tu ?

Je lui reproche une forme de paresse et de passivité, il n'a pas silloné le pays car il aurait pu aviir un noyau de 4 ou 6 joueurs locaux. Sur ce plan c'est son employeur qui devra

it le sanctionner.

 

Un joueur est responsable sur le terrain et non l'entraîneur. Ce dernier est responsable du choix des joueurs et de la technique et tactique.

Le gouvernement, la fecafoot sont responsables de la mise à disposition des moyens pour permettre aux joueurs de bien s'exprimer.

 

HB, sait ce qu'ol veut, il a utiliser une defense expérimentale peut-on faire autrement si on veut se donner plusieurs possibilités ? Non.

 

Si le responsable des equipes nationales ne sait pas dairebson travail, il doit etre tenu pour responsable car il est incompetent et incapable de professionnaliser l'equipe nationale.

Le taxilan qui préfère donner 500 au policier plutôt que de e mettre en règle est responsable de la corruption et non le policier qui même si son devoir n'est pas de recevoir des dessous de table, il n'est pas celui qui propose. Bref sachons déterminer les responsables.

 

Ce n'est pas un contre feu et nul n'a jeté en pâture les joueurs et personne ne pourra se dédouaner de ces responsabilités.

Je prefere quand les choses sont claires. " je ne veux pas venir parce que je privilégie mon club". Je ne vois pas pour quoi on devrait nous cacher les raisons de la non election d'un tel ou d'un tel.

Il n'est pas dit que si les defections n'avaient pas lieu nous aurions eu l'equipe qui gagnerait la CAN. Cette histoure de defections doit servir de boussole et ne compter pour l'avenir que ceux qui expriment leur envie de rejoindre les Lions. Il est temps de laisser les Ntep, Nkoudou, Poundje et autres à leur rêve de bleue

Share this post


Link to post
Share on other sites

Killer

 

Les joueurs ont toujours été les fusibles des instances dirigeantes. Et à chaque échec les tenants du système restent les mêmes. La preuve en est que dix ans après on retrouve monsieur Bidoung au ministère alors qu'on n'aurait plus jamais dû le retrouver à ce poste. De la même manière il aura fallu une fraude pour sortir Iya de son poste pour mettre...son adjoint et bras droit à la place.

Les seuls qui sont toujours mis en avant pour expliquer les défaites sont les joueurs. C'est en partie normal car c'est eux qui sont sur le terrain, mais ils ne sont pas responsables de tout l'environnement, des délégations pléthoriques, des primes non versée etc. qui pourrissent toutes les préparations et les compétitions des lions depuis toujours.

C'est pour cela que je redis une fois de plus qu'on nous livre les joueurs comme un contre feu pour nous faire oublier à l'avance les manquements de la fédé et du Minsep.

 

Pour les binationaux, ma position a toujours été claire. Un pays comme le Cameroun ne peux pas courir après un joueur expatrié fût-il Messi. Par contre c'est au joueur de venir frapper à notre porte et de montrer son intérêt pour les lions. En cela, les cas de Ntep Nkoudou Poundje ou Umtiti sont simples, ils ne font pas partie de la famille des lions et pour moi ils sont français avant tout.

Pour Choupo ou Matip, Nyom etc. c'est différent car ils ont fait la démarche de nous rejoindre et en cela, je dis qu'ils seront toujours des lions indomptables quels que soient les aléas liés à leur sélections ou pas.

Enfin par rapport à l'équipe et aux défections, je pense que le Cameroun est actuellement plus fort avec Choupo et Matip que sans eux et je crois que ça sera le cas même si nous gagnons la CAN.

Share this post


Link to post
Share on other sites

MYM,

 

Pour une fois nenje partage pas ton pijntbde vue sur la responsabilité des joueurs.

Je signe et persiste, chacun doit jouer sa partition et assumer ses responsabilités.

Le joueurne peut se soustraire de ces responsabilités, car il est celui qui offreble spectacle.

Je refuse que l'accident causé par un chauffeur ivre deviennent la faute du gouverment pour faute de route.

Le dernier match contre les warriors à mon avis a été une bonne chose et je veux bien discuter avec qui le veut pour démontrer que jotre adversaire de ce soir n'etait pas si redoutable que ça, ls Lions manquent de réalisme et ça se corrige

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les déserteurs doivent subir le même sort qu'on réserve au traîtres.

HB a dit be pas fermer les portes, mais deux qui sont allés à Libreville sous les insultes et l'anonymat ne feront aucune place dans leur coeur aux déserteurs.

Mais enfin dans cette liste de joueurs de déserteurs de qui parle t'on ?. De Ndi Assemble, Zambe Anguilla, Amadou, de la cohorte de joueurs moyens qui ont choisi d'autres drapeaux ?

 

Soyons sérieux et je vous ai demandé de noter combien de match en tant que titulaires les déserteurs ont joué avec leur Clubs et s'ils ont aidé ce derniers à gagner.

 

Pour moi, le Cameroun est plus fort et nous survivra, que les déserteurs ne reviennent plus

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voila qui est bien parlé Killer(comme d'habitude avec toi).

 

A mon sens, à moins que chaque joueur n'explique les raisons de sa défection, il n'y a aucune raison de les rappeler. Je pense notamment à Joel Matip qui se plaint mais n'explique pas ce qui le pousse à ne pas revenir.

 

Concernant les joueurs comme Poundje, j’espère de tout coeur qu'il ne sera plus jamais appelé par le Cameroun. Voila un joueur qui a du mal à s'imposer dans un club de Ligue 1 francaise et qui vise carrément l'équipe de France.

 

Quant aux autres(Zambo Anguissa, Amadou), attendons de voir mais même pour eux, je ne suis pas pour leur retour en équipe nationale

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tirer,

 

Merci d'abonder dans mon sens. Il serait difficile pour les déserteurs de revenir même si les portes leurs sont ouvertes. Mis à part Matip et choupo les autres sont moyens et n'oapporteraient aucun plus value.

Mettons une croix sur eux. Le Cameroun est plus fort et nous survivra. Ils ont choisi leur Clubs qu'ils s'y consacrent et bye bye les Lions indomptables

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les gars, au risque de décevoir et choquer certains. Je ne pense pas que l'on doive compter sur Matip, et il serait préférable d'arrêter de compter sur lui. Nous ne devons plus supplier un joueur pour qu'il vienne en équipe nationale. Les défections qui m'ont fait le plus mal ont été celles de Choupo, Onana, et Zambo Anguissa. Car Choupo on connaît son talent, Onana idem, il aurait été un rempart idéal en cas de forfait d'Ondoa, et Zambo Anguissa, tout simplement parce que depuis la saison passée que je le vois évoluer à Marseille je me dis, ce garçon est un don pour le football.

Malheureusement, quand on décide de préférer son club à son pays, je pense qu'on doit comprendre que rien ne justifie qu'on fasse appel encore à eux.

 

Même Eto'o qui a laissé des sentiments mitigés auprès des supporters des Lions n'a jamais refusé une sélection.

 

Je peux comprendre les défections de ceux qui se plaignent du fonctionnement de l'équipe et de la gestion du football, mais pas de ceux qui préfèrent leur club.

 

Quoiqu'il en soit, si jamais ces enfants du Cameroun doivent revenir, je pense que ce n'est pas le moment. Et qu'ils devront vraiment démontrer leur envie de venir jouer pour leur pays, même sans garantie d'être titulaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les gars, au risque de décevoir et choquer certains. Je ne pense pas que l'on doive compter sur Matip, et il serait préférable d'arrêter de compter sur lui. Nous ne devons plus supplier un joueur pour qu'il vienne en équipe nationale. Les défections qui m'ont fait le plus mal ont été celles de Choupo, Onana, et Zambo Anguissa. Car Choupo on connaît son talent, Onana idem, il aurait été un rempart idéal en cas de forfait d'Ondoa, et Zambo Anguissa, tout simplement parce que depuis la saison passée que je le vois évoluer à Marseille je me dis, ce garçon est un don pour le football.

Malheureusement, quand on décide de préférer son club à son pays, je pense qu'on doit comprendre que rien ne justifie qu'on fasse appel encore à eux.

 

Même Eto'o qui a laissé des sentiments mitigés auprès des supporters des Lions n'a jamais refusé une sélection.

 

Je peux comprendre les défections de ceux qui se plaignent du fonctionnement de l'équipe et de la gestion du football, mais pas de ceux qui préfèrent leur club.

 

Quoiqu'il en soit, si jamais ces enfants du Cameroun doivent revenir, je pense que ce n'est pas le moment. Et qu'ils devront vraiment démontrer leur envie de venir jouer pour leur pays, même sans garantie d'être titulaire.

Eh oui, je suis d'accord avec Toi.

Les déserteurs ont fait du bien aux Lions qui sont allés défendre le drapeau au Gabon.

Je pense qu'il n'est plus besoin de parler, les déserteurs savent qu'ils ce sont fermés eux mêmes la porte de l'équipe nationale.

Même en manifestant leur volonté par écrit, on ne comprendrait pas comment ce que n'a pas été possible hier le devienne plus tard, seraient ils devenus sans clubs ou ne donneraient ils plus priorité à leur club ? Quelle raison.? Non il faut oublier les déserteurs.

 

Au final le crime de desertion n'a pas profité aux déserteurs, mais aux valeureux 23 Lions.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense à juste titre que ceux qui ont voulu mettre de côté le Cameroun pensant comme beaucoup qu'elle n'avait pas le niveau favorisant le club ne doivent plus revenir. Quel en serait l'avantage pour l'équipe? Comment intégrer quelqu'un qui a snobé cette équipe? Le seul qui aurait une chance est Choupo puisqu'il a écrit et s'est même presque repenti avant même que la compétition commence... Les autres risquent de casser cette nouvelle bonne dynamique car comme l'a dit HB, cette équipe n'est pas encore au max

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donotello,

 

Je suis d'accord avec toi sur le retour de Choupo dans cette équipe, d'autant plus que Siani a déja 30 ans et on a très peu de joueur de cette qualité, meme sur les 23 qui etaient à la CAN.

 

Il ne faut pas tout simplement que cette équipe s'endorme sur ses lauriers. Avec un bon travail de fond, on peut reconstruire lentement, mais surement une très bonne équipe du Cameroun avec le mental d'Indomptable qu'on a petit à petit retrouvé lors de cette CAN.

 

La CAN est finie, savourons la comme il se doit, mais pensons à l'avenir. Dans les joueurs qui se sont défilés, tout n'est pas à jeter aux orties et certains meriteraient de revenir s'ils font acte de contrition et montrent une fois pour toutes qu'ils sont dignes de défendre nos couleurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donotello,

 

Je suis d'accord avec toi sur le retour de Choupo dans cette équipe, d'autant plus que Siani a déja 30 ans et on a très peu de joueur de cette qualité, meme sur les 23 qui etaient à la CAN.

 

Il ne faut pas tout simplement que cette équipe s'endorme sur ses lauriers. Avec un bon travail de fond, on peut reconstruire lentement, mais surement une très bonne équipe du Cameroun avec le mental d'Indomptable qu'on a petit à petit retrouvé lors de cette CAN.

 

La CAN est finie, savourons la comme il se doit, mais pensons à l'avenir. Dans les joueurs qui se sont défilés, tout n'est pas à jeter aux orties et certains meriteraient de revenir s'ils font acte de contrition et montrent une fois pour toutes qu'ils sont dignes de défendre nos couleurs.

 

Certains : lesquels ?

 

N'est il pas temps de comprendre que les lions ça ne se négocié Pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Killer,

 

Je pense notamment à Amadou de Lille qui présente un profil de milieu défensif qui peut toujours etre utile dans une équipe nationale.

 

Dans une moindre mesure, Zambo Anguissa peut aussi servir au milieu de terrain.

 

Evidemment dans les 2 cas, on ne parle pas de joueur indispensable dont on ne saurait se passer, mais de joueur de complément qui offre des alternatives à un entraineur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now
Sign in to follow this  
Followers 0