Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • Dossiers
  • L’expertise chinoise pour métamorphoser « Feussap »

Bafoussam

L’expertise chinoise pour métamorphoser « Feussap »

Camfoot

Si le stade omnisports de Bafoussam d’une capacité de 20.000 places est d’ores et déjà prêt pour la compétition, son stade annexe qui servira de stade d’entrainements, n’est pas encore sorti de terre. L’entreprise chinoise Cmec a été désignée pour sa réalisation ; la contractualisation est également en cours.

Le 18 juillet 2017
commentaires

De toutes les villes hôtes de la Can 2019, Bafoussam reste celle qui donne le tournis aux autorités administratives. En plus du tableau insipide de la voirie doublé du difficile aménagement des voies d’accès tombées en désuétude, le chef-lieu de la région de l’Ouest a besoin d’une grande toilette pour espérer séduire et convaincre les officiels de la Confédération africaine de football (Caf) attendu dans quelques jours seulement au Cameroun. Inquiètes au regard du grand retard accusé dans la réalisation des travaux, les populations en sont à se demander si le gouvernement qui prévoyait investir 15 milliards Fcfa pour le démarrage des travaux, n’a pas oublié Bafoussam de ses priorités pour 2019. Il y’a pourtant un an, l’aménagement de la ville d’Emmanuel Nzeté était inscrite dans le cadre du Programme d’investissement prioritaire (Pip) piloté par la cellule locale du contrat de désendettement et de développement (C2d).

Bandjoun et Mbouda dans la fête

On annonçait alors le bitumage de 47 kilomètres de routes. Assurance vient d’être donnée par Bidoung Mkpatt ce mardi 18 juillet 2017 lors du point de presse de lancement de la communication autour de l’événement de 2019. Trêve de rumeurs et d’incertitudes. Le football africain fera vibrer la ville de Bafoussam. C’est l’entreprise chinoise Cmec qui a été désignée pour les travaux de construction du stade annexe au stade omnisports de Bafoussam, et la contractualisation du projet est en cours. En ce qui concerne les aménagements extérieurs au stade omnisports de Bafoussam : « l’entreprise chinoise Cmec a été désignée pour sa réalisation ; la contractualisation est également en cours. Pour les stades de Bandjoun et de Mbouda : les travaux ont été attribués à l’entreprise chinoise China Shanxi ; le marché est en cours de signature. Pour les stades de tocket et municipal de Bafoussam : les travaux ont été attribués à l’entreprise chinoise Cmec ; la contractualisation est en cours  », a annoncé le ministre des Sports et de l’éducation physique qui rassure au passage les populations de la sollicitude des pouvoirs publics à tenir promesse.

C.D.


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches