Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

A deux jours de la première visite de la Confédération africaine de football (CAF) au Cameroun, Camfoot vous plonge à la découverte de l’état des lieux des infrastructures consignées dans le cahier de charges de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019, et des dispositions prises par le Comité local d’organisation. Un dossier proposé par Arthur Wandji et Gaël Tadj.

Plusieurs centaines de milliers de spectateurs sont attendus dans les stades. De nombreux supporters viendront supporter leur équipe nationale. (...)
Les deux futurs grands complexes de Yaoundé et de Douala sont, parmi les infrastructures de compétition, celles qui demanderont plus de temps pour (...)
En termes d’infrastructures hôtelières, les villes comme Yaoundé, Douala, Limbe et Buea ne manquent pas d’atouts. Reste les sites de Bafoussam et de (...)
Pour les entraînements, la CAF exige deux terrains d’entrainement par site, et un terrain de réserve. Ceux-ci doivent être équipés de projecteurs (...)
Le directeur du stade omnisports de Bafoussam se veut rassurant quant à la qualité et la capacité du stade qui est sous sa responsabilité. Quel (...)
Si toutes les villes qui vont accueillir la CAN sont reliées par des voies bitumées, reste que les voiries urbaines risquent de faire perdre (...)
Le nouveau cahier de charges exige que chaque site dispose d’un hôpital doté d’un plateau technique adéquat. Mais le Cameroun qui se dit disposé à (...)
Le délégué régional du ministère du tourisme et des loisirs pour la région de l’Ouest ne se fait point de soucis à l’approche de la Can 2019. Pour lui, (...)
Dans un état désastreux actuellement, la voirie urbaine de Bafoussam devrait faire sa mue avant le grand rendez-vous de 2019. Dans la (...)

0 | 9 | 18 | 27 | 36 | 45 | 54 | 63 | 72 | ... | 90

La Chronique de Léon
Les Depêches