Mpilé : "Continuer à travailler la phase offensive"

Publié le 1er août 2011
commentaires

Déçu par le score du premier match, l’entraîneur principal des Lionceaux reste optimiste pour la suite de la compétition.

Quelle est l’analyse que vous faites de ce match contre la Nouvelle-Zélande ?

Nous nous sommes créé de bonnes occasions, mais leur gardien a été très bon et a tout arrêté. Nous n’avons pas été chanceux non plus. Mais nous avons fait de notre mieux. Nous verrons s’il faut changer quelque chose pour la suite. En tout cas contre le Portugal, j’espère que leur gardien ne sera pas aussi bon.

Comment expliquer que vous ayez effectué un seul remplacement alors que nos joueurs offensifs étaient visiblement fatigués ?

Pour effectuer un remplacement il faut certains éléments. On peut terminer le match avec les joueurs qui ont commencé tant qu’on estime qu’ils continuent à remplir leur mission. Je pense que la cette deuxième manche a été peut être contre nous parce qu’on n’a pas pu marquer le but. On a cherché ce but. Il y avait toujours le gardien Néo-Zélandais en face de nos attaquants. Mais il y a des jours comme çà où l’adversaire a beaucoup de chance. Nous allons préparer le prochain match avec ce que nous avons pu constater au niveau de notre équipe aujourd’hui.

Comment comptez-vous aborder le match contre le Portugal mardi prochain ?

Je pense que les matches sont différents. Nous allons organiser notre stratégie par rapport au match Portugal-Uruguay. Nous allons regarder comment le Portugal joue et à partir de là nous allons prendre les dispositions pratiques pour pouvoir préparer notre match sereinement. On pourra faire tous les remplacements. Je ne peux pas dire maintenant combien de remplacements on va faire contre le Portugal. Mais tous les joueurs sont à la disposition de l’entraîneur pour gérer le match. Je pense que si nous n’avons pas marqué aujourd’hui c’est parce que le gardien de la Nouvelle-Zélande était excellent. Vous avez pu constater qu’on a essayé. Il était toujours en bonne position pour prendre le ballon. Nous allons continuer à travailler la phase offensive. Je pense que le gardien Portugais ne sera pas aussi bon que le gardien Néo-Zélandais.

G.N


La Chronique de Léon
Les Depêches